Améliorez Vos Projets Avec LiveGrid : Fonctionnalités Avancées

Finalisation du step sequencer : fonctions random et mode presentation
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre à programmer dans Max For Live
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis


49,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif principal est d'apprendre à ajouter des fonctionnalités avancées à LiveGrid, comme la randomisation et le scroll de séquence, et à personnaliser l'interface utilisateur avec Max for Live.

Découvrez comment ajouter des options avancées à LiveGrid dans Max for Live, en utilisant des fonctions intégrées telles que le random et des contrôles directionnels.

Dans cette leçon, nous allons explorer comment améliorer nos devices avec des fonctionnalités avancées pour LiveGrid. LiveGrid est équipé de fonctions intégrées comme le random, que nous utiliserons pour remplir et effacer dynamiquement la matrice de LEDs. Vous apprendrez à créer un bouton qui combine ces actions pour une meilleure efficacité.

Nous aborderons l'utilisation de l'objet trigger pour séquencer les messages et éviter les problèmes liés à l'ordre des connexions graphiques. Nous verrons également comment envoyer plusieurs commandes en utilisant une syntaxe spéciale avec des virgules dans Max. Ces techniques permettent de réduire le nombre d'objets et de simplifier votre patch.

Une autre fonctionnalité intéressante que nous intégrerons est le contrôle directionnel de la séquence à l'aide de l'objet live arrows, qui permet de déplacer la séquence dans différentes directions. Enfin, nous configurerons l'interface utilisateur en utilisant des objets live, comme live text, qui offrent des options supplémentaires de personnalisation et de documentation des fonctions.

Voir plus
Questions réponses
Que fait la fonction random dans LiveGrid ?
La fonction random remplit la matrice de LEDs de LiveGrid avec une configuration aléatoire à chaque activation.
Pourquoi utilise-t-on l'objet trigger dans Max for Live ?
L'objet trigger est utilisé pour contrôler l'ordre d'exécution des messages afin de s'assurer que certaines actions se déroulent dans la bonne séquence.
Quelles directions peuvent être contrôlées avec l'objet live arrows ?
L'objet live arrows peut envoyer des commandes pour déplacer la séquence vers la gauche, la droite, le haut ou le bas.
Pour terminer nos devices, on va rajouter quelques petites fonctionnalités à LiveGrid. LiveGrid a des fonctions intégrées qui permettent de faire du random. On peut le voir ici dans par exemple le deuxième onglet de LED, on a la fonction random. Alors qu'à chaque fois qu'on envoie random, on voit qu'on remplit la matrice et quand on fait clear, on l'efface. Donc il faudrait faire un bouton qui ferait d'abord clear puis random. Clear, random. Voilà, donc on peut faire ça avec, donc on pourrait faire deux messages, donc clear random Alors souvenez-vous, si ici, si je prends un bouton par exemple pour envoyer un bang, si je fais ça ça va faire random clear, puisque l'ordre des messages, l'ordre des flux vont aller de droite à gauche. Donc ça, ça ne marchera pas. Éventuellement, si je fais ça dans l'autre, comme ça, si je bouge simplement les objets, ça, ça marche. Par contre, c'est toujours un peu gênant d'avoir un patch qui ne fonctionne que par le placement graphique d'un objet. Alors ce qu'on peut faire, il y a plusieurs options. On pourrait utiliser l'objet trigger. Qui partirait, donc, la trigger, qui nous enverrait deux bangs, et qui irait donc vers d'abord clear, puis random. Donc ça, ça marche bien. Et puis on peut voir aussi une autre possibilité. Donc ça, on peut tester, mais ça peut être une solution. Et une autre possibilité serait d'inscrire dans le message deux messages. Ça, c'est une syntaxe de max. Quand on met une virgule dans un message, on envoie, on sépare le message, et en fait, on envoie deux messages successifs. Donc ça, c'est assez utile. Donc on ferait clear, virgule, random. Donc ça, on peut s'en souvenir, parce que c'est très très pratique. Voilà, donc ça permet d'avoir moins d'objets, donc c'est assez utile. Donc ça permet d'avoir moins d'objets, ici. Voilà, donc ça marchera pareil. C'est juste un peu plus pratique. Voilà, et puis enfin, ici, plutôt que de mettre un simple bouton de max, on va mettre un objet live, max for live. On peut prendre l'objet, un autre objet qu'on n'a pas encore vu, qui est l'objet live text, qui a l'avantage de pouvoir se mettre en mode bouton, donc il va envoyer un bang. Donc on va dans l'inspecteur, on le met en mode bouton. Et, s'il y a un autre avantage, c'est qu'on peut lui mettre un texte, justement, pour renseigner sa fonction. Donc on va mettre ici, random. Voilà, et comme ça, ça c'est pour l'interface, mais concrètement, on envoie clear random. Alors, on a d'autres possibilités pour optimiser encore un petit peu plus, rajouter des fonctionnalités. Par exemple, on va pouvoir envoyer des messages, alors ça, on peut le voir aussi ici. On peut envoyer le message right, left, up, ou down. Alors, l'idée ici, ça va être de décaler la séquence, faire un offset de séquence. Ça peut être intéressant, dans toutes les directions. Pour directement envoyer ce type de message, on peut utiliser un objet pour ça, qui est vraiment adapté, qui est live arrows. Donc ça fait faire des flèches qui vont envoyer, si on regarde ce qu'envoie live arrows, ça nous envoie justement les informations left, right, left, down, up, etc. Voilà, donc ça, on peut le connecter aussi, et ça nous permettra de faire des variations. Eh bien, il ne reste plus qu'à faire le mode présentation, donc on va sélectionner tous les objets qu'on veut voir apparaître en mode présentation. On va les disposer maintenant dans l'interface, on fait apparaître bien sûr aussi le live grid. Et donc ici, chaque ligne va correspondre aux différentes notes. Alors, il ne faut pas oublier aussi de renseigner les fonctions, donc duration, vélocité, et puis aussi ici le nombre de steps. La vitesse, voilà. Après, on peut faire des choses un peu plus esthétiques, mais là, c'est surtout pour le fonctionnement. Ne jamais oublier aussi, quand on termine l'interface, d'activer open in presentation, et donc on est maintenant prêt pour tester notre nouveau device. Merci d'avoir regardé cette vidéo !

Programme détaillé de la formation