Conversion Colorimétrique avec Adobe Acrobat

Conversion des couleurs
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Acrobat DC
Revoir le teaser Je m'abonne
3,3
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
3,3
59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

  • Comprendre l'importance des espaces colorimétriques RVB et CMJN.
  • Apprendre à utiliser l'outil 'Convertir des couleurs' d'Adobe Acrobat.
  • Savoir comment préserver les noirs en CMJN pur.
  • Optimiser un document pour différentes plateformes, notamment le web et l'impression.

Apprenez à convertir vos documents d'un espace colorimétrique RVB à CMJN en utilisant Adobe Acrobat. Ce tutoriel vous guidera étape par étape pour optimiser vos images et textes pour l'impression.

Dans ce tutoriel, nous allons explorer le processus de conversion des couleurs d'un document RVB à CMJN en utilisant Adobe Acrobat. La vidéo explique pourquoi il est crucial de maintenir des textes noirs en noir pur CMJN pour éviter les problèmes d'impression. Elle met également en lumière l'importance de choisir le bon profil colorimétrique, ici le profil Fogra 39, et de conserver les couleurs primaires pour éviter les altérations indésirables des valeurs colorimétriques.

Vous apprendrez à utiliser l'outil 'Convertir des couleurs' pour effectuer des conversions à grande échelle sur tout le document, ce qui est essentiel quand on gère de gros volumes comme un document de 2500 pages. La vidéo propose également des astuces pour éviter les erreurs courantes comme la conversion des noirs RVB en noir composite.

