Maîtrisez l'outil Tools Array pour la modélisation 3D

Array
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre 3ds max 2018 - La modélisation
Revoir le teaser Je m'abonne
4,0
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,0
99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de vous apprendre à :

  • Utiliser le tools array pour créer des réseaux de copie.
  • Manipuler les paramètres de décalage, rotation et échelle.
  • Éviter les erreurs courantes et optimiser l'utilisation de l'outil.
  • Utiliser des scripts pour rendre les réseaux animables.

Découvrez comment utiliser l'outil tools array pour créer des réseaux de copie et optimiser vos projets de modélisation 3D.

La leçon couvre en détail l'outil tools array, un utilitaire puissant permettant de générer des réseaux de copie pour divers objets dans vos projets de modélisation 3D. Nous commencerons par une démonstration de base montrant comment créer un réseau linéaire simple. Puis, nous explorerons les options avancées telles que le décalage angulaire et les paramètres d'échelle, qui permettent de réaliser des dispositions plus complexes comme des réseaux radiaux ou en 3D. Un accent particulier est mis sur l'importance du bouton de prévisualisation pour vérifier les modifications en temps réel. La leçon illustre également des cas d'utilisation réels, comme la création de charpentes, de portes et d'agencements de mobiliers avec des exemples concrets sur une scène de maison modélisée. Enfin, nous abordons les limitations de l'outil concernant l'animation et comment utiliser des modificateurs de script pour contourner ces restrictions.

La section finale de la vidéo traite des erreurs courantes à éviter, comme l'utilisation incorrecte des options de pivots et de déplacements locaux, et fournit des astuces pour optimiser l'utilisation de l'outil tools array dans vos projets.

