Exploitation des Données de Caméra RPF dans After Effects

Exploiter des calques 3D grâce aux donnée RPF
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtrisez After Effects CS6 / CC
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif de cette vidéo est de vous permettre d'exporter et d'exploiter les données de caméra RPF dans After Effects pour créer des animations 3D réalistes et enrichir vos projets de compositing.

Apprenez les étapes essentielles pour exploiter les données de caméra RPF afin de créer des animations 3D précises dans After Effects.

Dans cette leçon, nous vous guiderons à travers les étapes pour intégrer et exploiter les données de caméra RPF dans After Effects. Vous apprendrez à importer ces données, générer une caméra animée, et utiliser des calques 3D sur des séquences aplaties. Nous expliquerons également comment ajuster la perspective et intégrer des éléments tels que du texte avec des ombres et des lumières.

En commençant par glisser les fichiers nécessaires dans votre composition, vous suivrez ensuite des instructions détaillées pour utiliser l'assistant d'image clé. Une fois la caméra générée, vous la manipulerez pour correspondre parfaitement à votre scène 3D, même sur des séquences complètement aplaties en 2D. Nous aborderons également l'utilisation d'objets nuls pour un positionnement précis et comment exploiter des scripts et plugins pour améliorer votre workflow.

Enfin, vous découvrirez comment appliquer la profondeur de champ et ajuster les paramètres de caméra pour un rendu réaliste en 3D. À travers cette formation, vous verrez comment toutes ces techniques se combinent pour enrichir vos projets de compositing dans After Effects.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est l'utilité principale des données de caméra RPF dans After Effects ?
Les données de caméra RPF permettent de recréer et d'animer une caméra réelle au sein d'After Effects, facilitant ainsi l'intégration d'éléments 3D sur des séquences 2D.
Comment peut-on vérifier qu'une caméra a bien été générée dans After Effects ?
Pour vérifier la génération d'une caméra, vous pouvez créer un solide en 3D et ajuster sa perspective pour voir si elle correspond parfaitement à la scène.
Quels outils peuvent aider à importer des données d'objets 3D dans After Effects ?
Des scripts, des plugins et des passerelles spécifiques associées à des logiciels 3D comme 3ds Max, Maya, Cinema 4D, et Blender peuvent être utilisés pour importer des données d'objets 3D dans After Effects.
On va maintenant exploiter les données de caméra qui sont intégrées ici à la séquence RPF. Donc pour faire ceci, moi je me replace ici dans la séquence, enfin dans la précomposition qui se nomme Compos. Et je vais aller toujours me baser sur ce fichier ici. Je le glisse dans la composition. Et à présent maintenant tout ce que j'ai à faire c'est un clic droit directement ici sur ma séquence. On va dans l'assistant d'image clé. Et ici importation fichier caméra RPF. Une fois que vous avez sélectionné cette option, vous avez une caméra qui a été générée et qui est parfaitement animée. Ici, image après image. Ici l'animation de la caméra a été totalement béquée. Béquée ça veut dire qu'ici à chaque image vous avez une image clé qui a été générée. Même si dans votre logiciel 3D, la caméra en question n'avait par exemple que deux clés. L'une de départ, l'une de fin à 4 secondes, 5 secondes d'intervalle. Donc voilà pour ça. Maintenant tout ce que j'ai à faire c'est supprimer ici ce fichier là qui m'a juste servi à générer cette caméra. Donc là j'ai bien une caméra. Comment vérifier que j'ai une caméra bien disponible ici ? Eh bien je vais tout simplement générer par exemple un solide que je vais appeler grille. Je vais créer à la taille de la composition voire même un peu plus grand. Voilà comme ceci. Je valide. Je le mets en 3D comme ceci. Donc à partir de là je vais l'éloigner. Alors n'oublions pas ici que les axes ne sont pas les mêmes entre After et 3ds Max. Là on avait généré cette scène. Donc ici on va éloigner comme ceci. On va éloigner comme ceci. On va le tourner. On ne va peut-être pas le mettre face à nous. On va plutôt le tourner comme ceci à 90. Et on va essayer de trouver comme ceci la perspective qui convient à la scène. Donc on va le tourner très légèrement comme ceci. Voilà. Et vous voyez que là grâce aux données d'exportation qui étaient intégrées ici dans la séquence RPF, on a pu générer comme ceci une caméra qu'on a recréée ici grâce à l'assistant d'image clé et qui nous permet d'exploiter des calques 3D pourtant sur des séquences qui sont totalement aplaties en dessous. Donc ensuite pour parfaitement faire matcher des éléments sur certaines surfaces, à ce moment-là je vous conseille plutôt d'exporter. Il y a certaines passerelles par rapport aux logiciels que vous exploitez, que ce soit 3ds Max, Maya, Cinema 4D, Blender, etc. et j'en passe. Là je vous parle des plus populaires. Mais vous avez parfaitement moyen via des scripts, via des petits logiciels, des plugins, d'exporter certaines données, notamment d'objets nuls ici, pour les récupérer ici dans votre séquence After Effects, dans votre projet After Effects et pouvoir positionner parfaitement ensuite certains éléments. Là ça me semble pas trop mal, bon c'est pas non plus ultra précis mais en termes de perspective ça semble respecter plus ou moins ici la séquence. Le fichier me semble quand même un petit peu près quand même. Je vais quand même voir ici si je l'éloigne un peu. Il me semble quand même un petit peu déformé ici en termes de perspective. On va faire le test avec du texte qu'on va intégrer directement dedans. On prend l'outil texte, on génère du texte comme ceci. On va le mettre en mode 3D. On va le mettre en