Tester l'Efficacité d'un Modèle Relationnel avec des Visualisations

Utiliser le modèle dans les visuels
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Power BI Desktop
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont :

  • Comprendre comment créer une matrice de données à partir d'un modèle relationnel.
  • Apprendre à visualiser des données géographiques et de facturation.
  • Maîtriser les étapes nécessaires pour utiliser des tableaux croisés dynamiques dans un logiciel de visualisation de données.

Cette leçon vous montre comment créer une matrice de données pour tester l'efficacité de votre modèle relationnel.

Dans cette leçon, nous allons explorer les étapes nécessaires pour tester l'efficacité d'un modèle relationnel en utilisant des visualisations de données. Nous allons d'abord créer une matrice en sélectionnant les informations pertinentes dans les différentes tables disponibles. Cette matrice nous permettra de visualiser les cumuls de frais de port par pays ainsi que les comptages par catégories de produits.

Nous commencerons par ajouter la liste des pays depuis la table de géographie et examinerons le cumul des frais de port pour chacun d'eux. Ensuite, nous ajouterons les familles de produits en colonnes pour ventiler les frais de port. Ce processus est similaire aux tableaux croisés dynamiques d'Excel, offrant une visualisation puissante et interactive pour analyser les données d'une manière intuitive.

Finalement, nous ajusterons la taille de notre matrice pour assurer une lisibilité optimale des colonnes et de leurs totalisations. Grâce à ce modèle relationnel, il devient possible d'interroger et de croiser les informations de plusieurs tables différentes, offrant ainsi une vue d'ensemble complète et détaillée des données analysées.

Voir plus
Questions réponses
Quel est le premier champ à ajouter dans la matrice pour afficher la liste des pays ?
Le premier champ à ajouter est le nom du pays depuis la table géographie.
Dans quelle zone doit être placé un champ de type numérique dans une matrice ?
Un champ de type numérique doit être placé dans la zone 'valeurs' de la matrice.
Quelle structure est utilisée pour ajouter des catégories de produits dans une matrice ?
Les catégories de produits sont ajoutées dans la zone 'colonnes' de la matrice.
Nous allons maintenant tester l'efficacité de notre modèle relationnel en construisant un visuel qui, par exemple, permettra d'interroger à partir de la table géographie la liste des pays pour constater des cumuls dans la table des factures ou éventuellement des comptages dans la table des catégories. Pour cela, je vais me rendre dans le volet de gauche sur l'icône des rapports. Il me propose une première page vierge, elle me convient très bien. Je vais dans les volets de droite sur les visualisations et je clique sur l'objet « matrice ». La matrice apparaît, mais pour l'instant, elle est vide. Je vais sélectionner dans les tables proposées à droite, dans la table géographie que je développe, le nom du pays. Je coche la case « pays nom ». Et là, je vois la liste des pays apparaître, Allemagne, Australie, etc., jusqu'à Royaume-Uni. Je souhaite maintenant demander quel est le cumul des frais de port pour chacun des pays. Je constate que dans la table des factures, j'ai une ligne, un champ appelé « frais de port ». Je le coche. Comme ce champ était de type numérique, vous voyez qu'automatiquement, il s'est positionné dans la zone « valeurs » de ma matrice. Alors que le nom du pays étant de type « texte », c'est automatiquement positionné dans la zone « lignes ». Nous pouvons faire un autre test, par exemple, avec les familles de produits. Je vais développer la table « produits catégories ». Et je vais prendre le nom français des catégories. Je clique « nom français » dans « tbl prod catégories ». Alors, que m'a-t-il fait, là ? Il me propose, comme il a senti que c'était de type « texte », de mettre le nom dans les lignes. Alors, je vais prendre le champ « nom », je le clique et je le fais glisser dans la zone « colonne ». C'est exactement le principe des tableaux croisés dynamiques d'Excel. Et je le lâche en-dessous du mot « colonne ». Voilà, j'obtiens maintenant en ligne le nom du pays et en colonne la ventilation des frais de port par famille de produits. Ma table, elle est trop petite. Je l'agrandis par ses poignées vers la droite. Et je peux maintenant voir toutes les colonnes, ainsi que leur totalisation. Donc, ceci, grâce à mon modèle relationnel, j'ai pu interroger d'un bout à l'autre, d'une extrémité jusqu'à l'autre, l'ensemble des tables.

Programme détaillé de la formation

7 commentaires
5,0
7 votes
5
4
3
2
1
romaind.sergeant
Il y a 1 week
Commentaire
Merci pour cette formation elle m'a permis de un grand aperçu de ce que peut faire Power BI Je recommande
artbual
Il y a 6 months
Commentaire
Très bon formateur au TOP !!! Merci
elephorm-1315476@addviseo.com
Il y a 8 months
Commentaire
top
C099D2C8-D20C-4392-8236-8F39C8D724A6@cyberlibris.studi.fr
Il y a 1 year
Commentaire
merci
pierre.poxer
Il y a 1 year
Commentaire
Merci Monsieur pour vos explications qui conviennent à tous les niveaux de compétences
xavierdehestru
Il y a 1 year
Commentaire
Très clair, tuto bien progressif et très pédagogique
MERCI
lhomme.mickael
Il y a 1 year
Commentaire
Merci pour votre superbe travail très pédagogique
Nos dernières formations Excel