Tutoriel : Créer des Rapports et des Visualisations avec Power BI Desktop

Découverte de l'environnement
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Power BI Desktop
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de vous permettre de :

  • Comprendre l'interface de Power BI Desktop.
  • Créer et personnaliser des rapports et visualisations.
  • Manipuler et gérer les champs et relations entre les données.

Apprenez à utiliser Power BI Desktop pour créer des rapports et des visualisations à partir de données Excel.

Ce tutoriel vous guide pas à pas à travers l'interface de Power BI Desktop, à commencer par la chargement des données, et l'exploration des différents volets disponibles dans l'outil. Vous apprendrez à créer des rapports en utilisant des visuels tels que la matrice, à personnaliser les champs et à naviguer entre les différentes vues pour gérer vos données et relations. La vidéo couvre également la personnalisation de l'affichage et les bonnes pratiques pour optimiser vos visuels pour une présentation claire et efficace de vos données sur le cloud.

Voir plus
Questions réponses
Quels sont les volets disponibles à droite de l'interface de Power BI Desktop?
Les volets à droite de l'interface de Power BI Desktop sont le volet des visualisations pour choisir des objets graphiques, et le volet des champs qui liste les tables et champs disponibles.
Comment créer une nouvelle page dans un rapport Power BI?
Pour créer une nouvelle page dans un rapport Power BI, cliquez sur le signe plus (+) en bas de l'écran où se trouvent les onglets des pages.
Comment transformer une colonne texte en valeur numérique dans une matrice Power BI?
Pour transformer une colonne texte en valeur numérique dans une matrice Power BI, faites glisser le champ dans la zone des valeurs et utilisez les options de calcul pour afficher un compte, comme le nombre de clients.
Nos données étant maintenant chargées, nous sommes toujours dans l'interface actuellement vide de Power BI Desktop. Sur la droite, nous avons deux volets. Un volet pour les visualisations qui nous permettront de choisir des objets graphiques, et un volet pour les champs qui nous donne la liste des tables utilisées et, à l'intérieur de chaque table, la liste des différents champs. Vous reconnaissez les différentes colonnes de votre feuille Excel. Par contre, elles sont classées par ordre alphabétique et non pas par l'ordre d'origine des données d'origine. Chacun de ces volets peut se réduire. La flèche qui pointe vers la droite, je réduis les visus. Je reclique la flèche et les visus réapparaissent. Sur la gauche, nous avons un nouveau volet avec trois icônes. La première icône qui est sélectionnée par défaut, c'est celle des rapports. Pour l'instant, les rapports, c'est une page blanche. Nous allons poser sur cette page des visuels, et plus tard, ces visuels deviendront les futurs tableaux de bord disponibles sur le cloud. Ces rapports peuvent se diviser en pages, exactement comme nous avons des feuilles dans Excel. Chaque page possède un onglet, donc en bas de l'écran. Par défaut, il n'y en a qu'une, page 1. Si je veux une nouvelle page, je clique le plus et j'obtiens une page 2. Les pages peuvent se renommer ou, éventuellement, se supprimer, exactement comme les feuilles d'Excel. Je clique le X de page 2 et je valide la suppression de cette page 2. Deuxième icône, elle nous permet de visualiser les données, les données qui seront dans un instant à l'origine de nos visuels. Si je clique cette icône, je vois apparaître la table que j'ai sélectionnée, tout à fait dans le volet de droite, avec la liste des champs. J'ai l'ensemble des colonnes. Je pourrais plus tard faire un certain nombre de manipulations, par exemple pour créer des colonnes calculées ou pour modifier leur formatage. Je dispose aussi, avec la troisième icône, d'un modèle relationnel. Je vais cliquer la troisième icône, celle des relations. Et là, vous voyez apparaître notre TBL client revendeur. Si nécessaire, vous agrandissez le cadre de cette table à l'horizontale ou à la verticale pour voir la totalité des champs proposés. Certains noms de champs sont préfixés par la lettre grecque sigma. Il ne s'agit non pas d'une somme, il s'agit