article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Artlantis | Les calques

  • Vidéo 35 sur 57
  • 4h51 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les calques
00:00 / 05:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour une gestion efficace des objets dans une scène Artlantis, ici donc en mode objet, j’ai la possibilité de gérer, de ranger, de classer mes objets sous forme de calque. On va voir bien sûr l’intérêt et l’avantage des calques. Alors là, j’ai déjà un certain nombre de calque dans ma scène. Alors, si tout à l’heure, précédemment j’ai rangé ici tous les véhicules, dans un calque spéciale voiture, on va par exemple créer ici un nouveau calque qu’on peut nommer « végé extérieure » par exemple. J’en ai déjà un donc, je vais le nommé « végé extérieur 02 », dans lequel je vais glisser déposer les végétaux ou plutôt les éléments que je viens de créer ici dans végétaux. Je pense qu’avec ma version il y a un petit disfonctionnement qui sans doute à l’heure où vous verrez ce tutorial il sera sans doute corrigé, puisque normalement, on peut faire une multi sélection des objets et les glisser déposer en une fois dans les autres calques. Ma fonction ne marche pas, je pense que se sera corrigé très prochainement et que pour vous c’est tout à fait transparent et fonctionnel. Donc, je range mes végétaux dans un calque végé, je vais ici mes suspensions, celles que j’ai créées à l’intérieur de la scène. Je vais leurs créer également un calque spécifique que je vais nommer « suspension intérieur ». Malheureusement, en ce qui me concerne, un par un je les glisse dépose dans mon calque, et pour finir d’ailleurs, des objets, mes objets d’intérieurs, et celui-ci on va le mettre dans un calque spécifique qui va s’appeler « équipe intérieure » et à nouveau glisser déposer. Donc, cette structure cohérente va me permettre dans mes points de vue d’activer ou non des objets en fonction de mes besoins. Donc ici, je retrouve dans le paramètre de mon point de vue cette notion de calque, de visibilité de calque, donc lorsque je déroule ce petite menu, je vois tous ce qui est actif dans ma scène alors je peux décocher ici pourquoi pas suspension et équipement intérieure parce qu’il n’est pas nécessaire dans mon point de vue. Je pourrais au contraire cocher d’autres calques déjà existant donc ajouter éventuellement de la végétation dans mon point de vue ou tout bêtement les retirer clairement sauf celui-là qui n’a pas voulu, peut-être que là, il acceptera, c’est le cas. Donc on peut activer ou désactiver à notre guise des configurations de calque lié à mon point de vue. Donc ça va vrai également vue d’intérieure par exemple, où nous allons pouvoir éventuellement vérifier des configurations d’équipements. Donc, revenons à un point de vue en vue de jour avec un Héliodon de lumière intérieur par exemple et ici j’ai les rubriques des configurations de calque avec une configuration mobilier de salon et aussi un mode, pourquoi pas, d’équipement possible. Ou encore, je switch sur celui que nous avons créé ensemble « équipement intérieure ». Donc, la gestion des calques a un double objectif, déjà la possibilité d’alléger notre projet en masquant certain nombre de calque, dans certain cas, les fichiers peuvent devenir relativement lourds, donc on peut masquer un certain nombre d’élément de manière à travailler plus facilement dans notre scène ou encore s’octroyer la possibilité d’un choix possible d’équipement d’une solution alternative entre un équipement ou un autre.