Enfin, des conseils sont donnés pour optimiser les documents CMJN destinés au web, en les reconvertissant en RVB pour une meilleure compression et une meilleure apparence sur les écrans.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de préserver les textes noirs en noir pur CMJN ?
Préserver les textes noirs en noir pur CMJN est crucial pour éviter que le texte noir ne soit composé des quatre encres (cyan, magenta, jaune et noir), ce qui pourrait provoquer des problèmes d'impression tels qu'un flou ou une imprécision dans l'impression des caractères.
Quel profil colorimétrique est recommandé pour la conversion en CMJN dans le tutoriel ?
Le profil colorimétrique recommandé pour la conversion en CMJN dans le tutoriel est le profil Fogra 39.
Quels sont les avantages de reconvertir un PDF en RVB pour le web ?
Reconvertir un PDF en RVB pour le web permet une meilleure compression des images, car les images RVB ont trois couches au lieu de quatre, et les algorithmes de compression comme le JPEG sont mieux adaptés aux images RVB.
Maintenant que la perçue de la sortie nous a indiqué que l'image principale avait une résolution suffisante et qu'elle était en RVB, on va ouvrir l'outil Convertir des couleurs pour convertir l'ensemble du document dans l'espace colorimétrique CMJN. On pourrait le faire image par image, d'ailleurs je vais montrer comment puisqu'on a l'outil Modifier l'objet qui permet par exemple de sélectionner cette image et au clic droit, dans les propriétés, je peux demander à convertir vers un autre espace colorimétrique, donc a priori le profil CMJN qui est utilisé dans toute ma gestion colorimétrique pour le moment. L'inconvénient de cette méthode c'est qu'on fait du image par image, élément par élément, ça fonctionne aussi sur les textes, mais il faut faire élément par élément. L'intérêt de Convertir des couleurs c'est qu'on va faire toute la page ou même tout le document, si c'est un document de 2500 pages, on va tout traiter d'un coup, d'un seul. Première chose à faire, c'est de regarder ici, dans couleur du document, les espaces colorimétriques utilisés dans ce document. On voit qu'on a du gris, deux types d'espaces colorimétriques RVB et une image CMJN, ça on l'a vu précédemment, qui utilise forcément un espace colorimétrique CMJN et un profil associé. Dans la partie en haut à gauche de ce panneau, on voit que par défaut on va convertir tous les objets, tous les espaces, mais on peut détailler, on n'est pas obligé de tout traiter d'un coup. On peut faire des traitements séparés, des traitements au fur et à mesure, ça dépend complètement de la nature du document et de ce qu'il contient. On peut traiter séparément les images, le texte, les dessins aux traits. Les dessins aux traits, dans la terminologie Adobe, je rappelle que ça veut dire images vectorielles, ça n'a rien à voir avec les dessins aux traits qui sortent des scanners. Donc il s'agit bien d'images vectorielles. Les ombres lissées, c'est quand on utilise des effets de transparence dans une design ou dans un illustrator par exemple. Et on peut également sélectionner par type d'espace, on peut commencer par convertir tous les devices RGB, ensuite tous les espaces au niveau de grilles, etc. Bon là on ne va pas se casser la tête, on va tout convertir en même temps, tous les types d'objets, tous les espaces. Et quand on demande à convertir du texte ou même quand on demande à convertir tous les objets, on peut sélectionner un corps de texte minimum et un corps de texte maximal à traiter ou à ne pas traiter. Donc là on va laisser tel quel puisque l'idée ici c'est de convertir absolument tout le document. Ici dans les commandes de conversion, on va demander à convertir sur le profil qui est indiqué en dessous, profil Fogra 39. On va incorporer ce profil dans le document, utiliser le mode de rendu du document, ça ce n'est pas spécialement important pour ce qu'on va faire. Et en bas on a deux cases très très importantes. Enfin il y en a trois qui sont très importantes, mais il y en a deux qu'on va devoir cocher là parce que c'est super important. La première on le voit ici, et je l'ai dit lorsqu'on était sur l'aperçu de la sortie, on a des textes en noir. Donc ce qu'il ne faudrait surtout pas c'est qu'Acrobat nous convertisse ces textes noirs, qui sont donc en noir RVB, en noir riche, c'est-à-dire en noir composite, c'est-à-dire en noir quadri, c'est-à-dire avec du noir qui soit composé des quatre encres de couleurs, donc qui contiennent du cyan, du magenta, du jaune et du noir. Il faut absolument que les textes noirs soient convertis uniquement sur l'encre noire en CMJN, et qu'ils ne contiennent ni cyan, ni magenta, ni jaune. Pour ça la méthode est simple, on demande à conserver les noirs. Le libellé n'est pas très très explicite, mais conserver les noirs ça veut dire qu'on va conserver les textes noirs en noir CMJN pur, c'est-à-dire qu'il ne contient que de l'encre noire. Donc ici on a l'option inverse, celle-là on ne va pas la cocher, l'option inverse qui consiste donc à convertir les gris, c'est-à-dire tout ce qui est en noir pur, en noir CMJN, donc composé des quatre encres. Donc là on a deux réglages antagonistes, donc forcément on ne va pas utiliser les deux en même temps, ça ne va pas être possible. Le dernier qui nous intéresse, ça va être de conserver les couleurs primaires CMJN. Alors ça, qu'est-ce que ça veut dire ? Comme on l'a vu avec l'aperçu de la sortie, on a ici une image de l'écran, et si cette image en CMJN n'utilise pas le même profil que celui qui est indiqué ici, qu'est-ce qui pourrait se passer ? C'est que les couleurs de cette image CMJN vont être converties de profil vers un autre profil, du profil de départ vers le profil d'arrivée qui est l'euphogram 39. Résultat, les valeurs colorimétriques de l'image vont changer, et on sait qu'en CMJN c'est toujours une très mauvaise idée de conserver les couleurs, et on sait qu'en CMJN c'est toujours une très mauvaise idée de faire du profil à profil, puisqu'on change les pourcentages d'encre qui sont contenus dedans. Donc quand on demande à conserver les couleurs primaires CMJN, ça veut dire que les valeurs d'ancrage qui sont utilisées dans cette image ne changeront pas. Il n'y a que le nom du profil qui va changer, mais l'image va conserver ses valeurs. Donc là, s'il y a 100% de jaune et 100% de magenta pour faire le rouge, ces valeurs ne changeront pas d'un dixième. Même chose pour l'orange et pour le bleu. Leur composition en pourcentage CMJN ne changera pas, et c'est à ça que correspond cette option. On accède également par ce petit bouton au gestionnaire d'encre. Si on a des tons directs éventuellement dans le document, on peut les laisser tels quels ou bien tout convertir en quadris. Là, la coche est grisée parce qu'il n'y a pas de ton direct, donc évidemment c'est grisé. Mais on peut très bien convertir les tons directs en quadris. Les tons directs, ce sont essentiellement les pantounes. Une fois que tous ces réglages sont effectués, il ne reste plus qu'à cliquer OK. Oui, et on a le document qui va être converti dans l'espace CMJN. Et on voit quand même qu'il y a un changement colorimétrique au niveau des bleus. De toute façon, c'est évident que des bleus électriques comme ça, c'est très difficile à convertir en CMJN. Ce n'est même pas que c'est difficile, c'est quasiment impossible. Voilà pour la conversion colorimétrique. Il ne faut pas oublier non plus que quand on a des documents CMJN à optimiser, il faut les convertir en RVB. Quand on reçoit des documents destinés à l'impression et que l'on doit mettre sur le web, c'est une problématique que l'on rencontre très souvent. Puisque la plupart du temps, les utilisateurs ne font qu'un seul PDF. Un pour l'imprimeur et puis à charge pour le webmaster de le mettre sur le site web. Donc ce document PDF, il faut évidemment l'optimiser. La première des optimisations quand on a un PDF CMJN qu'on veut mettre en ligne, c'est de le reconvertir en RVB pour deux raisons. La première, c'est que le CMJN sur des écrans RVB, ça ne sert pas à grand-chose. Et la deuxième, c'est que les images RVB se compressent beaucoup mieux, ne serait-ce que parce qu'elles n'ont que trois couches au lieu de quatre. Mais surtout, les algorithmes de compression qu'on utilise sur le web, comme le JPEG ou le JPEG 2000, sont bien plus adaptés aux images RVB que aux images en mode CMJN.

Programme détaillé de la formation

4 commentaires
3,3
4 votes
5
4
3
2
1
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Formation incomplète et obsolètes.
Les formulaires sont à peine abordés alors qu'il s'agit d'un domaine essentiel pour l'utilisation d'Acrobat !
Dommage
Dominique.NICOLLE_1
Il y a 2 years
Commentaire
;
eric-sabatier
Il y a 3 years
Commentaire
Bonne formation mais très incomplète !
Et certaines vidéos sont classées avec des inversions de titres, c'est très désagréable...
bernard.eliachar
Il y a 3 years
Commentaire
formation interessante mais pas suffisament complete (par exemple sur les sigantures, les portes documents les recherches dans les metadonnées et aussis sur l'exportation des parametres vers d'autres pc des prefernces)
Nos dernières formations Acrobat