Techniques de Communication pour Optimiser vos Entretiens

Les 3 derniers mots
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Réussir vos entretiens annuels
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

  • Introduire des techniques de communication efficaces pour les entretiens.
  • Montrer comment traiter les désaccords et approfondir les discussions.
  • Expliquer la technique des « trois derniers mots » pour faciliter la compréhension mutuelle.

Découvrez des techniques efficaces pour améliorer la communication lors de vos entretiens, en utilisant des méthodes simples mais puissantes pour traiter les désaccords et approfondir les sujets.

Dans cette leçon, nous explorons des techniques de communication pour optimiser vos entretiens professionnels. En se basant sur des méthodes tirées de Timmy Manager, cette session vous enseigne comment mieux appréhender et traiter les désaccords avec vos collaborateurs.

La technique des « trois derniers mots » est mise en avant comme un outil simple mais puissant. En répétant les derniers mots de la phrase de votre interlocuteur sous forme de question, vous pouvez approfondir la discussion, comprendre les préoccupations et reformuler les idées pour une meilleure communication. Par exemple, si un collaborateur mentionne un problème de stock, en répétant et reformulant ses propos, vous pouvez non seulement clarifier la situation, mais aussi proposer des solutions concrètes.

Cette technique favorise une écoute active et une meilleure compréhension mutuelle, essentielle pour toute interaction professionnelle efficace.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la technique des trois derniers mots ?
La technique des trois derniers mots consiste à répéter les derniers mots de l'interlocuteur sous forme de question pour approfondir la discussion.
Pourquoi est-il important de reformuler les propos de l'interlocuteur ?
Reformuler les propos de l'interlocuteur permet de clarifier la situation, de montrer une écoute active et de s'assurer que le message a été compris correctement.
Quels sont les bénéfices de l'écoute active lors des entretiens ?
L'écoute active permet de mieux comprendre les préoccupations de l'interlocuteur, de favoriser une communication ouverte et de construire une relation de confiance.
Parmi les techniques de communication pour réaliser un meilleur entretien, je vais essayer de vous donner quelques techniques pour traiter des désaccords et approfondir certains sujets. Encore une fois, ce sont des fiches mnémotechniques qui sont tirées de Timmy Manager, je vous en ai déjà parlé, mais elles permettent de mieux appréhender l'entretien et de mieux vous comporter face à votre collaborateur. Technique toute bête, a priori, mais d'une force exceptionnelle que je vous invite vraiment à tester, c'est très intéressant. Les trois derniers mots. Les trois derniers mots, c'est tout bête, c'est j'écoute mon interlocuteur et je reprends les derniers mots de sa dernière phrase pour relancer le dialogue et quelque part je lui renvoie en forme de question. Je fais ça plusieurs fois de suite, une fois, deux fois, trois fois, et quand j'estime que j'ai bien épousé les contours de ce qu'il me disait, j'ai bien compris, j'ai approfondi, je reformule, c'est-à-dire que je lui synthétise ce que nous sommes en train de dire. Par exemple, un collaborateur qui vous dit « ce n'est pas possible, nous ne pouvons pas augmenter nos stocks », vous vous lui dites « comment ça on ne peut pas augmenter nos stocks ? ». Le collaborateur vous dit « bah oui, on a de gros problèmes de place ». « Comment ça des problèmes de place, je ne comprends pas, on a des problèmes de place ? ». « Oui, oui, on a des problèmes de place, dans le hangar numéro 4, j'ai plus de rayonnage, je ne peux plus mettre les colis ». « D'accord, si je te comprends bien, tu es en train de me dire qu'il faudrait plus de place ou alors ranger différemment le hangar pour placer les nouveaux stocks ». Qu'est-ce que j'ai fait ? Je l'ai relancé en reprenant ces derniers mots plusieurs fois, et enfin j'ai reformulé. C'est une technique remarquable, qui est complètement basique, qui s'appelle les trois derniers mots. Je vous invite vraiment à l'essayer, particulièrement en entretien. Non, je ne peux pas faire ça parce que j'ai un problème de stock. Bon, écoutez Benoît, vous avez un problème de stock, je veux bien entendre tous vos problèmes, tout ça, mais moi, je m'en fiche. Ce qu'il faut, c'est livrer le client. Donc les problèmes de stock, on s'en fiche, on livre. Voilà, c'est ma consigne. Non Christophe, je ne peux pas le faire parce que j'ai un problème de stock. Ah ben écoute, je ne savais pas. Il faut que tu m'explicites là, c'est quoi ce problème de stock ?

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations Management