Maîtrisez les sous-patchs dans Max et Max For Live

Création de sous patch
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont :
1. Comprendre le concept de sous-patch et son utilité.
2. Savoir créer et gérer des sous-patchs avec l'objet patcher.
3. Apprendre à encapsuler automatiquement des parties de son patch principal en sous-patchs.

Apprenez à utiliser les sous-patchs dans Max et Max For Live pour organiser et optimiser vos patchs.

Dans cette leçon, nous explorons le concept de sous-patch dans Max et Max For Live, un outil puissant pour optimiser la structure de vos patchs. Vous apprendrez à créer des sous-patchs en utilisant l'objet patcher, à ajouter des entrées et sorties avec les objets inlet et outlet, et à organiser vos éléments pour plus de clarté. Nous verrons également comment encapsuler des parties de votre patch principal en sous-patchs de façon automatique. Cette méthode est non seulement utile pour la clarté, mais elle permet également d'implémenter de la polyphonie dans vos patchs. Par exemple, vous pourrez regrouper des oscillateurs et des sélecteurs dans un sous-patch de VCO (Voltage-Controlled Oscillator), améliorant ainsi la modularité et la gestion de votre projet.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce qu'un sous-patch dans Max et Max For Live ?
Un sous-patch est un patch intégré à l'intérieur d'un autre patch, qui permet d'organiser et de structurer le patch principal plus efficacement.
Comment crée-t-on un sous-patch ?
Un sous-patch est créé en utilisant l'objet patcher. On peut ajouter des entrées avec l'objet inlet et des sorties avec l'objet outlet.
Quels sont les avantages d'utiliser des sous-patchs ?
Les sous-patchs permettent une meilleure organisation, facilitent la gestion de la complexité du patch principal et permettent également l'implémentation de la polyphonie.
Un concept important dans Max et Max For Live est le concept de sous-patch. L'idée va être de faire des patchs à l'intérieur du patch qui va nous permettre d'organiser le patch principal avec plus de clarté et on va voir que ça va être aussi le moyen par extension de faire de la polyphonie. Alors qu'est-ce qu'un sous-patch ? C'est fait avec l'objet patcher qu'on peut créer de cette façon-là donc objet patcher Ensuite on peut le nommer un peu comme on veut, alors par exemple si je mets VCO, ça pourra être un patcher pour faire un VCO Et donc ensuite dans cette boîte, cette nouvelle boîte qui est là, qui est en fait comme un peu comme un objet, un nouvel objet on va donc devoir faire d'abord des entrées alors les entrées dans le patcher c'est l'objet inlet inlet qui se représente comme ça Voilà donc on va pouvoir mettre plusieurs entrées, on voit ici au niveau du patch principal les entrées qui apparaissent donc 1, 2, 3, je peux en faire autant que je veux et en sortie l'objet outlet Voilà donc on voit que c'est numéroté pour les reconnaître Si on patch ici à ce niveau là, on voit aussi que si je déplace les inlets à l'intérieur du patch ça suit au niveau supérieur donc on sait toujours où on en est sans aucun problème voilà donc là on va pouvoir organiser le patch principal en mettant des éléments dans un sous patch alors une fois qu'on a donc on pourrait refabriquer ou on aurait pu fabriquer dès le départ avec le sous patch qui n'a pas été le cas ici donc une solution peut être d'utiliser une fonction qui va encapsuler c'est à dire mettre dans un sous patch certaines parties de notre patch alors par exemple ici notre VCO on peut considérer que c'est la partie des oscillateurs qui est là ici je peux inclure le sélecteur donc par exemple tout ça si je veux le mettre dans un sous patch je peux le sélectionner et ensuite utiliser la fonction encapsulate ici et on voit qu'un objet P alors P étant le diminutif de patcher et ici on voit à l'intérieur qu'a été créé automatiquement un sous patch avec les objets que j'avais sélectionné voilà donc c'est une fonction assez pratique on renomme maintenant le sous patch c'est donc le VCO

Programme détaillé de la formation