article(s) dans votre panier VOIR

Présentation des outils de compositing pour la post-production de projets 3D, cours en ligne

  • Vidéo 50 sur 51
  • 2h28 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les outils spécialisés dans le compositing
00:00 / 02:44
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

L’auteur cite, via cette vidéo de design graphique, quelques outils de compositing actuellement utilisés dans le monde de la 3D. le plus connu est l’After Effects édité par la société Adobe et qui est très frisé par les freelances et les studios indépendants de 3D, car il est très léger et très puissant. Il permet de faire beaucoup de chose très rapidement. L’approche de compositing d’After Effects est le fait d’utiliser des calques, c'est-à-dire que vous partez d’une image de base et que vous mettez par-dessus différents calques avec différents effets pour retoucher et ajouter différents éléments à votre image finale. Une autre approche du compositing est celle proposée par le logiciel Nuke, utilisé également dans des grosses productions. Il utilise une approche nodale pour faire su compositing. C'est-à-dire que l’artiste va connecter différentes opérations élémentaires entre elles et ainsi partie de l’image de base pour parcourir les différentes opérations les unes après les autres afin de compositer et ajouter différents effets à l’image. Un autre logiciel de compositing adoptant une vision nodale est Shake édité par Apple. Il y a aussi le logiciel Combustion édité par Autodesk. A noter que dans le monde du livre vous avez Blender, un logiciel gratuit avec également une approche nodale pour le compositing. Enfin, un dernier venu gratuit également est Natron, sur lequel l’industrie porte beaucoup d’espoir. Il s’inspire beaucoup de Nuke dans le design de l’interface mais aussi dans son approche du compositing. Il est taillé pour les grosses productions avec des scènes très lourdes. Il s’agit ici d’une liste non exhaustive et il revient à l’artiste de choisir quel logiciel lui correspond le mieux selon ses besoins et sa philosophie d’apprentissage.