Comment construire un synthétiseur avec la synthèse soustractive dans Max/MSP

Principes de base d'un synthétiseur soustractif
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont :

- Comprendre les bases de la synthèse soustractive.

- Apprendre à utiliser Max/MSP pour créer des synthétiseurs.

- Savoir comment moduler un son à l'aide de filtres, d'enveloppes et de LFO.

Nous allons découvrir comment construire un synthétiseur en utilisant la synthèse soustractive avec Max/MSP.

Dans ce tutoriel, nous allons explorer le principe de la synthèse soustractive, un concept fondamental en conception sonore depuis les années 60. Ce processus implique une source audio riche en harmoniques qui est filtrée pour sculpter le son. Vous allez apprendre à :

- Comprendre les formes d'ondes de base : en dents de scie, carrée, et bruit.

- Utiliser des filtres tels que low pass, high pass et band pass pour manipuler le spectre sonore.

- Intégrer des enveloppes et des oscillateurs à basse fréquence (LFO) pour moduler le son.

En suivant cette leçon, vous serez capable de reproduire et personnaliser ce processus dans Max/MSP, en construisant un instrument complet avec un oscillateur (VCO), un filtre (VCF), et un amplificateur (VCA).

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce que la synthèse soustractive?
La synthèse soustractive est une technique sonore qui consiste à partir d'une source riche en harmoniques et à la filtrer pour obtenir le son désiré.
Quels sont les types de filtres couramment utilisés en synthèse soustractive?
Les types de filtres couramment utilisés sont les filtres passe-bas (low pass), passe-haut (high pass), et passe-bande (band pass).
Quelle est la fonction d'un LFO dans un synthétiseur?
Un LFO, ou oscillateur basse fréquence, est utilisé pour moduler divers paramètres du son, comme la fréquence, l'amplitude ou le filtre.
nous allons commencer à travailler avec l'audio en construisant un synthétiseur. On va partir du principe du synthèse soustractive. Le synthèse soustractive, tel qu'on peut le voir avec Analog, d'Ableton, est un principe assez courant depuis le milieu des années 60 dans la synthèse. On va avoir une source audio qu'on va filtrer, et donc cette source nécessairement doit avoir des harmoniques dans son timbre. Ici, on a des formes d'ondes caractéristiques qui sont dans le sens de si, carré ou bruit. Ensuite, on va rentrer dans un filtre pour enlever des zones de fréquence. On va mettre par exemple un low pass pour couper le haut, ou à l'inverse un high pass, ou un bandpass pour couper les extrêmes et garder une bande centrale, avec toujours une fréquence de coupure, souvent une résonance de filtre. Ensuite, on a souvent un amplificateur de sortie qui est modulé par une enveloppe. On peut aussi trouver des enveloppes sur le filtre. Et ensuite, un ou deux LFO qui vont moduler différents paramètres. Voilà, donc ça c'est vraiment le principe assez universel, et on va donc repartir de là pour bien comprendre les concepts liés à l'audio dans Max. Pour construire un instrument dans Max, on prend un Max Instrument de base, ici, vierge. Et c'est donc ici qu'on va reproduire ce schéma, qui va donc suivre ce principe. Ici, on va reproduire un schéma qui ressemble à ça, avec un oscillateur, ce qu'on appelait à une époque VCO, on trouve encore ce terme, même si ça fait référence à la synthèse analogique, donc pour Voltage Control, l'oscillateur, les oscillateurs contrôlés en tension, le filtre, ou VCF, l'amplificateur, ou VCA, et ensuite, donc les sources de modulation, enveloppes, ici deux enveloppes, et le LFO. Donc voilà ce qu'on va maintenant reconstruire dans Max.

Programme détaillé de la formation