article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Artlantis | Les shaders matières

  • Vidéo 22 sur 57
  • 4h51 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les shaders matières
00:00 / 05:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons maintenant nous intéresser aux shaders matières. Donc les shaders matières par opposition des shaders spéciaux, sont des shaders qui simulent des matériaux ayant un motif qui peut être répétitif, ou aléatoire, donc nous avons toute une gamme dont, la bibliothèque de média, toute une gamme de shaders répondant en fait à ce type de besoin. Après notre rubrique shaders divers, j’ai ici des rubriques de shaders spécifique, des matériaux qui vont nous permettre de simuler des états de matières muraux aux sols, ici ou encore des états plus généraux pour bâtir ou de l’extérieur. Alors on va chercher sur les revêtements muraux par exemple, un état de parmont, et je vais utiliser donc ce shader de bardage qui conviendra tout à fait pour simuler cet air. Donc je clic dessus, je maintiens le clic et j’amène ma matière sur ma surface. Alors, celle-ci s’applique sur l’intégralité de la surface pour pouvoir modifier un certain nombre de paramètres. Alors, le premier paramètre modifiable serait sa proportion, sa dimension. Il suffit simplement, soit je bouge ce curseur, soit je rentre directement une valeur ici. La deuxième chose, il est possible de saturer ou de désaturer les tons de cette surface. Cette possibilité donc ici, de cet « mix color », et dans ce « mix color », je peux ici descendre l’intensité de la luminosité de la surface ou au contraire l’augmenter. Je peux également venir saturer ou désaturer la surface en ajoutant une teinte ou en ajoutant la teinte opposée pour désaturer la surface. Je peux également, bien sûr placer avec plus de précision pour ce shader sur cette surface. Depuis la version 5 d’Artlantis, on a aussi désormais un contrôle directement en 3D pour placer ou orienter directement l’échelle de notre matériau. Alors par ça, je vais simplement cliquer une fois la matière pour voir apparaitre cette croix, j’appuie sur la touche contrôle, je maintiens le clic sur la touche contrôle et je déplace ici la matière. Je peux relâcher en fait la touche clavier et j’ai désormais ce petit visuel qui va me permettre de modifier différents éléments, donc la position de notre matière. Première chose, si je clic sur ce petit point, je peux tout simplement modifier l’orientation de ma matière. Ensuite, je peux là aussi par cet angle, modifier l’échelle de notre matière. Et enfin, une manière très astucieux, si je saisi ici cet angle, cet axe jaune par exemple, j’appuie sur la touche shift et si je la rapproche de la bordure d’une surface ou d’une autre géométrie, et bien ma texture va s’aligner tout simplement ici à la matière, ce qui est vraiment formidable et très pratique pour aligner effectivement une matière sur un élément. C’est vraiment très simple à utiliser, d’ailleurs ça nous permet éventuellement de retourner l’orientation de la texture en servant en fait des bordures de surface disponible. Il suffit simplement que je reprenne à nouveau ici un des angles, j’appuie sur shift et puis je rapproche de cette surface et automatique, la matière s’aligne à cette surface. Lorsqu’on a utilisé une matière dans un projet comme celui-ci, donc celle-ci est posée, c’est un matériau qui est posé sur une surface. J’ai modifié les paramètres de base et je souhaiterai réutiliser en fait ces paramètres pour les placer cette fois ci sur les surfaces adjacentes, celle-ci et celle-là par exemple. Et bien, c’est très simple, il suffit que je sélectionne la surface de base, je vais appuyer cette fois ci sur la touche Alt et maintenir la touche Alt, je clic sur la petit croix, et je déplace ma texture jusqu’à la surface sur laquelle je souhaite l’appliquer et je relâche. C’est aussi simple que ça, je le refais à nouveau, un clic sur la surface que je souhaite dupliquer, j’appuie sur la touche Alt et je maintiens et je déplace jusqu’à la surface à laquelle je souhaite appliquer ma texture. Elles sont pour l’instant identiques, elle pourrait être différente si je souhaite modifier l’orientation de celle-ci par exemple. J’appuie à nouveau sur la touche contrôle, je déplace légèrement ce qui me permet de modifier si j’en ai envi l’orientation ici de ma texture.