article(s) dans votre panier VOIR

Détecter une interaction par une classe anonyme

  • Vidéo 44 sur 99
  • 10h47 de formation
  • 99 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Détecter une interaction par une classe anonyme
00:00 / 08:11
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, Lionel Tardy vous apprend comment détecter une interaction par une classe anonyme. L’objectif consiste à interagir sur l’interface. Afin d’y parvenir, vous devez avoir recours à des méthodes de programmation. L’une d’entre elles est la classe anonyme. Avant de lancer cette dernière, vous pouvez revenir sur Eclipse et ouvrir le Graphical Layout dans le fichier activity_main.xml. Dans ce fichier principal, il faut initialiser des codes de la méthode OnCreate. Vous tapez alors le nom de classe anonyme dans la syntaxe. Une fois le Button saisi et nommé, vous pouvez revenir sur la zone Main_Activity. Dedans, vous récupérez un identifiant dans le bar de bouton en effectuant un double clic sur l’image à l’écran. Pour finir la syntaxe, vous intégrez le code This et sélectionnez la méthode findViewByid. Cette dernière permet de retrouver l’identifiant au sein de la classe R. Il faut également cliquer sur un élément parmi les propositions du programme. Pour toutes ces opérations, un signal sous la forme de croix rouge signale une erreur. Dans ce cas, vous devez vérifier et modifier les codes ou la place des ponctuations. Par ailleurs, une méthode nommée onClick doit être programmée pour détecter une action provoquée sur l’application. Vous saisissez donc la classe b1. SetOnclicklistener dans le but d’afficher des données automatiquement. Il est aussi possible de tracer des informations à l’aide de la classe Toast. Concernant cette syntaxe, vous insérez les codes makeText et déterminez la durée d’affichage sur le Layout. En conclusion, la visualisation de ce tutoriel vidéo facilite la publication de SDK sur un Device avec Java pour Android.