Voir plus
Questions réponses
Quelles sont les principales fonctionnalités de l'outil tools array?
Les principales fonctionnalités incluent la création de réseaux de copie linéaires, radiaux, et 3D avec des paramètres ajustables de décalage, rotation et échelle.
Pourquoi est-il crucial d'utiliser le bouton de prévisualisation?
Le bouton de prévisualisation permet de voir les modifications en temps réel, évitant ainsi des erreurs de paramétrage qui ne seraient visibles qu'après validation.
Comment contourner la limitation de l'animabilité dans tools array?
Pour rendre un réseau de copies animable, vous pouvez utiliser des scripts ou des modificateurs disponibles dans des logiciels comme Blender ou via le max creation graph.
Le tools array, c'est un outil de copie qui vous permet de faire des réseaux de copie, d'ailleurs en français ça s'appelle outil réseau, on le trouve donc dans tools array, on le trouve également sous forme de bouton dans les extras, quand on fait un clic droit dans la zone grise, bon c'est vrai que moi j'utilise rarement ce bouton parce que ça oblige à rajouter une palette. Alors on va regarder donc comment il fonctionne en détail, mais pour vous montrer une utilisation déjà, donc là la charpente, il y a un réseau de copie ici dans cet axe là, on peut aussi faire des réseaux au niveau radial avec des rotations, voilà qu'on a utilisé également ici sur la porte. Pour vous expliquer donc la plupart des fonctionnalités, je vais passer par un reset d'abord, files reset, et donc je vais vous montrer avec des objets simples comme par exemple une box. Alors tools array, vous avez une fenêtre qui apparaît, alors le plus important dans cette fenêtre de réseau, c'est de cliquer d'abord sur le bouton preview parce qu'autrement vous ne previewlisez absolument rien, on pourrait donc changer des chiffres et on le verrait que si on cliquait sur ok. Donc la première chose à effectuer, c'est de cliquer sur ce bouton previews, voilà. Alors une fois que vous avez cliqué sur le bouton previews, vous allez previewliser les réseaux. Vous avez donc tout d'abord en haut une ligne qui détermine la distance entre les copies dans l'axe x, dans l'axe y et dans l'axe z. On peut bien sûr faire x et y en même temps mais c'est rare qu'on fasse deux axes en même temps, en général on fait que x ou que y ou que z. Donc c'est une distance entre chaque copie, c'est à dire que là si je mettais 20 cm, il me ferait une distance de 20 cm entre chaque copie. Mais si vous cochez le triangle qui est à droite, là c'est une distance totale entre le premier et le dernier objet. Ensuite vous avez donc en dessous, ici, une zone avec le nombre de copies qui s'appelle le nombre de count de copies. Vous voyez si je pourrais mettre ici 3, 4, 5, 6 copies, on peut mettre 20 par exemple. Ici vous avez des copies qui sont préréglées en instance, c'est à dire que si vous cliquez sur ok et que vous modifiez une boîte, elles sont connectées en instance. Je vais donc refaire tools array et on va regarder la suite des possibilités. Vous avez donc cette ligne qui correspond à un décalage entre les copies mais en dessous vous avez une rotation entre les copies. Donc là par exemple si je changeais z ici et que je mettais 2, et bien là il va me faire 2 degrés de rotation entre chaque copie. Vous voyez si je mettais 10, là il me ferait 10 degrés de rotation entre chaque copie. Alors attention, cette histoire de rotation n'aura pas la même influence si vous êtes en déplacement local. Si vous mettez à la place de déplacement view, déplacement local et que vous refaites tools array, et bien là quand vous faites une rotation, ça fait une réorientation locale de l'objet. Vous voyez si je mets 10 là, à chaque fois il me tourne de 10 degrés mais il me réoriente. On peut également basculer en mode total et là on pourrait taper par exemple 360 degrés en total et donc il va essayer de placer dans un cercle une rotation de 360 degrés l'ensemble des copies alors que là ce sera une rotation entre chaque copie. Ensuite vous avez le dernier paramètre en bas qui s'appelle scale, l'échelle. Donc par défaut 100 sur 100 sur 100 ça veut dire qu'il ne change pas l'échelle, il reste à 100%. Mais si je mettais par exemple 120 120 120, alors là je vais peut-être mettre moins de copies parce que sinon on comprend pas grand chose, et bien là il m'augmente de 20% l'échelle à chaque fois. Donc ça fait 120 plus 20% plus 20% plus 20%. Pareil on peut mettre un total ici et par exemple dire qu'à la fin on arrive à 200% dans x, y. Alors je vous conseille de mettre les mêmes chiffres dans x, y et z sinon vous comprendrez pas. Et là donc en fonction du nombre de copies vous voyez en tout cas entre la première copie et la dernière il passera de 100% à 200%. Voilà pour en tout cas les paramètres qui sont situés en haut. Alors ne mettez jamais zéro parce que si vous mettez zéro ça fait 0% d'échelle donc il faut remettre à 100% si vous changez d'avis. Si vous voulez réinitialiser les paramètres il y a un petit bouton qui s'appelle reset all parameters qui remet tout à zéro. Voilà donc ça on a vu une partie. En général moi j'utilise surtout move and rotate. Alors maintenant il y a un