article(s) dans votre panier VOIR

Configurer les Bones pour l'animation : le Rigging dans Maya 2015

  • Vidéo 40 sur 54
  • 8h03 de formation
  • 54 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Configurer pour l'animation : le Rigging
00:00 / 18:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, Cyril Cosentino vous apprend comment configurer le Rigging pour l’animation sur Maya 2015. Le Rigging est un Set up important du logiciel afin d’animer un personnage en 3D. L’objectif est de bouger très peu de squelettes tout en mettant en mouvement chaque partie du corps. Pour y parvenir, vous activez sur l’outil Skeleton la commande IK Handle tool. Cette dernière permet d’accrocher la hiérarchie de mouvement du point le plus haut vers le point le plus bas c'est-à-dire, du bassin au talon. Vous appuyez sur la commande Déplacement et le membre inférieur peut bouger dans tous les sens. Vous constatez que le pied est mobile, les jambes sont pliées, les cuisses peuvent se relever. Afin d’ajouter plus de mouvement sur le personnage, vous avez accès aux Manipulateurs. Sur la barre de menus, vous pouvez choisir une forme de Manipulateur. Avec l’outil Parentage, vous ajoutez ce Manipulateur sur une personne. De ce fait, ce membre tourne, le pied fait un pas, la jambe et la cuisse s’étirent. Il vous est possible d’appliquer celui-ci non seulement sur le membre inférieur mais aussi l’ensemble du corps, la hanche, le dos, la tête et surtout la main. Cette dernière nécessite plusieurs paramètres de fonctionnement puisque vous avez besoin de faire bouger chaque doigt de la main. Avec la commande Set Driven Key, vous chargez les joints sur chaque doigt. Ces joints permettent de plier les articulations ensemble ou séparément. Au final, l’animation de chaque partie du corps est plus naturelle.