article(s) dans votre panier VOIR

Calculer le débit et le crédit de TVA

  • Vidéo 29 sur 38
  • 4h07 de formation
  • 38 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Calculer le débit et le crédit de TVA
00:00 / 09:22
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour construire un business plan, il ne faut pas négliger la partie TVA. Il s’agit de la taxe à valeur ajoutée. C’est une pondération à faire mensuellement de la TVA que vous avez collecté pour le trésor publique, et donc vous restituez cette taxe payée par le consommateur directement par une déclaration mensuelle ou trimestrielle. Ensuite cette TVA est à pondérer, car vous achetez en TTC en tant que société, mais sur cet argent dépensé, il y a de la taxe à valeur ajoutée et donc vous devez récupérer la TVA. Autrement dit, la TVA est une pondération à faire mensuellement entre les plus et les moins, vous permettant de récupérer la TVA que vous avez payé, à soustraire de la TVA que vous devez mensuellement ou trimestriellement. Pour rappel la TVA est une taxe et non un impôt. Si la valeur obtenue lors des calculs est négative, ceci veut dire que vous n’avez pas de TVA à rendre car vous avez plus acheté que reçu de chiffre d’affaire, vous avez donc de la TVA en crédit que vous pouvez d’ailleurs cumuler dans une ligne nommée cumul TVA. Il serait donc utile de rajouter une charge nommée TVA dans l’onglet trésorerie, celle-ci va prendre en considération la pondération du crédit ou du débit. Pour la calculer, il faut une formule conditionnelle dont le principe est le suivant : vous n’avez pas de trésorerie à sortir si vous avez un crédit de TVA, puisque par défaut ce crédit, vous le reportez sur le ou les mois suivants. Par conséquent si vous n’avez pas de sortie de TVA, vous payez zéro €. L’avantage d’avoir un model business plan bien établi, est d’avoir des constantes et des variables permettant au fur et à mesure de tout recalculer automatiquement au moindre changement des valeurs.