Apprendre à Structurer une Track Pop Dance

Création de la structure du titre : le mapping
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Production Pop Dance avec Cubase 9
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont multiples : comprendre les bases de la structure musicale, apprendre à utiliser des techniques de layering et de mapping, et savoir comment créer des variations dynamiques tout au long d'une track pour maintenir l'intérêt de l'auditeur.

Découvrez les étapes clés pour structurer une track pop dance, en modifiant rythmes et harmonies pour maintenir l'intérêt de l’auditeur.

Dans cette leçon, nous allons explorer les fondamentaux de la structure musicale et apprendre comment construire une track pop dance. La structure d'un morceau est essentielle pour capter et maintenir l’attention de l’audience. Nous passerons en revue les différentes parties d'une chanson typique : l'intro, les couplets, les refrains, le break et l'outro. En utilisant des techniques de production notamment les FX et le layering, nous modulerons les éléments rythmiques et harmonieux pour créer des moments forts et des variations intéressantes tout au long de la piste.

Nous commencerons par la création d'un mapping de la track, en exploitant divers instruments et effets pour construire progressivement chaque section. En abordant la technique du layering soustractif, nous démontrerons comment partir d'un segment totalement rempli et retirer des éléments pour élaborer notre structure finale. Cette approche permet de garder une vue d'ensemble tout en affinant chaque partie indépendamment.

