Connexion à une Base de Données Access avec Power BI

Se connecter à Access
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Power BI Desktop
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont :
1. Comprendre la nécessité d'installer Access Database Engine.
2. Apprendre à importer des données depuis Access vers Power BI.
3. Utiliser l'éditeur de requêtes pour modifier et optimiser les données avant leur utilisation.

Ce tutoriel montre comment se connecter à une base de données Access depuis Power BI, en configurant le moteur Access Database Engine.

Dans ce tutoriel, nous expliquons étape par étape comment établir une connexion avec une base de données Access en utilisant Power BI. Premièrement, nous abordons la nécessité de télécharger et installer le Access Database Engine afin de surmonter les erreurs de connexion potentielles, notamment pour les utilisateurs d’Office 365.

Ensuite, nous détaillons le processus pour importer des données à partir de la base de données Access, en utilisant un fichier exemple intitulé 02_AW représentant AdventureWorks. Une fois les données importées, nous montrons comment accéder à toutes les tables et requêtes disponibles.

Pour finir, nous illustrons l’étape de modification des requêtes via l’éditeur de requêtes de Power BI, notamment la suppression de colonnes non nécessaires et l’analyse des relations entre les tables. Cela inclut des conseils pratiques sur l’optimisation des données avant leur chargement dans Power BI.

