article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Artlantis | La lumière naturelle - Héliodon

  • Vidéo 7 sur 57
  • 4h51 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La lumière naturelle - Héliodon
00:00 / 06:18
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Voyons dans cette formation Artlantis, la gestion de la lumière naturelle. Dans notre point de vue actuellement, notre scène est visible parce qu’elle est illuminée. Il y a effectivement une source lumineuse qui nous permet de voir, là en l’occurrence notre géométrie, notre projet ensemble. Alors pourquoi, parce qu’effectivement depuis le modeleur, on a hérité de la géométrie mais également d’un réglage donc de lumière naturelle qu’on va appeler l’Héliodon. A travers ce petit chapitre on va voir comment fonctionne et régler cette lumière naturelle et surtout en comprendre aussi un petit peu le principe. Les Héliodons, on vient de trouver dans cette rubrique et dedans donc ça active les paramètres liés à réglage de type de lumière naturelle effective ici dans mon point de vue. Donc s’il s’appelle sketchup, c’est qu’effectivement il vient de mon logiciel sketchup. Déjà je pourrais comprendre comment fonctionne cette lumière. Cette lumière naturelle fonctionne avec deux principaux émetteurs. Tout d’abord la lumière rayonnement solaire qui est définie ici avec un petit curseur on pourrait augmenter ou diminuer on va voir, mais pour l’instant d’ailleurs je ne perçois pas du tout cette lumière dans ma scène pour une raison simple. C’est que le rayonnement solaire, généralement, quand il rencontre un objet il va générer une ombre donc il est nécessaire ici d’activer cette ombre et bien sûr j’ai automatiquement le résultat dans cette fenêtre prévisualisation. Dans l’éclairage naturelle, il y a deux types de sources, le rayonnement solaire d’une part, mais également la … qu’on peut distinguer ici, si je pivote, qui elle-même est un émetteur de lumière. Une sorte d’hémisphère qui vient éclairer l’ensemble de notre bâtiment sur tous les ombres on va dire, et qui nous permet d’ailleurs de distinguer ici, je vais activer les ombres, vous voyez qu’on n’est pas complètement dans le noir et cette lumière provient essentiellement de cette hémisphère de l’atmosphère, tout simplement. D’ailleurs si je viens colorier ici, légèrement teinter cette atmosphère, je peux observer également une luminosité changeante dans mon projet. Même titre bien sûr si je souhaite modifier la température de couleur du soleil, je clic ici sur cet élément. J’accède soit, d’ailleurs, à cette palette qui me permet de modifier ici la couleur et sa température, ou de rentrer directement des valeurs c’est également possible. Donc ici je peux modifier, je peux constater le résultat, une chaleur différente, effectivement dans mon projet. Cette lumière naturelle, elle est liée aussi à ce qu’on appelle l’Héliodon, lié bien sûr à une position géographique et également à une période à la fois de l’année ou de la journée. Donc j’ai ici une position géographique du projet, qui est bien sûr souvent déterminée par le modeleur, si tenté qu’il soit géo-localisé, sinon je peux chercher, rechercher ici une position géographique, on va dire qu’on est à … par exemple, belle journée, très ensoleillé, ou je peux entrer manuellement en fait, la latitude et la longitude. Par défaut également, le nord du projet est orienté, bien selon le modeleur en fait, vous voyez ici on voit une petite boussole qui apparait. Ce nord est généralement l’axe Y du projet, bien souvent. Toutefois, si nécessaire, je peux modifier l’orientation Nord ici du projet, manuellement, du moins dans Artlantis. Alors, j’ai une note technique pour le faire, mais celle-ci permet de le faire mener un peu général. Donc, l’Héliodon permet de positionner, de localiser géographiquement notre projet et nous permet ici de faire varier la période de l’annéeou l’heure dans la journée pour étudier l’impact de la luminosité naturelle sur notre projet. Autre particularité également, au niveau des ombres. Par défaut l’ombre est dite franche, comme par exemple ici vous voyez qu’on est soit dans l’ombre, soit dans la lumière, hors naturellement il se crée une frange légère dans laquelle, qui crée un floutage en fait de l’ombre qui correspond à un croisement simplement du rayonnement, donc sur la périphérie de l’ombre. Ça je peux là aussi simplement simuler, en revenant ici agir sur ce curseur qui nous permet d’obtenir une ombre légèrement floutée et adoucie, correspondant d’ailleurs à rayonnement, enfin qui est assez juste par rapport à la projection de lumière solaire, qui est assez efficace. En revanche, il ne faut pas trop se fier sur cette fonction-là, à la prévisualisation qui est légèrement en dessous de ce que sera le rendu final, en tout cas sur ce type de fonction. C’est également dans ces réglages que l’on va pouvoir activer une couverture nuageuse, qui est un élément 3D, qui est très simple d’utilisation, il est même paramétrable, on peut faire varier. Il suffit simplement de venir ici activer ce petit dialogue, qui nous permet de jouer sur différentes couches nuageuses, supprimer un peu de cumulus, rajouter un peu de stratus, on devient virtuose du cirrus ou du cirrocumulus. Cette répartition se fait automatiquement, c’est assez jolie pour des arrière-plans, on pourrait même par point de vue, demander à voir une distribution légèrement différente de la couverture nuageuse si celle-ci ne nous convient pas. Une manière très efficace également de faire un environnement autour de notre projet.