article(s) dans votre panier VOIR

Android Device Monitor et perspective DDMS (Dalvik Debug Monitor Server)

  • Vidéo 32 sur 99
  • 10h47 de formation
  • 99 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Android Device Monitor et perspective DDMS (Dalvik Debug Monitor Server)
00:00 / 05:04
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo, le formateur expert vous montre comment sont agencés les outils de contrôle de l’application. L’objectif est de faciliter l’accès aux fonctionnalités du système. Il vous faut d’abord accéder aux outils d’optimisation, de débugage et de contrôle de l’application. Vous cliquez sur le bouton Android Device Monitor. Il s’ouvre par défaut sur la perspective DDMS. Sa fonctionnalité est de servir d’outil de débugage pour le SDK Android. A l’intérieur de ce dernier sont disposés plusieurs onglets. Il vous faut tout d’abord lancer le programme à partir d’un Virtual Device. Ensuite, vous trouvez le menu Device, il permet de lister les appareils virtuels ou réels connectés au poste. Sur le menu Tried, vous voyez la liste des processus en cours d’exécution et les données expertes. Il faut savoir qu’il vous est également possible avec cette fonctionnalité d’arrêter un processus en cours. A part cela, il vous permet de débugger l’application et de vérifier les éléments de mémoire. Quant au Layout, vous l’utilisez pour hiérarchiser les éléments du fichier. En ce qui concerne le File Explorer il vous permet de lister les fichiers sur votre Virtual téléphone. Vous avez aussi l’Emulator, il est capable de simuler certaines données comme un appel téléphonique, ou un positionnement GPS. Cette fonctionnalité est utilisée dans le but d’instaurer un dialogue au niveau de l’application. Par la suite, vous ouvrez la fenêtre LogCat qui permet de visionner les messages d’erreurs ou d’alertes sur l’application. Pour conclure, vous pouvez constatez que même les détails les plus minimes ont leurs impacts sur le succès de la réalisation du développement de l’application.