article(s) dans votre panier VOIR

Perspectives et Dalvik Debug Monitor Server (DDMS)

  • Vidéo 19 sur 99
  • 10h47 de formation
  • 99 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Perspectives et Dalvik Debug Monitor Server (DDMS)
00:00 / 05:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto sur la programmation en Java pour Android, Lionel Tardy vous présente les Perspectives et Dalvik Debug Monitor Server appelé aussi DDMS. L’objectif est de vous donner les moyens de maitriser de nouveaux outils de développement. Pour ce faire, Vous devez disposer d’un émulateur et d’un smartphone. Ces derniers doivent être connectés et reconnus par Eclipse qui est installé sur votre ordinateur. En effet, les perspectives sont des modules du logiciel qui facilitent l’analyse d’une application testée. Il y en a des exemples préinstallés dans Eclipse. Afin d’en voir un, cliquez sur l’onglet Window puis choisissez Open perspective. La liste des perspectives s’affiche alors sous forme de menu déroulante. Après avoir choisi DDMS, une fenêtre s’affiche. Celle-ci avance un volet qui montre tous les processus en cours sur les mobiles connectés. Ce panneau latéral dispose de quelques outils intéressants. Entre autres, l’icône en forme d’appareil photo permet de faire des captures d’écran. En outre, la commande Stop process ferme une application en marche sur un smartphone virtuel ou réel. Par ailleurs, l’interface DDMS affiche également de nombreux onglets utiles. A titre d’exemple, Emulator control rend possibles des simulations. Vous pouvez l’utiliser pour observer le fonctionnement d’un téléphone après la réception d’un message ou d’un appel. De même, cet onglet est nécessaire pour manipuler des données de géolocalisation. Dans Threads, vous voyez plus profondément les processus en cours d’exécutions. Tandis que Heap, vous offre les statistiques concernant l’allocation des ressources. Afin de peaufiner vos analyses, vous devez consulter Network statistics, File Explorer et System information. Pour conclure, vous pouvez maintenant utiliser une perspective très utile lors du test de vos applications