article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Artlantis | Le batch-render

  • Vidéo 52 sur 57
  • 4h51 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le batch-render
00:00 / 04:57
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous passons ici par ce gestionnaire qui va nous permettre de lancer notre rendu final. Nous avons choisi un répertoire de destination, nommé T01, enregistrer et au moment du rendu, j’ai cliqué sur OK. Alors qu’est-ce qui se passe lorsque je clic sur OK ? Alors j’ai une fenêtre de rendue, et j’ai mon image qui va se créer au fur et à mesure, seul inconvénient de cette situation, je ne peux plus accéder à ARTLANTIS d’une part et je suis obligé de faire image par image si j’ai un ensemble d’images à calculer. Je suis obligé d’attendre qu’il soit avant de passer au calcul d’une autre image. Alors il existe un petit module qui va me rendre un énorme service qui s’appelle le BATCH RENDER, alors j’ai ici le rendu et cette fois-ci au lieu de débuter le rendu, je vais demander, donc pareil, même technique, un chemin d’accès, un nom et en revanche, au lieu de rendre OK, je vais faire un rendu différé OK, ce qui se passe, et bien rien pour le moment, mais l’avantage est que nous avons la possibilité de passer d’un point de vue à un autre point de vue, celui-ci par exemple, à procéder de la même manière au paramètre de mon rendu, nous allons l’appeler T0, et de la même manière, je vais procéder à rendu différé. Donc je pourrais mettre, ainsi de suite mettre en attente de rendu, un ensemble de points de vue et de la même manière je pourrais mettre une vue parallèle, celle-ci par exemple et évidemment une séquence d’animation, au fur et à mesure que j’enregistre ces éléments de rendu, elle va enrichir en fait une liste que nous allons retrouver un dialogue dans lequel je retrouve l’ensemble des éléments en attente de rendu. Donc actuellement dans ce gestionnaire, je peux lire la chose suivante, j’ai un élément ici qui a été déjà précalculé donc mise en attente de rendu. Il me reste deux documents qui sont en attente de rendu. Alors je pourrais très bien décocher des éléments, pour dire que celui-ci finalement je ne le mets pas en rendu, je peux contrôler en fait cette liste, je peux aussi vérifier ou changer le nom du document, le format, le répertoire de destination si nécessaire, et d’ailleurs il me dit quelle est la nature du document, s’il s’agit d’une perspective, d’une animation ou bien d’un point de vue parallèle, je pourrais ajouter également des points de vue dans ce gestionnaire. Cette fenêtre n’est juste qu’un gestionnaire des éléments en attente de rendu, pour utiliser l’outil de rendu, donc l’outil de batch, je vais pouvoir quitter tout simplement ARTLANTIS, nous allons enregistrer ce fichier, et je vais lancer une application appart que vous trouverez dans votre répertoire ARTLANTIS que l’on appelle L’ARTLANTIS batch, je lance ce gestionnaire ; je retrouve le même gestionnaire que précédemment avec cette fois-ci des informations différentes, en particulier ici, cet outil de lancer de rendu, une fois lancé, l’ensemble des images en attente se mettent en charge et le rendu va débuter. Je peux contrôler ici en ouvrant une fenêtre qui va permettre de visualiser les éléments en cours, et que bientôt l’image va apparaitre, une fois cette image terminée, le BATCH RENDER va passer au rendu suivant et ainsi de suite, avec cette technique très simple, cela permet de mettre en attente énormément d’images et surtout d’utiliser les ressources de votre machine à des heures où vous avez autres choses à faire en particulier la nuit ou les veilles de weekend, il est vraiment efficace de traiter de point de vue et de rendu dans des laps de temps ou les machines ne sont pas utilisées.Nous passons ici par ce gestionnaire qui va nous permettre de lancer notre rendu final. Nous avons choisi un répertoire de destination, nommé T01, enregistrer et au moment du rendu, j’ai cliqué sur OK. Alors qu’est-ce qui se passe lorsque je clic sur OK ? Alors j’ai une fenêtre de rendue, et j’ai mon image qui va se créer au fur et à mesure, seul inconvénient de cette situation, je ne peux plus accéder à ARTLANTIS d’une part et je suis obligé de faire image par image si j’ai un ensemble d’images à calculer. Je suis obligé d’attendre qu’il soit avant de passer au calcul d’une autre image. Alors il existe un petit module qui va me rendre un énorme service qui s’appelle le BATCH RENDER, alors j’ai ici le rendu et cette fois-ci au lieu de débuter le rendu, je vais demander, donc pareil, même technique, un chemin d’accès, un nom et en revanche, au lieu de rendre OK, je vais faire un rendu différé OK, ce qui se passe, et bien rien pour le moment, mais l’avantage est que nous avons la possibilité de passer d’un point de vue à un autre point de vue, celui-ci par exemple, à procéder de la même manière au paramètre de mon rendu, nous allons l’appeler T0, et de la même manière, je vais procéder à rendu différé. Donc je pourrais mettre, ainsi de suite mettre en attente de rendu, un ensemble de points de vue et de la même manière je pourrais mettre une vue parallèle, celle-ci par exemple et évidemment une séquence d’animation, au fur et à mesure que j’enregistre ces éléments de rendu, elle va enrichir en fait une liste que nous allons retrouver un dialogue dans lequel je retrouve l’ensemble des éléments en attente de rendu. Donc actuellement dans ce gestionnaire, je peux lire la chose suivante, j’ai un élément ici qui a été déjà précalculé donc mise en attente de rendu. Il me reste deux documents qui sont en attente de rendu. Alors je pourrais très bien décocher des éléments, pour dire que celui-ci finalement je ne le mets pas en rendu, je peux contrôler en fait cette liste, je peux aussi vérifier ou changer le nom du document, le format, le répertoire de destination si nécessaire, et d’ailleurs il me dit quelle est la nature du document, s’il s’agit d’une perspective, d’une animation ou bien d’un point de vue parallèle, je pourrais ajouter également des points de vue dans ce gestionnaire. Cette fenêtre n’est juste qu’un gestionnaire des éléments en attente de rendu, pour utiliser l’outil de rendu, donc l’outil de batch, je vais pouvoir quitter tout simplement ARTLANTIS, nous allons enregistrer ce fichier, et je vais lancer une application appart que vous trouverez dans votre répertoire ARTLANTIS que l’on appelle L’ARTLANTIS batch, je lance ce gestionnaire ; je retrouve le même gestionnaire que précédemment avec cette fois-ci des informations différentes, en particulier ici, cet outil de lancer de rendu, une fois lancé, l’ensemble des images en attente se mettent en charge et le rendu va débuter. Je peux contrôler ici en ouvrant une fenêtre qui va permettre de visualiser les éléments en cours, et que bientôt l’image va apparaitre, une fois cette image terminée, le BATCH RENDER va passer au rendu suivant et ainsi de suite, avec cette technique très simple, cela permet de mettre en attente énormément d’images et surtout d’utiliser les ressources de votre machine à des heures où vous avez autres choses à faire en particulier la nuit ou les veilles de weekend, il est vraiment efficace de traiter de point de vue et de rendu dans des laps de temps ou les machines ne sont pas utilisées.