Finalement, nous nous concentrerons sur l’équilibre entre les différentes composantes de la track, en adaptant le volume et la présence des pistes pour aboutir à un résultat harmonieux et efficace. Rejoignez-nous pour maîtriser les secrets de la production d'une track pop dance captivante.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce que le mapping en production musicale ?
Le mapping en production musicale désigne la création d'une carte ou d'un plan de la track, en définissant les différentes sections et les éléments qui les composent.
Pourquoi est-il important de varier les éléments rythmiques et harmonieux dans une track ?
Varier les éléments rythmiques et harmonieux dans une track est crucial pour maintenir l’intérêt de l’auditeur et éviter la monotonie tout au long de la composition.
Qu'est-ce que la technique du layering soustractif ?
La technique du layering soustractif consiste à partir d'un passage de la track où tous les éléments sont présents et à retirer progressivement certains d'entre eux pour créer des variations et structurer la piste.
Alors on va voir à présent un petit peu la structure de ce titre, comment aborder une structure, qu'est-ce qu'une structure d'un morceau ? La structure d'un morceau c'est ni plus ni moins la construction, l'intro, le couplet, le refrain, le deuxième couplet, le refrain, le break et l'outro, c'est-à-dire la sortie de ce morceau-là. Un titre, une track, dans notre cas Pop Dance, a un début et une fin, mais on ne peut pas créer notre notre track avec toujours les mêmes cubes d'événements tout le temps, du début jusqu'à la fin, ça va être très monotone et ça va être assez ennuyeux. Il va falloir lui apporter des modulations, des changements, aussi bien au niveau de la batterie qu'au niveau de la structure, d'accord ? Donc on va créer un mapping, on appelle ça dans le jargon le mapping de la track. Créé le mapping, j'ai apporté quelques modifications au niveau des pistes, il m'en manquait quelques unes, rien de bien méchant, je vais vous montrer. J'ai mon kick, d'accord ? Celui qu'on a réglé, qu'on a travaillé, d'accord ? Hop là, d'accord ? Mais j'en ai créé un autre plus soft, plus tight, plus feutré, je dirais. D'accord ? Où il y a moins de claquants, j'en ai besoin pour mon intro. Ensuite j'ai fabriqué cette voix de Pete, j'en n'ai plus besoin d'ailleurs, j'en ai jamais eu besoin. J'y ai rajouté bien sûr des effets, des effets qui vont nous permettre d'habiller un petit peu notre track, pouvoir raconter, savoir amener un refrain, savoir amener un break, et savoir dire attention là il va y avoir le break, les FX, les effets spéciaux consistent à ce point là. Il y a celui là, on en a un autre, d'accord ? Et j'ai un clap de reverb de mémoire, voilà, ce qui nous permet d'habiller un petit peu tout notre mapping. Donc déjà il va falloir que je travaille un petit peu mon intro. Comment travailler mon intro ? On va déjà travailler en solo, un petit peu comme en pioche mais de manière horizontale en fait, d'accord ? J'ai plus besoin de ma pioche donc du coup je l'ai enlevée. Je vais utiliser toutes mes pistes en tant que pioche et les déplier. Alors avant tout ça, pourquoi j'ai fabriqué tout d'un coup ? C'est à dire que j'ai fait mon layering harmonique, mon layering rythmique, ajouté toutes mes pistes, mais pourquoi tout d'un coup sur quatre mesures par exemple ? Et bien tout simplement c'est que pour vous donner l'astuce aussi de pouvoir créer une structure mais pour pouvoir travailler de manière soustractive. Je m'explique, c'est à dire que là on a le passage du morceau en lui-même quand tout est présent, c'est à dire quand le drop, le moment le plus haut du morceau où c'est le plus soit festif soit le plus le plus efficace, est à ce moment là. C'est à dire si on écoute en mutant bien sûr si les pistes en trop, c'est à dire que là c'est mon drop, le moment où il y a effectivement tous les éléments, le moment le plus fort du morceau écoutez. D'accord, j'ai tous les éléments, maintenant je vais piocher dedans pour créer ma structure mais de manière soustractive, c'est à dire je vais prendre tous les éléments et en enlever et créer ma structure par rapport à ça, vous allez voir. Donc je vais commencer à m'orienter, à me concentrer du moins sur mon layering de synthé. D'accord, mon layering de synthé, souvenez-vous. Je vais les dupliquer et commencer mon morceau, j'aime bien commencer sur un chiffre pair, voilà tout simplement c'est des chiffres par deux, on marche par pair. Je vais commencer à créer ma structure de la manière suivante. Et sélectionner, vous voyez là ceux là, ils ne m'intéressent pas, c'est à dire que je vais pouvoir les enlever, vous voyez que je garde ma pioche ici, je vais pouvoir commencer mon morceau sur ces parties là. Mais du coup je vais faire une intro pour garder le suspense en fait, le truc c'est que je veux garder le suspense sur l'intro, je vais utiliser que le premier accord, tout simplement je vais pas m'embêter plus que ça, c'est à dire je cherche à faire le plus simple et au plus efficace, d'accord, sans perdre du temps et optimiser mon travail par rapport à ça. Je vais développer et garder que le premier accord qui va ni plus ni moins tourner en boucle, donc je vais réduire mes conteneurs midi, dupliquer mes conteneurs midi et le multiplier par 4, d'accord, et voyons ce que ça donne. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, vous voyez, ça permet de garder le suspense un petit peu, qu'est ce qui va se passer, d'accord, et ensuite rajouter une ouverture harmonique dans mon morceau, ni plus ni moins, hop, à partir d'ici, voyons ce que ça donne. J'ai oublié un synthé, d'accord, je vais lui apporter un premier réflexe, un premier effet, lui rajouter mon petit kick tight, du coup je peux enlever les sauts parce que j'en ai plus besoin, mon kick un peu plus feutré, au suivant, et je vais essayer de voir avec ma structure de pouvoir ajouter cela, intéressant, vous voyez que mon morceau commence à prendre une structure, c'est à dire il commence à raconter une histoire, je vais voir en enlevant ce passage là, je vais lui rajouter ma basse tenue, souvenez vous, non pas la basse sidechain mais celle là, et je vais la rajouter dans mon morceau, hop, je vais remonter un peu le niveau, et dès que le kick part, du coup je vais mettre celle en sidechain, bien sûr si je n'active pas le sidechain ça ne risque pas de le faire, hop là, je vais les mettre au même volume, et continuer mon avancée de ma structure, alors là pour le coup je vais continuer, je vais commencer ici à mettre mon clap, ma montée de clap, je vais rajouter un conteneur de kick mais pour le coup je vais lui enlever, je vais garder que le premier kick en fait, d'accord, c'est à dire qu'à partir de là on va commencer à dupliquer mes pistes, je vais rajouter ma basse, ok, et rajouter bien sûr mon pad, mon piano pardon, je vais essayer de voir si mon piano passe au niveau harmonique, voyons ça, là ça me plaît mieux, alors je vais rajouter un FX ici, pourquoi pas, non je vais le rajouter ici, on a annoncé qu'il y a un stop, je vais ajouter ma montée de kick, je vais tomber le volume, allez je vais attaquer mon clap, elle est passée où, je ne suis pas sur la bonne piste, effectivement c'est pour ça, hop là, voilà, ok et je vais stopper ma basse à peu près ici, je vais enlever le dernier accord, je veux dire, de chaque élément, c'est à dire je vais garder que la première note, le premier accord de la fin, de mon dernier accord en fait, tout simplement, décidément les mauvaises manipes, et je vais faire ça sur tous mes synthés layerés, hop, je vais garder que le premier accord de mon dernier accord, celui là, il n'échappe pas, on va passer au suivant, hop, voyons ce que ça donne, parfait, on va faire pareil sur le piano, je vais voir si j'enlève le dernier accord, vous voyez, j'ai enlevé complètement le dernier accord, on va regarder ça, si c'est assez efficace, ça me paraît plutôt efficace, je dirais qu'on va garder l'ancien accord, le dernier accord du piano, mais on va le réduire, hop, je vais garder que, voilà, deux petits cubes, décidément, hop là, voilà, ce qui va nous suffire, ok, parfait.

