Déclencher des notes avec live.grid

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Créer vos propres outils en fonction de vos propres besoins sous Max for Live

Max for Live est un logiciel destiné aux musiciens, ingénieurs du son ou son designer. Ses domaines d'application sont très larges puisqu'il s'agit de créer vos propres outils en fonction de vos propres besoins.

Dans cette formation, vous apprenez à programmer, et vous abordez les principaux domaines d'application dans les domaines du Midi et de l’Audio.

Vous apprenez la construction d'Effets Midi, la fabrication de séquenceurs.

Vous passez par la suite à la fabrication de vos propres instruments et effets audio, et vous découvrez comment interagir avec Ableton Live.

À la fin de cette formation, vous êtes capable de fabriquer vos propres devices dans des domaines d’application aussi variés que la scène, le studio et les installations interactives.

Voir plus
Nous allons voir maintenant comment relier la sortie de LiveGrid à l'objet MakeNote que l'on connaît déjà. MakeNote, pour mémoire, permet de créer des notes, et donc il faudra envoyer à MakeNote les pitches de chacune des notes. On décidera aussi d'une vélocité. On relie MakeNote à MIDI Out, et on transite entre les deux. Il faut adapter le flux MIDI. On transite par MIDI Format. Là, on est prêt à relier. Par contre, bien sûr, entre MakeNote et MIDI Format, il faut créer une liste, puisque ici, on a les deux éléments séparés, Vélocité et Pitch. Il faut envoyer sous forme de liste, donc la Vélocité et le Pitch. Pour créer la liste, on va prendre l'objet Pack. On reçoit la Vélocité, puis le Pitch, ce qui déclenche la sortie de la liste dans MIDI Format, et ensuite, on part dans MIDI Out. Maintenant, la question, c'est de relier ces informations sous forme de liste. On va voir un numéro associé à une note, qu'on va associer à une note, et donc, ici, la question, c'est comment casser cette liste, pour ensuite aller déclencher les différentes notes. Alors déjà, les différentes notes, on va utiliser la même technique que dans le chapitre précédent, c'est-à-dire qu'on va prendre des boîtes Live Num Box. Donc, quelques boîtes Live Num Box. Alors, on peut faire, par exemple, 5 notes pour notre Step Sequencer, ça pourra suffire. Ce qui veut dire que je vais mettre, ici, simplement 5 lignes. Donc, ces boîtes Live Num Box, on va les passer en MIDI Notes. Ensuite, la Vélocité, elle peut être, pour l'instant, la même pour chacune des notes. On verra ensuite, si on décide de faire des vélocités séparées. Et enfin, on va aussi déterminer une durée. Donc, la durée, on peut paramétrer la Live Num Box au niveau de son inspecteur. On peut aussi utiliser une fonctionnalité qu'on n'a pas encore vue, qui est assez rapide, qui est une sorte de preset de configuration des objets. Quand on fait un contrôle-clic sur l'objet Live Num Box, on a des prototypes. Les prototypes, ce sont des pré-configurations des objets, ça fait gagner du temps. On peut faire ses propres prototypes, Save Prototype. Et donc là, on peut choisir Time, ici. Et on voit que, directement, j'ai déjà l'affichage en 10 secondes et des valeurs que je peux changer après, mais je gagne un peu de temps. Voilà, celle-là, pour la Vélocité, c'est pas mal. 0.127, c'est assez clair. Donc, on peut garder ça. Je peux éventuellement mettre en Slider. Et donc, là, on est un peu dans la même situation que ce qu'on avait vu dans le générateur mélodique. C'est-à-dire qu'au fond, je vais ensuite, maintenant, envoyer un bang sur chacune des chacune des notes. Voilà, donc maintenant, il faut faire le lien entre la sortie du Live Grid et ce qu'on vient de faire là. Alors, donc, on a ici une liste qu'on peut voir là. On l'a vu tout en print tout à l'heure. Donc, il va falloir casser cette liste. Voilà, quand on a plusieurs éléments, il faut avoir les éléments séparément puisqu'on va faire comme dans le patch précédent où on va recevoir les valeurs. Alors, c'était des valeurs issues de l'objet random. Là, c'est les valeurs issues de Live Grid, ça ne change pas tant que ça. On va les choisir, on va les sélectionner avec l'objet Select. Donc, Select, et on a donc 5 notes. Donc là, ça démarre à 1. 1, 2, 3, 4, 5. Donc, l'idée, c'est de recevoir dans Select la valeur 1, 2, 3, 4 ou 5. Par contre, Select, il ne va pas savoir utiliser la liste. Donc là, on est encore sous forme de liste. Ici, ce qui sort là. Donc, il va falloir casser la liste. Donc, il y a plusieurs solutions. On peut aller regarder les objets qui sont liés aux listes ici. Donc, on filtre les objets max, on se met sur liste. On a donc différents objets possibles. On a par exemple Unpack qui pourrait, par exemple, éventuellement nous servir. Qui casse des listes, ce qu'on a déjà vu. On peut voir un nouvel objet qui sera peut-être encore plus adapté ici. Puisqu'on ne sait pas ici à l'avance combien d'éléments on a dans les listes. C'est l'objet Iter. Iter qui fait une itération, c'est-à-dire qui va finalement casser la liste en plusieurs éléments. Peu importe le nombre d'éléments dans la liste. C'est son avantage. On ne sait pas à l'avance. Iter. Voilà. C'est un objet assez simple. On rentre dans Iter. On peut regarder dans print ce qu'il fait exactement. Il vaut bien prendre le temps de bien regarder les flux pour comprendre vraiment ce qui se passe. Donc là, je me mets sur le step 1, par exemple. Là, j'ai reçu séparément chacun des éléments, chacun des numéros. Maintenant, on relie Iter à Select. Ensuite, Select va se charger d'envoyer un bang quand on reçoit 1 sur la première libdumbbox, quand on reçoit 2, la deuxième, etc. On peut remarquer une petite chose ici. D'ailleurs, concernant l'objet Select, il nous reste une dernière sortie que je n'ai pas connectée. C'est normal. Cette sortie, qu'on peut appeler la sortie poubelle, c'est-à-dire que c'est la sortie qui envoie les valeurs ici en sortie quand ça ne correspond pas à ce qu'on a inscrit en argument de Select. Là, on n'en a pas besoin. Mais de temps en temps, ça peut être pratique parce que finalement, ça va filtrer. C'est-à-dire que ça peut servir dans certains cas si je veux exclure des valeurs ici, c'est-à-dire avoir un déclenchement quand ce n'est pas à ces valeurs, je pourrais utiliser cette sortie-là. Ce n'est pas le cas, mais juste pour information, ça peut être intéressant.

Programme détaillé de la formation

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro