Gestion des Variables et Préparation des Données dans Extend Script Toolkit

Préparation des données avec Maîtriser After Effects CS6
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtrisez After Effects CS6 / CC
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

  • Comprendre l'importance de la déclaration des variables.
  • Apprendre à préparer et transformer des données textuelles en valeurs numériques utilisables.
  • Organiser et structurer des scripts pour une meilleure lisibilité et efficacité.

Découvrez comment gérer correctement les variables et les préparer pour une utilisation optimale dans les projets After Effects avec Extend Script Toolkit.

Dans cette leçon, nous explorons l'importance de déclarer correctement les variables et la préparation des données nécessaires pour les intégrer efficacement dans After Effects. Vous apprendrez à transformer des valeurs textuelles en valeurs numériques utilisables et à structurer vos scripts pour une meilleure lisibilité et efficacité.

Nous aborderons les étapes suivantes :
- Déclaration appropriée des variables dans Extend Script Toolkit.
- Préparation de données spécifiques telles que les couleurs en termes de degrés.
- Séparation des fonctions pour une meilleure organisation du code.
- Gestion des conditions et des variables pour afficher des mentions et des horaires de manière dynamique.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de déclarer les variables dans Extend Script Toolkit ?
Déclarer les variables permet de prévenir des erreurs d'orthographe, d'améliorer la lisibilité du code, et d'éviter des conflits ou des comportements inattendus lors de l'exécution du script.
Comment pouvez-vous transformer une chaîne de caractères en une valeur numérique utilisable dans After Effects ?
Vous pouvez comparer la chaîne de caractères à une valeur attendue et assigner une valeur numérique correspondante à une nouvelle variable qui pourra être injectée directement dans After Effects.
Quel est l'avantage de séparer les fonctions dans votre script ?
Séparer les fonctions améliore la clarté et la maintenance du code, permet une réutilisation facile des segments de code, et facilite les tests et le débogage.
De retour dans l'Extend Script Toolkit CS6, ici, je me rends compte que je suis un être absolument ignoble. Je vous répète depuis le début qu'il faut bien déclarer les variables. Évidemment, je ne les déclare pas. Ici, on avait créé précédemment couleur, titre, mention, horaire. Ça fonctionne, évidemment, et ça permet de réinitialiser ici les différentes variables. Donc ici, on prend toutes ces variables-là, on fait un CTRL-C, alors c'est pour aller plus vite. Si vous êtes patient, vous pouvez le faire à la main tranquillement. Et ici, à ce moment-là, vous avez déjà toutes les variables qui ont été créées, et on va supprimer tout le champ de texte qui se trouve ici. Le fait de faire du copier-coller, ce n'est pas juste parce que je suis fainéant, c'est aussi pour éviter de faire des fautes d'orthographe. Parce que très souvent, vous allez vous dire qu'on l'a bien tapé, pas de problème, en réalité, vous aurez mis une majuscule, un espace, fait une petite faute, etc. Là, il vous manque juste le fait de mettre VAR devant chacune de ces variables, et à ce moment-là, vous les aurez bien nommées. Donc une fois que ça s'est fait, maintenant, on va s'atteler à la préparation des données. Parce que ça ne suffit pas ici d'avoir attribué la valeur de mots dans des mentions comme couleur, titre, mention, horaire. Il va falloir maintenant s'atteler à déterminer la valeur de couleur à injecter dans la couleur globale. Pourquoi est-ce que je vous parle de ça ? Parce que, souvenez-vous, dans le fichier After Effects, et notamment dans Compo, tout en haut, vous avez valeur couleur. Donc c'est bien joli d'avoir la valeur de couleur, mais nous, pour l'instant, on a injecté dans le fichier texte un terme. C'est-à-dire que si je vous réaffiche ici le fichier texte, vous avez vert, ça ne correspond à pas grand-chose ici, si on retourne dans ici, teinte, par rapport à l'angle. Parce que n'oubliez pas que c'est ici qu'on va injecter une valeur. Donc il faut transformer la valeur de texte, dans un premier temps, dans une valeur, ici, que l'on pourrait injecter dans angle. Alors, nous, on va déterminer trois valeurs spécifiques. On va déterminer du vert, du bleu et du mauve. Du vert, en général, c'est autour de 80 ici, en termes de degrés, vous voyez. Ensuite, il y a du bleu que l'on peut mettre autour de 190, et du mauve que l'on peut mettre autour de 300. Si vous avez d'autres