Utilisation des Variables dans MaxForLive

Utiliser plusieurs valeurs de temps avec les variables
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

- Comprendre l'utilisation des variables dans MaxForLive.
- Apprendre à configurer et utiliser l'objet LiveTab.
- Optimiser le workflow musical en simplifiant les manipulations des valeurs de pulsation.

Apprenez à utiliser les variables dans MaxForLive pour changer la valeur de pulsation et découvrir l'objet LiveTab.

Dans cette leçon, vous allez acquérir une compréhension approfondie de la notion de variable dans MaxForLive. L'utilisation de variables permet de remplacer des valeurs telles que 4n par un signe particulier, ici $1, qui sera ensuite remplacé par la valeur entrée dans le message. Cela simplifie grandement les manipulations et évite de créer de nombreux objets pour chaque valeur.

De plus, vous serez introduit à l'objet LiveTab, un composant pratique de MaxForLive qui offre la possibilité de sélectionner des valeurs prédéfinies comme 1n, 2n, 4n, 8n, etc. Vous apprendrez à configurer et à utiliser cet objet pour optimiser votre flux de travail.

Cette leçon est essentielle pour quiconque souhaite exploiter pleinement les capacités de MaxForLive, en particulier ceux qui travaillent avec des séquences rythmiques et des subdivisions temporelles. La maîtrise des variables et des objets d'interface comme LiveTab vous permettra de créer des configurations musicales plus flexibles et dynamiques.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi utilise-t-on les variables dans MaxForLive ?
L'utilisation des variables dans MaxForLive permet de simplifier la manipulation de valeurs dynamiques et d'optimiser le workflow musical.
Que signifie $1 dans le contexte des variables ?
$1 est un signe particulier utilisé pour représenter une variable dans un message, qui sera remplacée par la valeur entrée lors de l'exécution.
À quoi sert l'objet LiveTab dans MaxForLive ?
L'objet LiveTab permet de sélectionner des valeurs prédéfinies dans une interface utilisateur, facilitant la manipulation et l'envoi de ces valeurs.
Pour changer la valeur de plusation, nous allons découvrir la notion de variable. Ici, quand on envoie intervalle 4n, on est donc à la noire. Pour être à la croche, il faudra envoyer intervalle 8n à la double croche intervalle 16n. Ça demanderait donc de faire tout autant d'objets à chaque fois avec quantize en plus. Une notion assez pratique ici peut être donc celle des variables. Le principe est de remplacer ici 4n par un signe particulier qui est $1. $1 parce qu'il y a un élément. Si on avait plusieurs éléments, c'est-à-dire si on utilisait une liste, on aurait $1, $2, $3, etc. Donc ici $1. En mettant $1 dans le message, quand on va rentrer une valeur dans le message, en sortie, on aura le $1 qui va être remplacé par ce qu'on rentre ici dans le message. Ça veut dire que maintenant, je peux remplacer 4n par $1 de la même façon ici. Et ensuite, envoyer simplement avec un autre objet d'interface le symbole 4n, 8n, etc. Alors cet objet, ça peut être un menu, ça peut être tout un tas de choses. On va découvrir un nouvel objet qui est l'objet LiveTab, qui est un objet MaxForLive et qui est assez adapté ici puisqu'on va voir plusieurs cases, donc des tables ici qui vont nous permettre. Là, il y en a 3 par défaut, mais bien sûr, on peut très bien en rajouter. Donc on va dans l'inspecteur, dans Range Enum, on va éditer ici, et donc on va inscrire 1n, 2n, donc pour la blanche, 4n, on peut mettre des valeurs ternaires, 8n, 8nt, 16n, 16nt par exemple. Et donc ici, on n'a plus qu'à câbler cet objet. Alors cet objet, comme pas mal d'objets d'interface comme ça de MaxForLive, là ici, on a 3 sorties. Alors, celle de droite, comme tout à l'heure avec LiveNumBox, sera toujours entre 0 et 1. C'est-à-dire qu'en fonction du nombre de tables, on va avoir une subdivision de 0 à 1 ici, et puis donc toutes les valeurs intermédiaires. Celle du milieu va renvoyer le symbole inscrit dans l'objet. Et ensuite, la première nous donne le numéro, ici, du carré qu'on sélectionne. Voilà, donc dans ce cas-là, ce qui nous intéresse, c'est celle du milieu, qu'on va connecter ici, et ici. Sous-titrage ST' 501

Programme détaillé de la formation