truc très intéressant c'est que là on a un réseau de copies ce qu'ils appellent un premier réseau 1D avec 10 copies qu'on peut changer mais vous avez ici 2D ce qui permet d'activer un deuxième réseau de copies qui vous permet de recopier ce réseau une deuxième fois avec un certain nombre de fois. Donc par exemple si je mettais 4 fois et là je pourrais choisir un autre axe par exemple y alors parce que vous avez ici des décalages en x y et z. Alors en général si vous avez mis x pour le premier réseau dans le deuxième réseau on va pas mettre x on va mettre en général y et puis après on peut faire un troisième réseau de copies en mettant un nombre de copies pour le troisième réseau et là on peut faire x y ou z comme vous voulez. Il va donc recopier l'ensemble du réseau un certain nombre de fois supplémentaire. Alors par contre quand vous basculez de 1D à 2D il faut bien augmenter le nombre de copies sinon il se passera rien ça c'est le piège. Donc voyez si je mets donc 1D donc 12 copies, 2D 5 copies dans y avec une distance de 25 cm il me copie donc ce premier réseau 5 fois et le distance de 25 cm, troisième réseau 3 copies pour le troisième réseau et là donc y j'augmenterai le chiffre. Alors à quoi ça sert ? ça permet de faire des gradins par exemple on peut faire des gradins dans un stade très rapidement avec ce système ou pour faire des chaises vous voulez faire des copies de chaises. Le nombre de possibilités du tools array est fantastique surtout quand on combine à la rotation après on en a vraiment beaucoup beaucoup de possibilités. Alors le seul inconvénient de ce tools array là c'est qu'on peut pas l'animer mais on peut retrouver un tools array sous forme de modificateurs aussi avec le système de script les max création graph qui vous rajoute des modificateurs voilà qui sont un peu plus lourds mais on peut rajouter dans le max création graph un modificateur qui s'appelle clone qui vous permettra d'avoir la même chose qui serait animable. Là c'est vrai que c'est fait c'est pas animable ce que je viens de vous montrer. Ensuite il y a un dernier point qui est important et on aura fait à peu près le tour c'est que le tools array si vous changez d'avis et que vous faites cancel il va annuler tout tout ce que vous avez réglé donc ce que je vous conseille de faire c'est toujours cliquer sur ok ensuite de faire ctrl z si vous avez donc un doute sur votre réglage et vous refaites tools array. Il vaut mieux en tout cas valider un tools array, l'annuler et le refaire une deuxième fois parce qu'au moins il gardera en mémoire les réglages précédents et comme ça vous pourrez les changer. Par exemple là si vous n'êtes pas content cliquez bien sur ok ctrl z après le coup et quand vous referez tools array, previews, là vous pourrez donc le régler à nouveau, vos réglages n'auront pas été perdus voilà. En tout cas si non vous pouvez repartir à zéro avec le reset all parameters et recommencer depuis le départ. Pour vous montrer une utilisation du tools array j'ai ouvert ma scène de maison de bits et par exemple là les livres donc ils ont été créés avec le tools array. Je vais vous montrer deux secondes donc par exemple j'ai créé un livre j'ai fait tools array ensuite j'ai fait previews et là j'ai fait un premier réseau en hauteur avec z et ensuite j'ai fait une rotation du réseau avec cette ligne là voyez ici j'ai déterminé un nombre de copies et pour copier donc ces livres à droite j'ai fait 2d j'ai mis que je voulais faire trois copies et là j'ai décalé dans l'axe x voilà et ensuite j'ai cliqué sur ok voilà et là après j'ai supprimé les autres. Donc il y a d'autres exemples de tools array par exemple pour les chaînons. Donc là je vais ouvrir le groupe tools open recursively donc pour montrer à côté il suffit d'en prendre un et je fais tools array alors là je fais un reset pour réinitialiser je fais un réseau dans z avec previews donc là il faut bien régler la distance alors si vous appuyez sur alt en même temps que vous faites un cliquet glissé de la double flèche ça va diminuer la vitesse par 10 du cliquet glissé ça c'est très important là par exemple c'est autour de 2,7 cm ou 2,8 et ensuite j'ai tourné de 90 degrés dans z les copies et là j'ai mis un nombre de copies en instance ok après pour ce qui est de ces éléments là alors en fait donc bon là j'ai oublié juste les bougies donc j'ai fait un groupe de ça groupes bon j'ai pas mis de nom pour aller plus vite j'ai déplacé le pivot en allant dans hiérarchie avec pivot only là pour aligner le pivot sur cet élément central on peut utiliser l'outil d'alignement et alignement donc dans x y z du pivot sur le centre par exemple maintenant donc quand je fais une rotation ça tourne autour de cet élément central et ensuite on peut faire tools array reset all parameters ça c'est pour pas qu'ils reprennent en mémoire les anciens réglages previews et là donc je peux faire rotate 360 en ayant coché ce bouton là et là donc le nombre de copies vous voyez 6 copies alors c'est très important d'avoir bien positionné le pivot avant 360 nombre de copies 6 et en cochant voilà et donc comme ça ça me fait un réseau radial voilà grosso modo différentes utilisations du tools array