valeurs que vous voulez tester, n'hésitez pas. Moi, ça va être les valeurs, en tout cas, que je vais appliquer. Donc, à présent, maintenant, ici, qu'on a vu ça dans After Effects, on va retourner dans l'Extend Script Toolkit. De retour dans l'Extend Script Toolkit, on va séparer les fonctions. Il faut toujours bien séparer les fonctions. C'est-à-dire qu'à la fin de celle-ci, on va virer alerte horaire. Alors là, je fais des bêtises. Voilà. Et on va appeler une nouvelle fonction, qui n'est pour l'instant pas créée, mais on va l'appeler tout de même. On va l'appeler préparation données, comme ceci. Et on va ici mettre un point-virgule, comme ceci. Donc là, on appelle la fonction qui se nomme préparation données. Il va falloir la créer. Donc là, je vais prendre ici ceci. Taper Function. Faire CTRL V. Et là, j'ai bien créé une fonction qui s'appelle préparation données. On a toujours tout de suite le réflexe de créer les fameux crochets. Ne pas oublier également ici de créer un peu de vent autour des fonctions. Comme ça, ça permet que ça soit beaucoup plus clair. Et c'est donc dans cette fonction-là qu'on va commencer à injecter les fameuses données. Donc déjà, on va déterminer des conditions. Par exemple, si le texte contient le mot vert, on va créer une nouvelle variable qui va s'appeler valeur couleur. Et on va lui attribuer la fameuse valeur qu'on avait vue dans After Effects, c'est-à-dire 80. Donc on commence. On va lui dire donc si if, entre parenthèses, couleur... Souvenez-vous, couleur, c'est cette variable-là. Donc si couleur est égale au terme vert, alors, donc là, il faut toujours mettre des crochets, on va lui dire qu'une nouvelle variable qui va s'appeler valeur couleur, on ira la déclarer tout de suite après, on ne va pas faire deux fois la même erreur, mais valeur couleur ici est égale à 80. Comme ceci. Donc on va tout de suite aller déclarer valeur couleur. Petit réflexe. On copie. On remonte en haut. Valeur couleur, voilà. Ici. Donc maintenant, on va créer ça trois fois. On a dit qu'il y avait vert, bleu et mauve. Donc on fait un CTRL-C. Alors là, c'est purement parfait néantise, vous vous en doutez. CTRL-V. CTRL-V. Voilà. C'est parfait. Donc on va créer ça trois fois. On a dit qu'il y avait vert, bleu et mauve. Donc on fait un CTRL-C. Alors là, c'est purement parfait néantise, vous vous en doutez. Voilà. Comme ceci. Donc là, il y a un espace en trop. Comme ceci. Donc il y avait vert. On avait dit également bleu, me semble-t-il. Et également la valeur mauve. Donc ici, on va attribuer une autre valeur qui était de 190, me semble-t-il. Et ici, de 300 pour le mauve. Donc voilà, on a fait quand même déjà pas mal du chemin. C'est-à-dire qu'on a préparé les données pour couleur. Sauf que maintenant, il va falloir préparer les données pour tout ce qui concerne l'horaire et la mention. Si je retourne ici dans After Effects et que je reviens dans Montage, ici. Vous voyez qu'ici, c'est un bon exemple. Vous avez la mention tout de suite. Mais s'il y a une mention ici comme ceci et qu'il y a également un horaire, il faut mettre la mention plus l'horaire. C'est-à-dire qu'on mettrait à ce moment-là mardi en tant que mention. Et automatiquement, il faudrait rajouter à côté, je ne sais pas, 12h30 par exemple. Par contre, si on laisse à ce moment-là la partie horaire vide, c'est un parti pris, c'est une décision qu'on prend ici. Si on laisse la partie horaire vide, il n'affichera absolument que ici la mention. Donc on va mettre en place ça dans l'Extend Script Toolkit. On retourne dedans. Ici maintenant, on va refaire une condition. Si, entre parenthèses, à ce moment-là, l'horaire, hop, un point d'exclamation et un égal comme ceci. Donc si horaire ici est l'inverse de vide, donc en gros, s'il y a une information dans horaire, on fonctionne dans le sens inverse, n'oubliez pas. Premier réflexe, on crée nos crochets. À ce moment-là, on va créer une nouvelle variable qui s'appelle valeurHoraire. Et qui va être égale à mention plus un tiré plus l'horaire. C'est-à-dire que s'il y a effectivement un horaire qui a été indiqué dans le fichier texte, à ce moment-là, il faudra mettre la mention, rajouter un petit tiré et rajouter ensuite l'horaire. Voilà comment ça se passe. Sinon, à ce moment-là, else, on va juste afficher la valeur. Dans valeurHoraire, on va juste mettre la mention. Voilà, comme ceci. Donc normalement, là, je n'ai pas dû faire d'erreur. ValeurHoraire est égale à horaire. Alors est-ce que c'est horaire ou mention ? Je crois qu'en réalité, c'est l'horaire. Le fichier TXT, où se trouve-t-il ? Ici. Alors, notre fichier