Programme détaillé de la formation

4 commentaires
5,0
4 votes
5
4
3
2
1
RIAD BOUSSABOUA
Il y a 11 months
Commentaire
Bravo !
fariddjellouah
Il y a 3 years
Commentaire
Super !! J’ai appris mal de chose sur le mix chose que je n’ai pas trouver sur la formation mix sur Cubase x. Cette formation est très bien faite. Parfait pour les novices et avancés.
davidb_dj
Il y a 3 years
Commentaire
Excellente formation. Explications très claires et bien emmenées. Beaucoup de choses découvertes. J'ai aussi très apprécié le passages par les bases musicales...
Merci.
julesbmusique
Il y a 4 years
Commentaire
Excellent, j'ai pu d'une part sorti une bonne compo, et d'autre part j'ai appris beaucoup durant cette formation sur l'utilisation du logiciel, des compresseurs, enfin bref que du bonheur!!!
Nos dernières formations Cubase
  • Maîtriser Cubase Pro 13
    Découvrir
    Plongez dans le monde de la production musicale avec notre formation en ligne complète sur Cubase Pro 13. Depuis plus de 30 ans, Cubase se distingue comme l'une des stations de travail audionumériques les plus avancées, et avec la version 13, elle atteint des sommets inégalés. Notre cours, conçu pour les passionnés de musique de tous niveaux, vous guide à travers chaque étape du processus créatif. Apprenez à configurer votre studio, enregistrer, éditer avec des techniques de pointe comme le TimeWarp et VariAudio, et maîtriser l'art du mixage audio. Que vous soyez un débutant enthousiaste ou un professionnel chevronné, cette formation vous offre les compétences nécessaires pour transformer vos idées musicales en productions finales éblouissantes.
    5h38 60 leçons
  • Maîtriser Cubase Pro 12
    Découvrir
    Maîtriser Cubase Pro 12
    9h20 93 leçons 4,41 / 5
  • Maîtriser Cubase pro 11
    Découvrir
    Maîtriser l'essentiel de Cubase Pro 11 pour la création audio.
    4h38 5 / 5
  • Cubase 11 - Prise en main
    Découvrir
    Maîtriser les fondamentaux de Cubase 11, il sera parfaitement intégré à votre studio et vous pourrez composer et découvrir la production musicale en toute autonomie.
    3h38 58 leçons 4,58 / 5
  • Maitrisez Cubase pro 10 - Le mixage
    Découvrir
    4h27 64 leçons 4,69 / 5