Créer un Arpégiateur dans Serum

Arpégiateur
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Serum - La synthèse sonore avancée
Revoir le teaser Je m'abonne
3,0
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
3,0
49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de montrer comment :

  • Configurer deux LFO pour simuler un arpégiateur.
  • Programmer des séquences de notes et des rythmes.
  • Sauvegarder et rappeler des configurations de LFO.

Apprenez à utiliser les LFO pour créer un arpégiateur dans Serum, même sans arpégiateur intégré.

Dans cette leçon, nous allons explorer un mode de jeu différent en utilisant le mode arpégé avec Serum. Bien que Serum ne dispose pas d'arpégiateur, nous verrons comment tirer parti de deux LFO pour recréer un effet d'arpège. Le premier LFO sera utilisé pour générer les différents pitchs, tandis que le deuxième LFO introduira la notion de rythme. Nous apprendrons également à programmer des séquences de notes, à ajuster la grille à 12 divisions pour correspondre aux 12 demi-tons de la gamme chromatique et à contrôler les variations de tonalité sur une octave complète. En outre, nous explorerons comment créer des silences et des accents pour donner du relief au son, et comment enregistrer et rappeler ces configurations de LFO pour une utilisation future.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi Serum n'a-t-il pas d'arpégiateur intégré ?
Serum se concentre principalement sur la synthèse sonore complexe et laisse la gestion des arpèges et des séquences à des plugins externes ou aux DAW.
Comment utiliser deux LFO pour créer un arpège ?
Le premier LFO est utilisé pour moduler le pitch des notes, créant ainsi les différentes hauteurs de l'arpège, tandis que le deuxième LFO contrôle le volume, générant le rythme des notes.
Pourquoi est-il important de synchroniser les LFO avec le tempo du projet ?
La synchronisation des LFO avec le tempo du projet garantit que les arpèges et les rythmes sont en phase avec le reste de la composition musicale, offrant une cohérence rythmique.
On termine ce chapitre avec un mode de jeu différent qui est le mode arpégé donc on va faire fonctionner Serum en arpégiateur. Il faut savoir que Serum ne dispose pas d'arpégiateur à proprement parler, alors évidemment vous pourriez utiliser un arpégiateur lié à votre séquenceur avant d'envoyer les notes MIDI dans Serum. Comme il n'existe pas d'arpégiateur dans Serum, on va pouvoir utiliser la combinaison de deux LFO pour recréer en fait ce style de jeu arpégé. Donc l'idée étant d'utiliser un premier LFO pour créer les différents pitchs, les différentes tonalités de l'arpège et ensuite un deuxième LFO pour créer la notion de rythme. Alors on va voir ça tout de suite dans Serum. Je repars du Limit et je vais donc me servir de mon premier LFO que je vais assigner sur le pitch de mon premier oscillateur. Pour l'instant on va fonctionner avec une seule forme d'onde. Par défaut j'obtiens ça, donc il va falloir maintenant programmer le LFO pour lui dire de jouer une séquence de notes sur un point de bouclage. Donc le point de bouclage va être contrôlé par le rate de mon LFO. Donc je vais par exemple lui dire de jouer un certain nombre de notes que je n'ai pas encore dessinées sur une mesure, donc je mets ça sur une barre. Je lui dis de redémarrer la lecture du LFO à chaque fois que je presse une nouvelle fois la touche pour redémarrer tout le temps au début ma séquence. Et je vais aller dessiner différentes notes. Alors pour ça je vais m'assurer avant tout de régler la grille qu'on voit dans le fond ici sur 12 divisions puisque je vais souhaiter créer des notes et je veux reproduire en fait les 12 semitons de ma gamme chromatique, donc des notes disponibles sur mon clavier. Et je vais me servir de la combinaison de touches Shift plus Alt pour dessiner des marges d'escalier. Shift Alt et je vais dessiner des marges d'escalier. En maintenant Shift Alt je suis assuré que le magnétisme de la grille est respecté, c'est à dire que mes points se mettent bien à chaque sous-division, donc ça devrait représenter chaque note. Alors on va écouter ça. Voilà ensuite je vais m'assurer que sur la plage de fréquence du pitch, je bascule sur Matrix, qu'on fonctionne bien sur une octave, puisque je souhaite que mon LFO fonctionne de 0 à 12 tons, enfin demi-tons, donc sur l'ensemble d'une octave. Je vais donc ici régler une valeur maximum