Programme détaillé de la formation

3 commentaires
4,0
3 votes
5
4
3
2
1
alexandrevrancx
Il y a 1 year
Commentaire
Excellente formation.
Claire et précise. Je la recommande sans modération
alexis_19
Il y a 2 years
Commentaire
Pour répondre au commentaire de Jean-Luc Leonoff.

Si la formation est sur la version anglaise c'est que

1) En France plus de 90% des personnes utilisent la version anglaise.
2) Les raccourcis sont la première lettre des mots en anglais par exemple T comme Top
3) Tous les tutoriaux et supports de cours sur internet sont sur la version anglaise.
4) La version Française comportent souvent des bugs car Autodesk priorise la version anglaises
5) Les traduction en Français sont très approximatives et le choix des mots sont souvent mauvais.

Apprendre la version Française c'est littéralement se tirer un balle dans le pied sur ce logiciel et ne pas pouvoir trouver les infos ni communiquer avec d'autres infographistes.

Concernant l'apprentissage de 3ds Max je précise qu'avant cette formation sur la modélisation de 3ds Max il y a une formation d'initiation

https://www.elephorm.com/formation/3d/3ds-max/apprendre-3ds-max-2018

Ou j'explique justement tous les fondamentaux des menus et outils.

Avant de publier des commentaires faux merci de vérifier avant!
jean-luc.leonoff
Il y a 2 years
Commentaire
logiciel en anglais, ça ne facilite pas du tout la compréhension. . Il manque un support de cours. Il serait plus intéressant de commencer par expliquer les menus avec leurs outils plutôt que de finir les 10h avec ça.
Je ne recommanderai pas cette formation de chez Elephorm
Nos dernières formations 3ds Max
  • Nouveau
    3Ds Max 2025 - Les fondamentaux
    Découvrir
    Apprenez à maîtriser 3Dsmax 2025 grâce à notre atelier complet. Modélisation, mise en scène, éclairage, rendu et animation sont au programme. Idéal pour débutants et intermédiaires, cette formation vous guide pas à pas avec des tutoriels détaillés et des astuces pratiques pour vous permettre de réaliser des rendus 3D professionnels.
    9h28 45 leçons
  • 3dsMax et Revit - Importer et lier une maquette pour créer un rendu photoréaliste
    Découvrir
    Cette formation complète vous guide à travers le processus d'importation et d'optimisation de maquettes Revit dans 3DS Max. Apprenez les différences fondamentales entre l'importation et la liaison, analysez et nettoyez vos maquettes, utilisez des scripts pour une gestion efficace des objets, et appliquez des techniques avancées pour améliorer les textures et l'éclairage. Avec des instructions étape par étape, vous serez capable de produire des visualisations architecturales réalistes et de haute qualité.
    1h32 13 leçons
  • Apprendre V-RAY 5.3 pour 3DS Max : Les fondamentaux
    Découvrir
    Apprendre les bases du moteur de rendu V-RAY 5.3 pour 3DS Max  
    8h06
  • 3ds Max 2022 - Atelier scène 3D d'architecture d'intérieur
    Découvrir
    Maîtriser la création de scène et rendu 3D en architecture d'intérieur.
    5h46 3 / 5
  • Pack 4 formations
    Pack 3ds Max 2021 - Plus de 25 heures de vidéos !
    Découvrir
    Maîtriser 3Ds Max 2021, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 4 vidéos  est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés de 3ds max 2021. Vous allez apprendre l'interface ainsi que les fonctions de bases du logiciels, la modélisations, les lumières, les environnements HDRI, les matériaux et textures ainsi que les UV. Vous allez également pouvoir apprendre à  réaliser une architecture en 3D ainsi qu'un rendu photoréaliste d'un scooter avec 3ds max 2021  Profitez de ce pack de plus de 26 heures de formation pour devenir un professionnel de la modélisation 3D sur 3ds max2021. 
    26h42 206 leçons