article(s) dans votre panier VOIR

Les modifications par couleur avec Lightroom 2

  • Vidéo 76 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les modifications par couleur
00:00 / 04:04
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Une fois qu’on est satisfait des réglages de bases au niveau de la balance des blancs, de l’exposition ou encore du contraste, on peut travailler de façon beaucoup plus précise sur les couleurs grâce aux panneaux TSL, teinte, saturation et luminance. On pourra les travailler distinctement dans les plages de couleurs, on les voit listés ici. En agissant sur la teinte, pour faire des virages, la saturation pour rendre les couleurs plus vives ou beaucoup plus ternes, et enfin la luminance pour les éclaircir ou les assombrir. Ce panneau se présente également sur les couleurs, cette fois on choisira la plage de couleur et on interviendra sur les paramètres. On peut aussi avoir les présentations avec toutes les couleurs d’un seul coup, mais le panneau sera beaucoup trop long ce qui n’est pas franchement pratique ici. Nous revenons sur le panneau TSL, nous agirons tout d’abord sur la teinte, dans les verts pour modifier la couleur de la verdure et du feuillage, pour l’éloigner du jaune et obtenir un vert beaucoup plus franc. Le gros intérêt de la palette à ce niveau-là en TSL, c’est qu’on dispose de l’outil de ciblage, ce qu’on a déjà vu avec la courbe de tonalité, ce qui va permettre de travailler directement sur l’image, en cliquant, puis en montant et descendant la souris. Alors, sur le ciel ici, on pourra faire un virage, mais ce n’est pas vraiment ce qui m’intéresse, je vais réinitialiser les réglages dans les bleus en faisant un double clic sur le curseur, puis je passe sur la saturation, car cette fois en faite je peux intervenir dans le ciel pour réduire la saturation, je peux même aller jusqu’au noir et blanc ou plutôt, ce qui est plus intéressant pour cet exemple, en remontant cette saturation ce qui me donnera un bleu beaucoup plus intense. Pour terminer, la luminance, toujours avec le ciel, pour l’augmenter, éclaircir le ciel ou au contraire, le densifier légèrement. On le voit, il y a des applications assez intéressantes dans le paysage, avec le ciel ou encore la végétation, ce qui permettrait par exemple de créer un paramètre prédéfini. Autre application possible du TSL qu’on va voir sur cette image avec un teint chair. Ici nous avons une main de petit bébé qui tend un peu vers le magenta, notre objectif sera de raccorder les deux teintes de peau. Nous commençons avec la luminance, directement avec le ciblage, ce qui évite précisément de chercher la teinte dans la liste, nous l’augmentons légèrement et ensuite sur le niveau de la saturation, nous dé saturons un peu les deux mains, puis nous terminons pour le raccord par la teinte puisque nous allons éloigner la main du magenta pour l’attirer vers le rouge orangé et raccorder les deux couleurs. Vérification, avec l’aperçu avant après, les deux teintes se sont bien rapprochées. Un des avantages de l’outil TSL, c’est qu’il procède par sélection de couleurs, indépendamment des positions. Mais il y a un problème, en trouvant des fois les mêmes couleurs sur une photo, puisque malgré tous le TSL reste un outil global. En agissant sur la luminance au niveau du ciel, nous intervenant également sur la piscine. Aucun problème avec lightroom 2 puisque nous disposons grâce au pinceau d’un outil de réglage localisé, qu’il faudra cette fois utiliser avec le paramètre de couleur. On dispose ainsi des deux outils complémentaires pour travailler de façon précise sur les couleurs, une approche globale avec le panneau TSL qui de plus, est facilement synchronisable, une approche localisée avec le pinceau.