article(s) dans votre panier VOIR

Vibrance et Saturation avec Lightroom 2

  • Vidéo 73 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Vibrance et Saturation
00:00 / 02:56
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour gérer de façon globale l’intensité des couleurs, lightroom propose deux réglages, la vibrance et la saturation. Nous allons commencer par la saturation, c’est le réglage classique, ici nous l’augmentons, ce qui va intensifier les couleurs, les rendre plus pures, plus saturées. C’est très utile pour l’arrière-plan, par contre, au niveau des fleurs qui étaient déjà saturées, on a une perte de texture et donc de volume. Ici, nous allons passer en mode comparaison, permuter les réglages cette fois, nous repartons de zéro sur l’image d’après et nous choisissons la vibrance. Nous augmentons au maximum. Ici l’effet est beaucoup plus subtil puisqu’on a une montée générale en saturation, mais qui est beaucoup moins prononcé sur le rouge déjà saturé, et par contre beaucoup plus forte sur l’arrière-plan qui était un peu plus neutre à l’origine. La vibrance applique donc une saturation différenciée. Importante sur les valeurs peu saturées, mais beaucoup plus faibles sur les valeurs qui le sont déjà. Nous permutons une nouvelle fois, et la nous allons réduire la saturation ce qui va affaiblir les couleurs, les rendront plus ternes, jusqu’à passer au noir et blanc. Attention, pour des noirs et blancs beaucoup plus intéressants, il faudra utiliser le panneau de niveau de gris. Si on fait la même chose avec la vibrance, on a une baisse de saturation générale, mais par contre, on garde de la couleur dans les valeurs saturées. On peut obtenir des effets intéressants en croisant les réglages, par exemple ici, si j’augmente la saturation j’obtiens très facilement un mélange noir et blanc couleur. Nous allons voir maintenant comment intensifier les couleurs des teints chers, ce qui est toujours difficile. Dans un premier temps, nous allons la saturer à l’extrême, nous allons intervertir les réglages et puis cette fois nous utilisons la vibrance. Alors bien sûr, dans les deux termes nous avons poussé les réglages aux extrêmes, mais on peut voir que la vibrance donne un résultat plus naturel, plus exploitable. Souvent le numérique donne des résultats assez clinquants. C’est très net sur les portraits de groupe avec des teints chers qui n’est pas homogène. Finalement, une solution efficace consiste à réduire légèrement la vibrance de la saturation ce qui produit souvent des carnations plus naturelles et des résultats plus homogènes. Pour travailler de manière plus sélective, on pourra utiliser le panneau teins de saturation et luminosité que nous aborderons par la suite ou même encore le pinceau, mais dans ce cas, on entre dans des manipulations plus complexes.