TXT est ici. La mention, c'est mercredi. Donc effectivement, ce n'est que la mention qu'il faut afficher. C'est bien ça. Donc valeurHoraire, à ce moment-là, est égal à mention. Donc là, tout se passe bien. Il va falloir tester tout ça. Donc imaginons, on va lui dire alerte. On va prendre deux cas de figure. Dans le premier cas, on va juste lui afficher ici une valeur de couleur. Par exemple, imaginons qu'il y ait écrit bleu dans le fichier TXT. Donc alerte valeur couleur. Donc il va nous afficher la valeur de couleur en termes ici. Comprenez bien ici de valeur à attribuer ensuite dans After Effects. Et on va également lui dire ensuite d'afficher tout ce qui concerne l'horaire. On va lui dire plus et entre guillemets. Alors ça, c'est vraiment plus par confort qu'autre chose. Alors plutôt que plus, on va lui mettre et. Alors vu que c'est une variable, on va lui afficher ça. Alors c'était valeur couleur et ensuite valeur horaire. Là, je sens qu'il y en a un ou deux qui ont envie de me traiter d'être ignoble. Vous avez tout à fait raison. Pourquoi ? Parce que j'ai encore oublié de déclarer cette variable. Et même pour cela, on va même se payer le luxe de lui dire que cette variable est à la base du texte et du texte vide. Voilà pour la déclaration. Je sauvegarde et je vais immédiatement tester ça dans After Effects. Donc à ce moment-là ici, je vais toujours pareil, exécuter le fichier de script. Aller chercher le fichier TXT. Là, il me dit 80 et mercredi tiré à 12h30. C'est parfait. On va aller tout de suite vérifier ça par rapport au fichier TXT. Donc on a notre fichier TXT ici. Alors 80, c'est effectivement la valeur du vert. On va faire un deuxième test ensuite. On a bien ici quelque chose de noté dans horaire. Donc il nous a additionné mercredi tiré ici horaire. Maintenant, on va supprimer toute information dans horaire comme ceci. Attention de ne pas enlever le point virgule, sinon il ne détecterait pas qu'il y a une variable ici. Donc comme ceci, on va mettre plutôt à ce moment-là tout de suite, sinon il n'y a pas de raison. Et ici, on va plutôt se mettre en bleu. Alors je sauvegarde. Là, une fois que je vais refaire le test, il est censé nous indiquer 190 et tout de suite, c'est tout. Donc je sauvegarde ceci. Je retourne ici, je fais script, exécuter le fichier de script. Maintenant, je vais chercher le fichier texte. Et voilà, 190 et tout de suite. Donc vous voyez que tout fonctionne parfaitement. Dans la prochaine étape, maintenant, on va appliquer les données dans After Effects. Ça va être un petit peu plus compliqué, mais vous allez voir, une fois qu'on l'a fait une fois, après, ça se passe très bien.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations After Effects
  • After effects - Atelier effet CC Repetile
    Découvrir
    L'effet "CC Repetile" est un outil puissant pour repousser les limites de votre créativité dans After Effects. Ce tutoriel vous guide à travers des techniques et astuces pour tirer le meilleur parti de cet effet, en vous aidant à enrichir vos compositions vidéo de manière unique et professionnelle.
    8min 3 leçons
  • After effects - Atelier effet Strech
    Découvrir
    L'effet "Stretch" est un outil essentiel pour étirer et manipuler les éléments visuels dans After Effects. Cette formation vous apprend à utiliser cet effet pour créer des animations uniques et des transitions fluides, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    26min 13 leçons
  • After Effects - Atelier effet Displacement
    Découvrir
    L'effet "Displacement" est un outil puissant pour déformer les éléments visuels dans After Effects. Cette formation vous apprend à utiliser cet effet pour créer des distorsions dynamiques et des transitions saisissantes, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    10min 4 leçons
  • After Effects - Atelier effet Echo
    Découvrir
    L'effet "Echo" est un outil intéressant pour ajouter des répétitions et des échos visuels dans After Effects. Cette formation vous montre comment utiliser cet effet pour créer des mouvements fluides et des effets de traînées, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    10min 7 leçons
  • After Effects - Ateliers animations typographiques
    Découvrir
    Plongez dans le monde du motion design avec notre série d'ateliers pratiques sur After Effects, conçue pour vous initier aux techniques avancées d'animation typographique. En une heure de formation intensive, maîtrisez des outils clés tels que CC Repetile, Echo, et les techniques de Displacement et Stretch pour donner vie à vos textes.
    55min 27 leçons