hauteur. Et là il me semble quand même pas mal positionné au-dessus de la table donc on a juste maintenant à le tourner, donc on peut parfaitement le faire sinon à partir d'ici. Donc on va se mettre à moins 90. Mais je pense que ça ne suffit pas en réalité, mon environnement est légèrement debillé donc je pense qu'il ne faut pas hésiter à tricher un peu et à le mettre comme ceci. Et là rien ne vous empêche d'exploiter ce qu'on a vu avant, c'est-à-dire, enfin avant, ce qu'on a vu en termes d'espace 3D, d'options avancées. Si vous êtes dans le système de rendu 3D avec lancé de rayons, rien ne vous empêche de retourner maintenant dans les options de géométrie et de créer ici un biseau et comme ceci une extrusion. Aucun problème, vous pouvez également créer une lumière. Alors on va la mettre de type ponctuel, on va augmenter un petit peu comme ceci. On va la refroidir un peu. On valide. Sauf que là, la lumière, on ne sait pas trop où elle est. Vous voyez, elle est ici. Si vous voulez la positionner parfaitement par rapport ici au texte, tout ce que vous avez à faire, c'est faire apparaître les paramètres de position. Et si votre texte est bien positionné, vous avez juste à copier les valeurs de position du texte dans la lumière. A ce moment-là, votre lumière se retrouve complètement collée à votre texte et vous n'avez plus qu'à l'éloigner très légèrement. Là, vous l'avez alignée dans l'axe. Alors rien ne vous empêche de faire comme ceci. Là, je l'ai levée légèrement plus haut et rien ne m'empêche maintenant de rajouter une lumière de type ambiante pour relever tout ça. On va se mettre comme ça, à 31. Voilà, comme ceci. Vous pouvez parfaitement également générer des ombres sur des supports ici que vous mettriez là. Une fois que vous avez généré votre texte, vous pouvez en créer différentes instances en profondeur. On va voir comme ça si ça fonctionne en termes de perspective. J'ai l'impression qu'il faut les orienter très légèrement un tout petit peu plus vers nous, comme ceci. Évidemment, après, les positionner plus comme ceci, mais là, ça a l'air de fonctionner. Vous voyez qu'en deux secondes, en deux coups de cuillère à peau, grâce aux données RPF, ici, vous générez une caméra et vous intégrez différents éléments 3D dans votre scène. Rien ne vous empêche également d'aller dans les données de caméra ici et d'utiliser dans les options de caméra la profondeur 3D. On va utiliser deux caméras, la profondeur de champ, l'activer et surtout la faire matcher. Alors là, ça demande un petit peu de travail, mais la faire matcher par rapport à la scène derrière. N'oubliez pas que la scène qui se trouve à l'arrière, on a créé nous, on a généré nous-mêmes la profondeur de champ grâce à Flou ici. Si on veut déterminer une zone de netteté juste au-dessus du livre et que ce soit Flou au fond, vous voyez ici c'est Flou vraiment très près. Donc on va aller dans la caméra, on va aller réduire quand même l'ouverture et on va se rapprocher de la caméra en termes de zone de netteté. Là, ça me semble déjà mieux. On va réduire l'ouverture à 10. Voilà, là, ça me semble pas trop mal. Donc là, vous voyez, vous matchez par rapport au Flou qui se trouve ici autour, au niveau de la séquence qui a été calculée et ensuite compositée au sein d'After Effects. Donc voilà pour tout ce qui est compositing au sein d'After Effects. N'oubliez pas que suivant les logiciels que vous utilisez, vous avez différentes passerelles, vous pouvez fouiller sur le net, différentes passerelles, différents plugins qui vous permettent certaines interactions comme ça entre les logiciels 3D et After Effects en générant des objets nuls qui vous permettent de vous repérer beaucoup plus facilement. Ici, dans l'environnement 3D d'After Effects par rapport à des séquences qui sont complètement aplaties comme ceci.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations After Effects
  • After effects - Atelier effet CC Repetile
    Découvrir
    L'effet "CC Repetile" est un outil puissant pour repousser les limites de votre créativité dans After Effects. Ce tutoriel vous guide à travers des techniques et astuces pour tirer le meilleur parti de cet effet, en vous aidant à enrichir vos compositions vidéo de manière unique et professionnelle.
    8min 3 leçons
  • After effects - Atelier effet Strech
    Découvrir
    L'effet "Stretch" est un outil essentiel pour étirer et manipuler les éléments visuels dans After Effects. Cette formation vous apprend à utiliser cet effet pour créer des animations uniques et des transitions fluides, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    26min 13 leçons
  • After Effects - Atelier effet Displacement
    Découvrir
    L'effet "Displacement" est un outil puissant pour déformer les éléments visuels dans After Effects. Cette formation vous apprend à utiliser cet effet pour créer des distorsions dynamiques et des transitions saisissantes, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    10min 4 leçons
  • After Effects - Atelier effet Echo
    Découvrir
    L'effet "Echo" est un outil intéressant pour ajouter des répétitions et des échos visuels dans After Effects. Cette formation vous montre comment utiliser cet effet pour créer des mouvements fluides et des effets de traînées, ajoutant une nouvelle dimension à vos compositions vidéo.
    10min 7 leçons
  • After Effects - Ateliers animations typographiques
    Découvrir
    Plongez dans le monde du motion design avec notre série d'ateliers pratiques sur After Effects, conçue pour vous initier aux techniques avancées d'animation typographique. En une heure de formation intensive, maîtrisez des outils clés tels que CC Repetile, Echo, et les techniques de Displacement et Stretch pour donner vie à vos textes.
    55min 27 leçons