article(s) dans votre panier VOIR

L'augmentation de la dynamique 1 : exposer sur la droite avec Lightroom 2

  • Vidéo 70 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L'augmentation de la dynamique 1 : exposer sur la droite
00:00 / 03:17
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

L’un des problèmes courants avec les numériques, et qui restent l’un de ces talents d’Achille, c’est que les surexpositions interviennent très vite, ce qui provoque un passage brusque à des blancs écrêtés sans matières. L’une des méthodes pour gagner de la dynamique, qui à première vue est assez paradoxale consiste à surexposer à la prise de vue d’environ un diaphragme. Une méthode qui marche uniquement avec les fichiers bruts, c’est ce qu’on appelle, exposé sur la droite. Pourquoi, parce que dans ce cas la majorité des valeurs se situe à droite de l’histogramme. L’idée, c’est d’aller utiliser en faite la réserve d’information des fichiers bruts, avec le codage des palets sur les hautes luminosités, qui sont très découpées, très précis, et de faire une correction d’exposition pour retrouver des valeurs normales en diminuant. Autre avantage, au niveau des noirs qui sont beaucoup mieux exposés, donc plus propre et moins sujet au brut. C’est une méthode qu’on peut utiliser régulièrement, voilà ici, la correction a été appliquée, et on va créer à partir de ça un paramètre prédéfini dans un dossier créé spécialement à cet effet, nous allons l’appeler correction -1. Ensuite nous pourrons l’appliquer en synchronisation de l’ensemble des photos. Ce que nous allons faire ici sur les paramètres d’exposition. Comme toute méthode, elle à ces limites, lorsque le contraste est trop prononcé, même en corrigeant l’exposition, et en jouant sur la récupération, de toute façon, à un moment ou à un autre le capteur sature. Autre effet indésirable, sur les photos avec des dominantes très marquées, parce qu’on corrige l’exposition, même si on joue sut la récupération, on voit apparaitre des franges colorées, pourquoi, parce qu’ici la surexposition est d’abord intervenue dans la partie rouge de l’image ce qui ne permet qu’une récupération partielle. Ceci dit, lorsqu’elle est bien comprise, la méthode exposition sur la droite est très efficace. Là-dessus, tous les appareils ne sont pas égaux. En règle générale, les grands capteurs sont favorisés et elles ont des photos cibles plus larges. Ainsi, à définition égale, les capteurs de grands formats, 24 X 6 auront un léger avantage sur capteurs APSC deux fois plus petit que même sur un meilleur dynamique que les petits capteurs sur les appareils compacts. Je mentionnerais également la marque Fuji qui sur ses reflex, S3 et S5, propose une solution originale, avec un capteur de haute dynamique à deux photocites par pixel, un photocite large pour capter les basses lumières, et un photocite plus petit pour les hautes lumières. Les deux valeurs de luminosités étant combinées au développement. Finalement, on retrouve ici une distinction qui existe en argentique, avec le film négatif et le dispositif. Pour les fichiers bruts, les négatifs donc, si l’image n’est pas trop contrastée, il ne faut pas hésiter à surexposer de façon à avoir une belle matière dans les basses lumières et d’aller récupérer de l’information. A l’inverse, pour les JPEG, fichier positif, il faut exposer de façon précise voir légèrement sous exposé, de façon à avoir de la texture dans les hautes lumières. Mais aujourd’hui plusieurs reflex proposent une solution diamétralement opposée pour gérer la dynamique, ce que nous allons voir dans la séquence suivante.