juste de nous dire ce champ est de type numérique. Par exemple, le nombre d'employés est numérique, alors que le téléphone est de type texte. Plus tard, nous pourrons, lorsque nous aurons plusieurs tables, créer les relations entre les différentes tables. Nous allons maintenant revenir dans la fenêtre des rapports pour utiliser notre première visualisation. Dans la liste des visuels disponibles, je prends le visuel appelé matrice. Ça ressemble à un tableau d'analyse croisé dans Excel. Je le clique et je lâche mon clic. Le visuel se positionne sur la page. Il est entouré de poignées qui peuvent permettre de l'agrandir ou, au contraire, de le diminuer. Pour l'instant, ce visuel est vide. Je vais commencer par y positionner le champ lignes produits. Je vais cocher la case devant le nom du champ lignes produits. Dans le volet des visualisations, vous voyez apparaître le champ lignes produits dans la catégorie lignes. Chaque produit aura une ligne. Je voudrais maintenant compter combien j'ai de clients dans chacune de ces lignes de produits. Je vais tenter de cocher la case nom. Comme le champ nom est de type texte, il n'a pas compris que je souhaitais le mettre dans la zone de valeur. Ça ressemble fortement aux analyses croisées d'Excel. Le champ nom a été positionné à la rubrique des lignes. Je vais donc, avec ma souris, recliquer sur le champ nom, garder cliqué, et le faire glisser juste en dessous de la zone des valeurs, là où j'ai la petite invitation « Faites glisser ici les champs ». Et quand le nom de champ se trouve encadré de tirets jaunes, je peux le déposer. Je dépose donc le champ dans la zone valeurs. Ça va déjà mieux, mais il n'a pas bien compris ce que je voulais obtenir. Il me donne le nom du premier client dans chacune des catégories de lignes produits. Je vais donc, à côté du nom du client, développer le petit index qui pointe vers le bas, et je vais lui demander, au lieu de me donner le premier nom, de me donner le nombre de clients. Voilà. Dans la catégorie montagne, j'ai 246 clients. Et au total, j'ai 701 clients. On pourrait imaginer, par exemple, de remplacer la ligne produit par le secteur d'activité. Je prends le champ secteur d'activité, je le clique avec la souris. C'est une autre méthode, au lieu de cocher la case. Et je viens le positionner juste en dessous de ligne produit. Et je vois maintenant, pour chaque ligne de produit, le développer des secteurs d'activité. Si je souhaite éliminer le champ ligne produit, je le clique par le X, à droite de ligne produit, et je le supprime de mon tableau. Nous avons enfin, en haut, bien sûr, le ruban, tel que nous le connaissons maintenant habituellement dans Office, un onglet accueil, un onglet pour les affichages. Je teste l'onglet affichage. Je trouve un mode page, et je peux, par exemple, demander un affichage en taille réelle. Et là, je vois un aperçu tel qu'il pourrait, par exemple, être imprimé, si je décidais d'imprimer cette page. Je redéveloppe le mode page, je peux l'ajuster à la largeur, ou revenir en l'ajustant à la page. Ce qui, ici, ne fait pas grande différence, puisque nous n'avons qu'un seul visuel. Vous observez les derniers onglets, outils pour les visuels. Cet onglet sera affiché tant que le visuel est sélectionné et à ses poignées. Il disparaîtra dès que je cliquerai en dehors du visuel. Vous aurez bien pensé à reselectionner le visuel lorsque vous souhaiterez choisir de nouveaux champs.

Programme détaillé de la formation

7 commentaires
5,0
7 votes
5
4
3
2
1
romaind.sergeant
Il y a 1 week
Commentaire
Merci pour cette formation elle m'a permis de un grand aperçu de ce que peut faire Power BI Je recommande
artbual
Il y a 6 months
Commentaire
Très bon formateur au TOP !!! Merci
elephorm-1315476@addviseo.com
Il y a 8 months
Commentaire
top
C099D2C8-D20C-4392-8236-8F39C8D724A6@cyberlibris.studi.fr
Il y a 1 year
Commentaire
merci
pierre.poxer
Il y a 1 year
Commentaire
Merci Monsieur pour vos explications qui conviennent à tous les niveaux de compétences
xavierdehestru
Il y a 1 year
Commentaire
Très clair, tuto bien progressif et très pédagogique
MERCI
lhomme.mickael
Il y a 1 year
Commentaire
Merci pour votre superbe travail très pédagogique
Nos dernières formations Excel