article(s) dans votre panier VOIR

Apprendre ISO 26000. La question centrale des droits de l'homme.

  • Vidéo 18 sur 34
  • 2h16 de formation
  • 34 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La question centrale des droits de l'homme
00:00 / 03:39
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Geoffroy Murat enchaîne cette formation à la norme ISO 26000, avec le thème des droits humains qui recouvre plusieurs domaines d'action. Il y a le domaine de vigilance, qui détermine si l'organisation a mis en place un système d'alerte pour s'assurer qu'elle n'est pas mêlée à une violation des droits de l'homme. Ceci pouvant facilement arriver avec des fournisseurs, où vous pouvez acheter une imprimante fabriquée dans certaines usines, avec certaines conditions qui ne respectent pas les droits de l'homme. Le deuxième domaine d'action est la présence de situations présentant un risque pour les droits de l'homme. Ensuite vient la prévention de la complicité et la remédiation aux atteintes aux droits de l'homme. Un sujet spécifique qui rejoint la thématique de diversité est celui de la discrimination et groupes vulnérables. Il existe également un domaine spécifique sur les droits civils et politiques, un autre sur les droits sociaux, économiques et culturels et puis en fin de la liste se situent les principes fondamentaux et droits du travail, qui reprennent les principes de l'OIT (Organisation internationale du travail). Dans la suite de ce tuto de développement durable, l'auteur explique que dans l'ISO 26000, on ne s'attend pas à ce que les entreprises traitent tous ces problèmes. Contrairement à la gouvernance qui concerne tout le monde, en droits de l´homme, il se peut que des sujets ne soient pas pertinents. Toutefois, il faut justifier aux parties prenantes pourquoi, et quand vous vous attaquez à un des domaines d´action, il faut que ça soit pertinent par rapport à votre stratégie d'entreprise, et par rapport aux besoins des parties prenantes.