Guide Complet de l'Interface Max

Compréhension de l’interface globale et ergonomie globale
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

A la fin de cette vidéo, les utilisateurs seront capables de :
- Alterner entre les modes lock et unlock.
- Utiliser les différents menus et objets de Max.
- Configurer les objets à l'aide de l'inspecteur.
- Déboguer et monitorer les flux de données avec la Max Console.

Résumé court de la leçon : Découvrez comment alterner entre les modes lock et unlock, naviguer dans les menus et utiliser les objets dans Max.

Dans cette leçon, nous explorons en détail l'interface du logiciel Max. Nous apprenons à alterner entre les modes lock et unlock, essentiels pour la manipulation des objets et leur câblage. Ensuite, nous passons en revue les différents menus situés sur le côté gauche de l'interface. Le Package Manager permet d'installer des objets externes, tandis que le File Browser aide à naviguer parmi les différents types de fichiers.

Nous abordons ensuite le menu Object, qui regroupe tous les objets disponibles dans Max. Grâce à un filtre, il est possible de rechercher des objets spécifiques, comme ceux relatifs au MIDI. Nous explorons également les familles d'objets et la manière d'insérer directement des fichiers audio ou vidéo dans un patch. Les utilisateurs peuvent même intégrer des plugins au format AudioUnit ou VST, ainsi que des Devices Max for Live, renforçant ainsi les possibilités créatives.

Nous examinons les raccourcis vers des objets courants comme les messages, les commentaires, les toggles et les boutons. Nous présentons également l'inspecteur, un outil crucial pour configurer les objets, et la fenêtre Max Console, utilisée pour monitorer des informations ou déboguer des erreurs en utilisant l'objet print.

Voir plus
Questions réponses
Quel est le rôle du mode 'unlock' dans Max?
Le mode 'unlock' permet de déplacer et câbler les objets entre eux, facilitant ainsi la création et la modification des patches.
Comment peut-on vérifier les flux de données dans Max?
Les flux de données peuvent être vérifiés en utilisant l'objet 'print' qui envoie les données directement dans la fenêtre Max Console.
Que permet de faire le package manager dans Max?
Le package manager permet d'installer des objets externes supplémentaires pour augmenter les capacités du logiciel.
nous allons maintenant découvrir l'interface de Max. Première chose, nous aurons besoin d'alterner entre le mode lock et unlock ici avec le Canada. Quand on est en mode lock, c'est le mode de jeu, quand on unlock, on va pouvoir déplacer et surtout câbler les objets entre eux. Ensuite, sur le côté gauche, on va avoir tout un tas de menus qui nous permettent d'accéder à des médias. Ici, le Package Manager va nous permettre d'installer des objets en plus dans le logiciel, c'est ce qu'on appelle des objets externes. Ensuite, on a le File Browser qui nous permet donc de naviguer dans différents types de fichiers. Ici, le menu Object va nous permettre de trouver tous les objets présents dans Max. Grâce au filtre qui est là, on va pouvoir par exemple, si on met midi, on va avoir des objets qui concernent le midi. Ensuite, les grandes familles d'objets. Ici, les différents fichiers audio qu'on va pouvoir insérer directement dans le patch. De même pour les vidéos, les images. Ici, ça va être des morceaux de patch qu'on va pouvoir insérer également, sauvegarder séparément. Ici, les différents plugins au format AudioUnit, VST et on peut aussi charger des Devices Max for Live dans un autre Devices Max for Live. Ensuite, les patchers Widzi et BIP, ce sont des patches orientés vidéo ou synthèse avec le BIP. En haut, on va trouver différents raccourcis vers des objets. Le premier raccourci, c'est l'objet élémentaire qui va nous permettre éventuellement d'écrire le nom de l'objet. Si, par exemple, je tape midi in, comme l'objet d'à côté, l'objet midi in va être chargé dans le patch. Donc ça, c'est une méthode assez rapide pour charger des objets. Ensuite, on a différents raccourcis, ici, vers des objets assez courants et surtout des objets qui ont une interface utilisateur. Ici, l'objet message, l'objet commentaire, l'objet toggle, l'objet commentaire, c'est celui qu'on a là, l'objet toggle, les objets boutons qui peuvent ici, donc boutons, là, on a différentes catégories d'objets. Ensuite, les objets number, donc différentes variantes de l'objet number, ici, number avec une virgule, number pour le signal. Ensuite, des sliders et encore d'autres objets, ici, dont on détaillera les fonctionnalités plus tard. Ensuite, sur le côté gauche, on va voir là aussi des fenêtres importantes. Une des plus importantes, ici, ça va être l'inspecteur. L'inspecteur nous permet de configurer les objets. On va voir de nombreux paramètres pour modifier ou l'aspect ou le fonctionnement même de l'objet. Ici, des rappels de différents messages qu'on pourra envoyer aux objets, également à leur configuration, ce qu'on appellera les attributs. Et ici, enfin, la fenêtre max console qui va nous permettre de monitorer différentes informations. L'objet qu'on va utiliser pour envoyer directement des flux dans la fenêtre max, ça va être l'objet qui s'appelle print. Donc, si je nomme print, ici, l'objet, l'objet est chargé. Et là, je lock le patch. Si je manipule le slider, j'envoie des données dans print qui vont s'afficher dans la fenêtre max. Donc ça, c'est une façon très importante de vérifier les flux de données dans le logiciel. Un autre point important qui va apparaître dans la fenêtre max, c'est au cas où on ferait une erreur dans le nom de l'objet. Si, par exemple, j'appelle l'objet print avec 2t, cet objet n'existe pas. Si je le charge, enfin, si je tente de le charger plutôt, il ne va pas se charger. Et on voit qu'il, déjà, c'est assez clair parce qu'il passe en orange dans le patch. Et la fenêtre max va aussi nous donner un message qui va nous dire que l'objet print avec 2t n'existe pas. Ça veut dire que la fenêtre max a deux rôles. On peut envoyer des données grâce au print dans la fenêtre max, mais de temps en temps, la fenêtre max va nous donner aussi des informations précieuses si on fait des erreurs.

Programme détaillé de la formation