article(s) dans votre panier VOIR

Le vignettage avec Lightroom 2

  • Vidéo 82 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le vignettage
00:00 / 03:20
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Le vignettage c’est un assombrissement des bords de l’image, qu’on observe généralement sur les photos prises à grande ouverture ce qui est le cas ici, qui est le diaphragme le plus ouvert de cette focale. Signalons que le vignettage on le retrouve dans les boitiers récents, en tout cas dans les boitiers haut de gamme, un petit peu comme pour les chromatiques, un traitement qui se réalise en interne qui est donc visible sur les fichiers JPEG, ce qui permet d’avoir une exposition homogène. Pour le fichier Raw dans lightroom, nous allons utiliser la palette de vignettage, avec ces deux réglages, nous commencerons par masquer le nom de la photo en appuyant sur la touche I, puis nous allons éclaircir les bords, dans un premier temps pour homogénéiser l’exposition, si nous poussons un peu plus, nous pouvons même les éclaircir, et à contrario, nous pouvons assombrir davantage les bords. Nous pouvons également intervenir sur le milieu, c'est-à-dire à la distance traitée par rapport au bord, en la réduisant ou au contraire en la remontant pour la rapprocher du centre de l’image. Ici, j’ai ajouté du vignettage à une image qui été déjà pas mal à l’origine, ce qui permet de créer un effet assez courant à l’image qui consiste à fermer le tirage pour montrer de l’attention sur le centre de l’image. C’est une technique très employée en noir et blanc, nous allons l’appliqué sur cette photo, qui comme vous pouvez le constaté a été recadré dans un format carré ce qui nous permet de présenter les nouveautés de lightroom 2 pour le traitement du vignetage puisque maintenant, il est possible d’agir après recadrage, ce qui n’était pas le cas dans la première version. Alors, nous retrouvons donc avec le gain et le milieu de réglage en faite tout à fait comparable à ceux du premier cadre, et nous trouvons deux paramètres supplémentaires l’arrondi qui va jouer sur la forme de la vignette, plus ou moins large, et aussi le contour progressif qui va la rendre plus ou moins flou ou en contraire très net, ce qui permet par exemple, en jouant sur les caractéristiques du milieu ou encore l’arrondi à créer des effets de cadre. Ici, ce n’est pas ce qui m’intéresse, je vais plutôt ajouter du vignetage en remettant un contour progressif assez important et un arrondit marqué pour bien fermer le tirage. Finalement ici, même en dosant mon effet, je ne suis pas tout a fait satisfait du rendu, ce qui est bien ici, je vous rappelle qu’on dispose d’alternative très intéressante pour le traitement de vignettage, nous allons désactiver le réglage et puis cette fois, utiliser les outils de correction locale, je pourrais choisir le pinceau, ici je choisirai le filtre gradué, en réduisant l’exposition, puis en plaçant mon filtre sur le bord de l’image, en gérant la distance, je remonte légèrement l’exposition, j’appuie sur la touche H pour retrouver mon point de dégradé, le restituer, H pour masquer à nouveau, et cette fois, je trouve un résultat qui est beaucoup plus conforme à mes attentes. Pour lesvignettage, on a donc des possibilités étendues avec la palette qui contient de nouvelles fonctions, mais aussi avec les outils de correction locale le pinceau de réglage et aussi le filtre gradué, autant de paramètres qui, rappelons-le peuvent s’intégrer dans la synchronisation ce qui permet de mettre en place de véritable flux de travail.