article(s) dans votre panier VOIR

La Compression en série : Exemple sur la basse avec Komplete 11

  • Vidéo 54 sur 78
  • 8h00 de formation
  • 78 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La Compression en série : Exemple sur la basse
00:00 / 09:01
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo sur Komplete 11, le formateur vous montre la compression en série. Le but est de combiner l’utilisation des différents compresseurs. Il est à savoir que chaque compresseur possède une caractéristique propre à chacun d’entre eux. En conséquence, le son issu de chacun de ces compresseurs est différent après avoir été traité. Par rapport à cela, la compression en série permet de mettre un compresseur après l’autre. Vous êtes libre de choisir les compresseurs que vous souhaitez utiliser. Après que vous les avez choisis, il vous suffit de les placer sur la piste sur lequel vous travaillez. Il est à noter que le rang de ces compresseurs dans la piste est très important. En effet, si vous choisissez le mauvais ordre, il se peut que le résultat obtenu ne soit pas celui attendu. Plus précisément, les modulations que vous avez effectuées dans un compresseur peuvent être modifiées dans le compresseur suivant si leur ordre est mal choisi. Dans ce cas-ci, le compresseur à transistor se place avant le compresseur à lampe. L’idée est de gonfler les transitoires d’attaque à l’aide du compresseur à transistors. Par la suite, compresseur à lampe aussi nommé VC-2A donne de l’accise au son. Lorsque vous activez le son, le VC-76 ou le compresseur à transistors compresse déjà le son. Vous avez ensuite la possibilité d’effectuer quelques réglages pour accentuer cette compression. Une que vous obtenez l’énergie recherchée dans l’attaque, vous passez au compresseur suivant. Dans ce cas-ci, il s’agit du compresseur VC-2A ou compresseur à lampe. Les modulations peuvent alors être effectuées après avoir activé le son. Dans le cas où vous souhaitez comparer le son avant et après modification, vous regroupez les compresseurs. Vous avez alors un On et Off qui sert à les allumer ou les éteindre en même temps. Par ailleurs, vous avez la possibilité d’ajouter un autre compresseur. En conclusion, les différentes caractéristiques de chaque compresseur permettent de travailler sur chaque aspect du son.