correspondant à 12 semitons, donc st, ce qui correspond à la valeur 9 de 0 à 100. Je remets 12 semitons et pas ici la valeur 12, ça n'a rien à voir, là je suis sur un pourcentage. Et ensuite, depuis ma valeur de référence, je vais donc jouer sur l'octave supérieure, donc dans ce cas là je vais dire à mon LFO de moduler de façon unidirectionnelle, donc je m'assure bien d'avoir une seule flèche ici. Ce qui fait que si je programme Alt-Push-Shift ici, première note, donc si on veut jouer un Do pour l'exemple, et ici plus 12, je devrais jouer un premier Do et un deuxième Do ensuite sur l'octave d'après. C'est bien le cas, donc là j'ai bien contrôlé que les 12 demi-tons étaient correctement réglés sur le paramètre de pitch de l'oscillateur. Alors là je l'ai fait sur l'oscillateur, si j'utilise plusieurs oscillateurs, je vais le faire à ce moment là sur le paramètre global Master Tune, donc même principe, modulation unidirectionnelle, et ici 12 semi-tons, et dans ce cas là je n'ai plus besoin de 12 st, voilà, et ici je supprime la modulation, je n'en ai plus besoin, j'ai bien la même chose. Bon là j'ai programmé les variations de tonalité, je ne suis pas sur quelque chose de très musical, parce qu'il faudrait que j'utilise des valeurs qui correspondent à la gamme dans laquelle je veux faire jouer mon arpège, donc disons pour faire simple, on pourrait faire quelque chose comme ça, là on est sur Do plus 12, donc le Do ensuite, assez basique, et je vais essayer d'insérer une quinte donc ce serait la division plus 7, ce qui correspondrait à ici 1 2 3 4 5 6 7, j'aurais été à peu près par là, il faut avoir des bons yeux, donc je vais faire Shift Alt et ici programmer une note à la quinte, je vais essayer de m'en mettre une deuxième à la quinte par là, puis on va essayer de faire une tierce, donc la tierce ce serait 1 2 3 4, si on essaie celle-ci à la tierce, donc là j'étais à plus 7 6 5 4, je devrais être par là, 4, bon on va tout de suite entendre si ça sonne juste ou pas, bon ça sonne juste, c'est pas mal, donc à partir de là maintenant je vais utiliser un deuxième LFO pour contrôler le rythme, puisque là on voit bien que toutes les notes s'enchaînent, on n'a pas cette notion de rythme, hormis le changement progressif de notes, ce que je vais chercher à faire c'est à raccourcir la durée des notes en fait, donc je vais également dessiner un escalier, Shift Alt, alors Shift Alt et je vais poser ça en haut déjà, et ensuite je vais sélectionner l'ensemble et lui dire avec un clic droit, Ramp Up Down, c'est pour avoir une forme non plus en escalier, si je dessine ça, voilà on a ce coup-ci des attaques ou une forme en dent de cire, ce qui permet en fait de réduire le son si j'affecte le LFO sur le volume de sortie du coup de l'ensemble de ces roms, donc je vais aller dans Matrix, lui dire ici par exemple de faire LFO 2 sur globale amplitude du synthé, donc le master, quantité maximum 100%, de type unidirectionnel, et là le LFO joue trop vite donc il faut le paramétrer de la même manière que le LFO 1, c'est à dire jouer en 6 sur une mesure, une barre, et surtout lui dire de se redéclencher à chaque pression de touche en enclenchant le Trig, donc je vais faire ça, j'enclenche le Trig et je lui dis de jouer sur une barre, une mesure, donc voilà les différences si je bypasse maintenant la modulation sur le volume, bon maintenant si je souhaite ne pas faire jouer certaines notes c'est très simple à partir de là, je vais par exemple baisser le volume de sortie d'une note, alors ça marche mieux si on le met en bidirectionnel, là je suis en train de me rendre compte qu'en unidirectionnel j'ai encore du son quand je suis à 0 ici, donc il faut le mettre en bidirectionnel, je commence à pouvoir créer du rythme ici avec le LFO 2 et je vais pouvoir faire jouer des notes moins fortes que d'autres, par exemple celle-ci, et là je vais changer un peu le volume de celle-ci pour donner du relief au son, on vient ni plus ni moins que de créer des silences ici et puis des accents ici, un peu comme si on travaillait avec une TB-303 qui me permet de créer du rythme avec le silence et du relief avec les accents, donc cette forme de LFO je vais pouvoir maintenant l'enregistrer ici en faisant Save Shape et en créant par exemple un sous-dossier qui pourrait s'appeler Harp Rhythm et on va appeler ça donc Harp Basic 1 qui me permet de retrouver ici dans Harp Rhythm, Harp Basic 1, rappeler