Voir plus
Questions réponses
Que faire si vous recevez un message d'erreur lors de la connexion à Access?
Il est nécessaire de télécharger et installer le fichier Access Database Engine depuis le site de Microsoft.
Quel est le fichier d'exemple utilisé dans le tutoriel pour la base de données Access?
Le fichier d'exemple est intitulé 02_AW, représentant AdventureWorks.
Quel outil doit-on utiliser pour modifier les requêtes avant de les charger dans Power BI?
Il faut utiliser l'éditeur de requêtes de Power BI pour modifier et optimiser les données avant leur chargement.
Nous allons maintenant voir l'exemple de la connexion à une base de données Access. Pour cela, nous avons néanmoins un préalable. Il est possible que lorsque vous chercherez à vous connecter à Access, vous obteniez un message vous disant que la connexion est impossible et qu'il vous manque un élément, un driver vous permettant d'accéder à Access. En ce cas, vous devrez rechercher sur Internet le fichier qui s'appelle Access Database Engine. Il est proposé sur des sites de Microsoft. Donc, dans Google, faites votre recherche sur Access Database Engine et vous arriverez sur le site de Microsoft qui nous propose le moteur de base de données Microsoft Access 2010. C'est normal, il est compatible 2013-2016, redistribuable. Il est proposé aux programmeurs pour être incorporé à leurs applications. Vous choisirez la langue et, bien sûr, vous choisirez en cliquant sur le bouton télécharger, le fichier qui correspond au nombre de bits de votre Power BI et de votre Office, soit un 32 bits, c'est l'Access Database Engine.exe, ou un Access Database Engine x64 pour les 64 bits. Cet incident vous arrivera notamment lorsque vous utilisez Office dans une version Office 365 avec un abonnement 365. Vous aurez certainement besoin de ce complément de moteur de base de données. Ceci étant fait, vous pourrez rouvrir Power BI, ce que je viens de faire, donc dans un nouveau fichier Power BI. Je ferme ma fenêtre de présentation et je vais demander à obtenir les données. Je développe « Obtenir les données », je n'ai pas accès, je fais autre, et là, vous obtiendrez une fenêtre avec la liste de toutes les bases de données disponibles. Vous avez des fichiers texte, des fichiers XML, des fichiers JSON, ça ressemble un peu à du XML, du SharePoint, différentes bases de données comme Oracle, DB2, etc. Et vous avez bien sûr « Bases de données Access ». Je sélectionne « Bases de données Access » et je clique sur « Se connecter ». On nous demande maintenant de choisir l'emplacement de notre base de données. Dans les fichiers joints à ce tutoriel, vous avez un fichier intitulé 02 underscore AW. Comme tout à l'heure, c'est pour AdventureWorks. Vous le sélectionnez et vous l'ouvrez. La connexion est en cours, elle prend un certain temps. Et là, nous voyons apparaître dans la fenêtre du navigateur toutes les tables et toutes les requêtes disponibles dans notre base de données. Dans cet exemple, nous n'avons que des tables. Mais si vous aviez créé des requêtes au préalable, elles seraient dans la liste. Je vais cliquer la table des revendeurs, la TBL revendeur, et je vais cliquer la table géographie. La table géographie nous donne, à partir d'un code géographie, le nom du pays correspondant. Je coche TBL géographie. Je vais maintenant, au lieu de charger cette requête, me contenter de la modifier. Contrairement à ce que nous avons fait dans le premier exemple avec Excel, nous n'allons pas nous rendre directement dans Power BI, mais nous allons passer par l'étape intermédiaire de l'éditeur de requêtes. Je clique sur modifier. Et je recommanderais vivement de toujours procéder ainsi. L'éditeur de requêtes vient de s'ouvrir. Vous observez que c'est une fenêtre indépendante de Power BI. Elle flotte sur Power BI. Dans votre barre d'état de Windows, vous voyez d'ailleurs deux applications différentes. Nous avons bien un Power BI Desktop qui est là, tout en haut de mon écran, en haut à gauche. Il est grisé parce qu'il n'est pas actuellement activé. Et par-dessus, j'ai la fenêtre de l'éditeur de requêtes. Elle a visuellement vraiment la même apparence, mais attention à ne pas confondre les deux environnements. Nous sommes donc actuellement dans l'éditeur de requêtes et je vais mettre cet éditeur en grande fenêtre. La présentation est légèrement différente. Nous avons bien sûr un ruban avec un onglet Accueil, Transformer, Ajouter une colonne. On verra l'affichage après. Nous avons sur la gauche la liste des requêtes. Nous avons actuellement deux requêtes. Nous avons fait une connexion vers la base de données, mais nous avons extrait deux tables. Nous avons donc deux requêtes différentes. Je sélectionne la requête des revendeurs et je vois apparaître la table des revendeurs. Je peux réduire la largeur des colonnes. Je peux visiter par le translateur tout en bas sur la droite et je constate que le type de paiement, qui était la dernière colonne des revendeurs, se continue, lui succède d'autres colonnes qui, en fait, ne sont pas dans la table des revendeurs, mais grâce aux liaisons qui étaient faites dans Access, Power BI, l'éditeur de requêtes, a senti qu'il y avait des tables associées. Pour l'instant, ça ne m'intéresse pas. J'ai donc deux colonnes TBL facture et TBL géographie qui ne m'intéressent pas pour l'instant. Je vais cliquer sur la tête de colonne TBL facture et je vais la supprimer. Je vais cliquer de la même façon sur TBL géographie et je vais la supprimer. Je n'ai donc bien actuellement que les colonnes qui viennent de ma table revendeurs. Vérifions la table géographie. Elle commence par une clé géographique qui nous permettra de nous raccorder tout à l'heure à la table des revendeurs. Et de la même façon, les dernières colonnes sont en fait héritées d'autres tables. TBL client, TBL revendeur, TBL zone vente. Ce sont des tables en relation avec cette géographie. Elles ne m'intéressent pas. Vous voyez qu'il n'y a pas de données. Il y a juste la mention table. Si je cliquais, mais je ne le ferais pas, sur le mot table, je verrais la table se développer. Je clique sur TBL client. Je fais majuscule clic sur TBL zone vente. Je fais un clic droit et je supprime les colonnes. Vous observez que sur le côté droit, vous voyez apparaître des étapes. À l'intérieur de la table TBL géographie, qui est mentionnée tout en haut, vous avez en dessous la liste des étapes. La première étape, je la clique, c'était la source. Le moyen de se connecter. Vous voyez qu'on ne voit plus les données, mais on voit la liste des tables d'accès. Deuxième étape, je la clique, navigation. Vous voyez réapparaître l'ensemble des colonnes, y compris celles que nous avons supprimées. Troisième étape, colonnes supprimées. Il a mémorisé notre suppression des colonnes. C'est cette dernière étape qui sera plus tard chargée dans Power BI. Dans l'étape suivante, nous verrons comment améliorer ces présentations et créer nos relations.

Programme détaillé de la formation

7 commentaires
5,0
7 votes
5
4
3
2
1
romaind.sergeant
Il y a 1 week
Commentaire
Merci pour cette formation elle m'a permis de un grand aperçu de ce que peut faire Power BI Je recommande
artbual
Il y a 6 months
Commentaire
Très bon formateur au TOP !!! Merci
elephorm-1315476@addviseo.com
Il y a 8 months
Commentaire
top
C099D2C8-D20C-4392-8236-8F39C8D724A6@cyberlibris.studi.fr
Il y a 1 year
Commentaire
merci
pierre.poxer
Il y a 1 year
Commentaire
Merci Monsieur pour vos explications qui conviennent à tous les niveaux de compétences
xavierdehestru
Il y a 1 year
Commentaire
Très clair, tuto bien progressif et très pédagogique
MERCI
lhomme.mickael
Il y a 1 year
Commentaire
Merci pour votre superbe travail très pédagogique
Nos dernières formations Excel