article(s) dans votre panier VOIR

Les paramètres d'impression avec Lightroom 2

  • Vidéo 95 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les paramètres d'impression
00:00 / 03:43
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Après la mise en page, voyons les réglages d’impression qui se gèrent dans ce panneau donc l’une des nouveautés principales de cette version c’est la possibilité d’imprimer non seulement sur une imprimante, mais aussi sur des fichiers JPEG. C’est un point sur lequel nous reviendrons un peu plus tard. Au niveau de l’imprimante donc plusieurs options, alors tout d’abord la possibilité d’imprimer en mode brouillon. Dans ce cas, on va utiliser les aperçus générés par lightroom pendant le flux de travail, souvent c’est très suffisant en tout cas pour des planches contact et même si on a généré des aperçus de pleine définition, cela suffira pour des impressions de grand format. Sinon on va utiliser des résolutions d’impression alors qui est ici calé par défaut à 240dpi, c’est en général largement suffisant pour les imprimantes de jet d’encre qui donne de très bons résultats à partir de 250dpi. Nous retrouvons aussi des réglages de netteté supplémentaires qui s’ajoutent donc à ce qui a été fait dans le module de développement avec plusieurs possibilités en matière de quantité et aussi des algorithmes de netteté qui tiennent compte du support de papier. Petite nouveauté, mais uniquement pour les utilisateurs de maco es 10.05, la sortie en 16bits qui théoriquement garantie des gradations plus fines à l’impression. Dernier panneau important ici la gestion des couleurs, pourquoi, parce qu’une impression c’est une conversion en faite d’un espace colorimétrique RVB plutôt large vers espaces d’impression plus restreints. De 2 choses, d’une ou bien l’imprimante s’occupe de cette conversion par rapport à ses réglages au cas où lightroom n’intervient pas ou bien c’est lightroom qui s’en charge en allant chercher dans une liste de profil. Ici je vais choisir un profil qui est toujours un couple imprimante papier, ici je choisirai du papier matte pour une epson 2400 voilà. Alors, je peux également aussi non choisir des profiles, mais les incorporer dans une liste ce que je vais faire ici voilà. Maintenant donc en fait ils sont directement à ma disposition et pour terminer, nous devons fixer le mode de rendu, un point très important dans ce cas, si c’est lightroom qui s’occupe de la conversion, il faut absolument désactiver les systèmes de gestion de couleur dans l’imprimante. Pour gérer la conversion du mode RVB vers le mode imprimé, il existe 2 modes de rendu, le mode perceptuel qui favorise les nuances et le mode relatif qui favorise les couleurs. La principale difficulté pour l’impression c’est la restitution des teintes saturées qui sont en général un petit peu perdu par le papier. Avec le mode perceptuel, on conserve la gradation, mais pour les images saturées, on risque une petite perte d’éclat. En revanche avec le mode relatif, on conserve les couleurs, mais par contre il n’y aura pas de nuances dans les parties les plus saturées qui ne sont pas restituables, ce qui peut résulter par des aplats. Mais en pratique c’est plutôt rare même avec des photos saturées, car on touche rarement aux extrêmes. S’il y a des aplats, ils sont en général imperceptibles, c’est donc le mode que je préfère et puis nous l’avions évoqué au début autre possibilité très intéressante, imprimer sous la forme de fichier JPEG alors dans ce cas on pourra fixer la taille ici qu’on va ajuster en rentrant des valeurs alors ici par exemple, je saisirai un format courant le 10.2 sur 15.4 par défaut on trouve une résolution de 300dpi, c’est la plus courante pour les tireuses photo qui utilisent le fichier JPEG et puis on trouvera aussi et c’est très intéressant le système de gestion des couleurs avec les profils colorimétriques, par défaut le SRVb qui est le plus utilisé par les tireuses. Mais on va aussi trouver une liste des profils qui nous permettra de choisir des profils de laboratoire, ce que je fais ici en sélectionnant les profils de mon laboratoire préféré qui sont maintenant à ma disposition. Je n’oublierai pas pour le papier matte, d’ajuster le réglage de netteté en fonction du support.