article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Flash | Les notions de compilation, version d'AS et Flash Player, machines virtuelles

  • Vidéo 84 sur 119
  • 7h46 de formation
  • 119 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les notions de compilation, version d'AS et Flash Player, machines virtuelles
00:00 / 05:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo sur Flash CS4, l’expert vous explique les notions de compilation, version d'AS et FlashPlayer, machines virtuelles. L’objectif de cette formation est de vous faire une introduction sur les types de machines virtuelles. Il est à noter que lors de la publication de votre animation, le code ActionScript dans un fichier FLA ou dans un fichier externe est compilé. Ainsi, ce dernier se transforme en code binaire ou langage machine. Après la compilation, ce dernier est situé dans le SWF. Par ailleurs, le compilateur vérifie le code pour s’assurer de sa validité. Une fois que le code est compilé, il est illisible sauf avec les machines virtuelles. C’est un système de FlashPlayer permettant d’interpréter le code binaire compilé. Dans le logiciel, elles sont appelés AVM ou ActionScript Virtual Machine. A partir de la version 9 de FlashPlayer, vous disposez jusqu’à la version 3 de cette ActionScript. Lors de la création d’un projet ActionScript, il faut éviter de mélanger les deux versions du langage de programmation AS 1 et 2 avec l’AS3. En effet, aucune communication directe n’est possible entre ces versions de machines virtuelles. La communication entre eux est assez détournée. Par contre, les résultats d’interprétation d’un code compilé par les versions 1 et 2 sont identiques. De cette manière, elles sont interprétées par une même machine virtuelle. Dans le cas où vous rencontrez une erreur lors de l’interprétation, vous choisissez entre la version 1 et la version 2 d’ActionScript. Toutefois, toutes les nouveautés et mises à jour sont désormais dans la version 3. De ce fait, les deux premières versions ne sont plus actualisées. En ce qui concerne le fonctionnement de ces machines virtuelles, elles interprètent le code selon le système d’exploitation auquel votre logiciel s’exécute. A cet effet, vous avez un FlashPlayer multiplateforme. En conclusion, votre code compilé s’interprète avec les machines virtuelles appelées ActionScript Virtual Machine.