Contrôle de l'Amplitude Sonore via la Vélocité

Contrôle de l'amplitude avec la vélocité
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif de cette vidéo est de comprendre et d'appliquer les techniques de modulation d'amplitude en utilisant la vélocité dans un flux de signal audio.

Apprenez comment utiliser la vélocité pour gérer l'amplitude sonore dans un flux de signal audio. Découvrez les concepts clés et les opérations nécessaires pour la modulation de l'amplitude.

Dans cette leçon, nous allons explorer comment contrôler l'amplitude sonore en utilisant la vélocité dans un environnement numérique. Nous commencerons par examiner les concepts fondamentaux de la modulation d'amplitude et comment les valeurs des signaux oscillent entre +1 et -1, avec un centre à zéro. Ensuite, nous apprendrons comment appliquer des opérations sur ces valeurs pour modifier l'amplitude.

Une partie essentielle de cette leçon est de comprendre l'importance de la multiplication des signaux pour réduire ou augmenter l'amplitude. Par exemple, multiplier le signal par 0,5 réduira l'amplitude de moitié. Nous mettrons en pratique ces connaissances à l'aide d'un objet de multiplication spécifié pour les signaux (tilde). Enfin, nous utiliserons la vélocité MIDI, comprise entre 0 et 127, pour contrôler l'amplitude, en divisant cette valeur par 127 pour obtenir un facteur de multiplication compris entre 0 et 1. Cet apprentissage est crucial pour ceux qui souhaitent maîtriser les opérations de traitement du signal audio dans des logiciels tels qu'Ableton.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la plage de valeurs numériques d'un signal audio standard pour le contrôle de l'amplitude?
La plage de valeurs numériques d'un signal audio standard pour le contrôle de l'amplitude est entre plus 1 et moins 1.
Pourquoi utilise-t-on une multiplication pour réduire l'amplitude d'un signal audio?
La multiplication est utilisée pour réduire l'amplitude d'un signal audio car elle permet de proportionnellement diminuer les valeurs oscillantes du signal, conservant ainsi sa forme.
Comment la vélocité MIDI est-elle ajustée pour contrôler l'amplitude?
La vélocité MIDI est ajustée pour contrôler l'amplitude en la divisant par 127, ce qui permet de normaliser la valeur entre 0 et 1, facilitant ainsi son utilisation comme facteur de multiplication.
Le deuxième contrôle qu'on va vouloir faire, c'est le contrôle de l'amplitude, qui va se gérer grâce à la vélocité. Mais déjà, il faut comprendre comment on fait varier l'amplitude dans ce type d'environnement. Donc on a ici un flux de signal, dès qu'on active ici, on voit les valeurs là. Et ici, alors le scope, je vais le reconfigurer par défaut, pour qu'il change d'échelle en fonction de l'amplitude. Donc ici, je vais un peu changer la valeur ici, ça c'est le nombre d'échantillons par pixel, pour être dans un affichage correct. Voilà, comme ça les modifications, on les verra un peu mieux. Et donc maintenant, ce qu'il faut comprendre, c'est qu'on va faire une opération sur le flux d'échantillons, puisqu'au fond, notre signal audio, il oscille entre une valeur positive et négative, avec un centre à zéro. Mais ce sont vraiment des valeurs sur lesquelles on va pouvoir appliquer tout un tas d'opérations. Donc les valeurs maximum de notre signal audio sont entre plus 1 et moins 1, donc ça c'est notre limite en sortie. Si on n'a aucune atténuation jusqu'à la sortie d'Ableton, si on a un signal entre moins 1 et plus 1, on sera à zéro dbfs en sortie d'Ableton. Et ici, donc on est sur des valeurs numériques sur lesquelles on va pouvoir appliquer des opérations. Et dans le cas de l'amplitude, si on veut réduire l'amplitude, c'est-à-dire qu'il faudra osciller non pas entre plus 1 et moins 1, mais par exemple entre plus 0,5 et moins 0,5. Pour ça, on peut faire donc une multiplication par 0,5. Si on multiplie plus 1 par 0,5, on aura bien sûr 0,5, et moins 1 par 0,5, on aura également moins 0,5. Donc ça, on a besoin d'une multiplication qu'on pourra faire comme ça, une variation de l'amplitude. Alors on va le tester tout de suite. Donc on va prendre un objet multiplié, mais attention ici, on a le choix entre deux types d'objets. L'objet de contrôle, de base, et l'objet signal avec tilde. Bien sûr, on prend tilde, puisque là, on est en signal. Voilà, donc on multiplie les échantillons ici, donc on a besoin d'avoir des objets signal. Voilà, et donc là, on n'a plus de signal, puisqu'on multiplie par une entrée, là, l'inlet est vide, donc en fait, ça nous donne 0. Donc on va mettre maintenant une boîte flottante. Si je mets 1, je vais retrouver mon signal tel qu'il était. Et si je multiplie par une valeur inférieure à 1, je vais faire une atténuation, ici, de mon signal. Voilà, donc là, on a fait une opération de volume, telle qu'elle se pratique parfois de manière un peu obscure dans les logiciels, mais au fond, on fait toujours des multiplications comme ça pour modifier l'amplitude. Alors maintenant, ça, on va le contrôler avec la vélocité. Donc la vélocité, on la récupère ici. Simplement, on sait que la vélocité, ce n'est pas une valeur entre 0 et 1, mais une valeur, ça c'est lié au midi, entre 0 et 127. Donc il va falloir, ici, faire en sorte que, par exemple, si on a 0, on peut multiplier par 0, ça veut dire qu'on coupe le son. Par contre, quand la valeur est positive, on ne veut pas multiplier par 127, bien sûr, mais au maximum 1. Ça veut dire qu'on va faire maintenant une division par 127, ce qui veut dire que quand on recevra une vélocité de 127, on aura bien 1, et puis entre 0 et 127, on aura toutes les valeurs intermédiaires. Donc on prend maintenant une division, alors là, on est en contrôle, par contre, mais il faut faire attention puisqu'on veut un résultat en flottant. Donc il faut prendre bien soin de mettre un point derrière le 127. Donc là, on peut regarder les valeurs. Ici. Donc là, jusqu'à presque 127. Maintenant, je vais avoir un contrôle. Je remets le volume. Là, on a un clip qui est tout à fait normal puisqu'on n'a pas d'enveloppe pour le moment. Donc ça, ce sera la seconde étape. Voilà, mais en tout cas, on a bien un contrôle de l'amplitude avec la vélocité.

Programme détaillé de la formation