en Recall la forme de LFO, alors justement on va pouvoir jouer sur cette forme de LFO, on va déjà pouvoir jouer sur sa vitesse en raccourcissant le rate par exemple à 1,5, ou en le ralentissant, une première façon de travailler sur le rythme, ou carrément en changeant la forme du LFO 2, donc pour ça j'ai par exemple ici créé des formes de type Gate, différentes formes, donc avec plusieurs notes, je dirais plutôt les chercher dans les... j'avais à la base 12 notes, et si je change les divisions en 8 par exemple, ça change complètement la perception du rythme, alors je reviens sur ma valeur initiale et on va faire un petit zoom sur la matrice de modulation, il y a deux façons de travailler sur le pitch, soit vous êtes en mode unidirectionnel, donc la note pressée au clavier représente ici la valeur 0 du LFO 1, c'est le mode dans lequel je suis, et là on a de 0 à 12 demi-tons avec valeur de référence en bas ici, et je programme donc mes demi-tons comme ça, ou sinon je fais jouer en mode bidirectionnel le LFO 1 sur le Master Tune, et dans ce cas là ma valeur de référence sera au milieu, donc je vais programmer par exemple, je reviens sur des formes en escalier, un clic droit flat, et là voilà, je vais positionner mon Do ici au lieu de l'avoir ici en mode unidirectionnel, et donc dans ce cas là, pour programmer une quinte, il faudra que j'aille taper Alt Shift Alt, 1 2 3 4 5 6, dans ce mode là je ne peux pas aller attraper la quinte, justement je suis bloqué à ma valeur de référence plus 6 ou moins 6 donc là je peux qu'attraper une tierce, 1 2 3 4 1 2 3 4 je suis sur la partie silencieuse retenez bien qu'il faut faire concorder ce mode de modulation avec ce que vous avez dessiné sur le LFO, personnellement je trouve que c'est plus pratique d'avoir la valeur de référence ici, ça permet d'aller récupérer facilement la quinte et l'ensemble des degrés de la gamme que vous souhaitez jouer, donc je préfère le mode unidirectionnel. Pour finir sur la partie arpégiateur, vous trouverez en téléchargement avec la formation des dossiers ARP1 et ARP2 qui sont des formes de LFO destinées à être utilisées pour générer les pitches, les notes, donc la logique de nommage c'est ici les ARP02 qui contiennent 2 notes, ici les ARP04 4 notes, les ARP06 6 notes, et ainsi de suite jusqu'à 8 notes et 12 notes, et sur la banque ARP2 on a 16 notes, des fois avec des 16 notes ce que j'ai appelé donc rounded, c'est en fait des effets de glisser vers de nouvelles notes, ça revient à faire un petit peu l'effet d'un portamento, alors là comme on ne peut pas le faire via le portamento puisqu'on a presque une touche, il n'y a pas d'arpégiateur dans ces roms, donc on est obligé de reconstituer dans la forme de LFO ce type de glide. Voilà donc ça c'est la banque ARP2 et sur les formes de rythme il y a la banque get, même principe donc des formes différentes donc avec deux valeurs de get ici par exemple ou bien quatre valeurs de get, ça donne des effets complètement différents, donc les formes sont différentes à chaque fois, 6 valeurs de get avec des formes différentes, donc si je suis alt je clique, je peux changer rapidement de preset, des valeurs courtes et ainsi de suite tu vois ça met des divisions par 12, là on peut gommer l'attaque en faisant une légère pente sur l'attaque du son, ça permet d'adoucir ici l'attaque donc toute une batterie d'outils créatifs pour travailler sur les arpèges, vous retrouverez les trois banques avec l'information.
3 commentaires
3,0
3 votes
5
4
3
2
1
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Formation intéressante pour le Sound Design
Il y a deux formations "maîtrisez" sur Elephorm, mais on ignore la version du logiciel utilisée et l'ordre de visionnage, si il y en a un !?
devdiad
Il y a 3 years
Commentaire
Décevant. Ca reste très léger pour une formation dite "avancée"... On est vraiment sur de la formation pour débutant.
On passe en revue des fonctions quand même très basiques de Serum.
Donc bien si vous découvrez Serum mais en aucun cas si vous avez déjà l'habitude de bosser avec et que vous voulez aller plus loin.
Vous ne trouverez pas ici de gros "tricks" de sound design pour des gros sons de dubstep par exemple.
Point positif : le cours est assez détaillé et bien expliqué.
jotroca
Il y a 3 years
Commentaire
un peut déçu de la formation je m attendais a ce qu'on me montre comment crée un pad par exemple
Nos dernières formations Serum