Introduction à Power Pivot pour Excel

Pré-requis de Power Pivot
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Excel 2016 - Niveau expert
Revoir le teaser Je m'abonne
4,5
Transcription

Description Programme Avis
4,5

Les objectifs de cette vidéo sont de :

  • Introduire le complément Power Pivot.
  • Fournir les étapes d'activation et de configuration initiales.
  • Montrer comment structurer et relier les tableaux pour créer un modèle relationnel.

Cette leçon offre une introduction au complément Power Pivot, expliquant comment transformer un classeur Excel en une véritable base de données en seulement quelques étapes simples.

Ce chapitre permet une découverte rapide du complément Power Pivot, un outil qui optimise votre classeur Excel en le transformant en une véritable base de données. Nous couvrirons les étapes nécessaires pour activer Power Pivot, vérifier les prérequis et configurer vos données. En suivant ce guide, vous saurez comment :

  • Activer le complément Power Pivot dans Excel 2016 et Excel 2013.
  • Vérifier votre abonnement pour s'assurer de la compatibilité.
  • Transformer vos tableaux de données en véritables tableaux.
  • Mettre en relation différentes tables pour construire un modèle relationnel.

Utilisant le fichier exemple Adventure Works fourni par Microsoft, nous vous montrerons comment structurer et manipuler vos données avec Power Pivot, permettant pour chaque vente de connaître le nom du client, tout en mettant en pratique des techniques avancées avec les tableaux croisés dynamiques.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il nécessaire d'activer le complément Power Pivot dans Excel ?
Activer le complément Power Pivot est essentiel car il n'est pas activé par défaut pour éviter des temps de chargement plus longs d'Excel. Cela permet également de s'assurer que seules les fonctionnalités nécessaires sont chargées, optimisant ainsi les performances du logiciel.
Quels sont les prérequis pour pouvoir utiliser Power Pivot ?
Pour utiliser Power Pivot, vous devez disposer d'une version professionnelle d'Excel, comme Excel 2013 ou 2016 Pro Plus, ou un abonnement Office 365 Pro Plus. Les versions de base telles que les éditions famille ou étudiant n'incluent pas ce complément.
Quels types de données sont utilisés dans l'exemple de la vidéo ?
Dans l'exemple de la vidéo, nous utilisons le fichier Adventure Works d'exemple fourni par Microsoft, contenant des données de ventes et de clients avec des identifiants uniques pour chaque transaction et client.
Ce chapitre va nous permettre de découvrir rapidement une introduction au complément Power Pivot. Donc là, nous sortons du cadre d'Excel pour examiner un outil qui va transformer votre classeur Excel en véritable base de données. Donc aujourd'hui, nous n'en verrons que les bases de départ. Vous pourrez plus tard vous perfectionner à partir d'un tutoriel dédié à ce complément Power Pivot. Alors, on va déjà, dans une première étape, mettre en place le système avant de lancer Power Pivot. J'ai deux prérequis. Le premier, c'est que vous constatez que dans mon Excel, dans le ruban, les différents onglets sont bien là, mais je n'ai aucun onglet appelé Power Pivot. Je dois activer le complément Power Pivot. Dans l'onglet fichier, je développe. Je vais tout d'abord vérifier mon compte. Donc ici, nous sommes dans un Excel 2016. C'est valable aussi pour Excel 2013. Dans les versions antérieures, il fallait le télécharger. Aujourd'hui, il est bien disponible, mais il faut juste l'activer. Un point important, je le vérifie dans ce menu du compte, Power Pivot n'est disponible que dans les abonnements ou les produits achetés Excel Pro. Power Pivot n'est pas disponible dans les versions de base d'Office, notamment les éditions famille ou étudiant. Vous voyez que je dispose ici d'un abonnement Office 365 Pro Plus. C'est indispensable pour que Power Pivot soit disponible. Ceci étant vérifié, je peux venir maintenant dans le menu Options. Toujours dans cet onglet fichier. Et là, je vais demander le menu Complément. Tout en bas, je vais développer la liste des compléments et au lieu de prendre un complément Excel, je vais prendre un complément Com. Il me reste à cliquer sur atteindre pour voir la liste des compléments. Je vais activer le complément Power Pivot pour Excel. Je valide par OK. Donc pourquoi ce besoin d'activer ? Tout simplement qu'à l'ouverture d'Excel, c'est la même question que le solver, Power Pivot sera un peu plus long à charger que votre Excel de base. Donc si vous n'en avez pas besoin, si vous n'en avez pas l'utilité, il est préférable de ne pas l'activer. Votre Excel pourra se charger plus vite. Ici, j'obtiens un dernier onglet qui s'appelle Power Pivot et qui me propose toutes les options de Power Pivot. Mais avant de les utiliser, j'ai besoin de franchir une deuxième étape de prérequis. Il est fortement conseillé au préalable, avant d'utiliser Power Pivot, de transformer vos tableaux de données en véritables tableaux. Alors ici, j'ai pris comme exemple le fichier Adventure Works, un fichier exemple fourni par Microsoft. Nous avons un onglet qui s'appelle Vente et qui est notre journal des ventes. Chaque facture correspond à une ligne dans ce tableau, avec bien sûr une date, un code produit, un montant de la vente. Et surtout, en première colonne A, un code client. L'objectif sera de mettre en relation ce tableau avec la liste des ventes, avec le deuxième onglet qui s'appelle 3 clients et qui est la liste des clients tous repérés par un code client. Nous avons d'ailleurs déjà utilisé cette méthode pour construire des tableaux croisés dynamiques qui regardent deux tables, deux tableaux différents. Nous allons donc simplement perfectionner cette solution. Donc je reste bien dans le premier onglet qui s'appelle Vente. Je suis positionné dans une cellule et une seule. Donc ça c'est un sujet que nous avons déjà largement abordé. Dans l'onglet inséré, j'insère un tableau, je vérifie la plage proposée et surtout je vérifie la case à cocher. Mon tableau comporte des entêtes. Elle est bien cochée, je valide par OK et immédiatement dans l'onglet Création, je renomme mon tableau en tab underscore Vente. Toujours préfixé le nom du tableau par TAB. Évidemment ce n'est pas obligatoire mais ça sera plus tard très utile pour ne pas le confondre avec la feuille ou avec des plages nommés. Je valide par la touche Entrée, je me rends sur le deuxième onglet Client et je procède à la même manipulation. J'insère un tableau, comporte des entêtes, c'est coché, c'est OK et je le renomme en tab underscore Client. Je vous rappelle, espace interdit, symbole interdit. Je valide par Entrée et j'ai bien maintenant mes deux tableaux. C'est parfait, alors bien sûr je pourrais continuer avec les autres onglets et plus tard les mettre en relation pour former un modèle relationnel très complet. Ici, mon modèle comportera simplement deux tableaux qui permettront pour chaque vente de connaître le nom du client.
2 commentaires
4,5
2 votes
5
4
3
2
1
guillaume.bareau
Il y a 3 years
Commentaire
Très poussée.
astridgyr
Il y a 3 years
Commentaire
Excellent, même si j'aurai moins à utiliser certains chapitres (comme les emprunts - à part à titre privé).
J'adore PowerPivot !!!
Nos dernières formations Excel