Tutoriel : Utilisation de la sélection polygonale et des calques

Processus de peinture des détails d'objets
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtrisez Cinema 4D - Dépliage et peinture de textures avec Bodypaint
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

65,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
65,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif de cette vidéo est de vous enseigner les bases de la sélection polygonale et la gestion de calques. Vous apprendrez à ajouter des détails réalistes, ajuster les couleurs, et comprendre les modes de fusion des calques.

Découvrez comment utiliser la séléction polygonale et gérer les calques pour ajouter des éléments tels que la bouche, les dents et les taches de rousseur dans vos créations numériques.

Dans cette leçon, nous allons apprendre à utiliser la sélection polygonale et à gérer différents calques pour créer des détails réalistes dans une œuvre numérique. Nous commencerons par dessiner la bouche et ses contours, puis nous ajouterons des éléments comme les narines, les dents et les taches de rousseur. Nous verrons également comment ajuster les couleurs à l'aide du pot de peinture ainsi que les subtilités de la fusion des calques pour obtenir des rendus variés. La leçon inclut des techniques pour ajuster la taille et la dureté du pinceau, et nous explorerons les différentes options de modes de fusion pour affiner nos dessins. Enfin, nous aborderons la création et l'ajustement des sourcils, en utilisant des outils de base et des parameters de pinceau.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce que la sélection polygonale?
La sélection polygonale est un outil permettant de créer des sélections en dessinant des segments de ligne droite qui forment un polygone autour de la zone à sélectionner.
Pourquoi utiliser plusieurs calques dans un projet numérique?
Utiliser plusieurs calques permet de travailler sur différents éléments indépendamment, facilitant ainsi les ajustements sans affecter les autres parties du dessin.
Comment ajuster la dureté d'un pinceau dans un logiciel de peinture numérique?
Pour ajuster la dureté d'un pinceau, on peut généralement modifier les paramètres du pinceau dans le logiciel, en réduisant ou augmentant le pourcentage de dureté pour obtenir des bords plus ou moins nets.
Voilà, à l'aide de la sélection polygonale, j'ai pu faire la bouche. Pas parfaite, mais on a une idée, puisque le but ici est plus de vous apprendre comment ça fonctionne, plutôt que de réaliser une œuvre d'art. Donc l'intérieur de la bouche, j'ai également fait les narines ici, avec une teinte légèrement plus claire que ce qu'on a utilisé pour le contour de la bouche. On peut donc maintenant faire l'intérieur de la bouche, je reprends ici mon lasso polygonal, et ce que je vais peut-être faire, c'est que je vais aller sur les calques, et je vais rajouter ici simplement bouche. On va pouvoir fusionner les calques éventuellement après, donc pas de soucis si j'ai beaucoup de calques. Je vais refaire une sélection comme ceci, et vous voyez que maintenant, comme j'ai du gris, mon lasso polygonal est blanc, il était d'une couleur plus mauve juste avant. Je reviens ici dans mon nuancier, l'intérieur de la bouche, on peut le faire de cette couleur-là, donc double-clic, peut-être l'éclaircir un petit peu, plus exactement, oui, dans ce sens-là, ça ira mieux. Je reprends ici mon pot de peinture, et je peux cliquer sur la bouche. Alors, c'est trop fort, donc on va peut-être changer légèrement cette couleur-là, peut-être repartir un peu plus comme ceci, ou partir vers une couleur plus rouge-orange. Voilà qui est fait. J'ai donc maintenant l'intérieur de la bouche qui est fait. On voit ici, justement dans cette partie-là, on le voit parce que les polygones disparaissent, mais vous voyez bien l'intérieur de la bouche. On va pouvoir également, avec notre lasso polygonal, eh bien, je vais bien vérifier qu'au niveau du calque, ce soit bien la bouche qui a été sélectionnée, donc on va pouvoir faire maintenant la partie ici, donc sélection, tout désélectionner. Voilà qui est fait. Donc, on va choisir une couleur, voir un petit peu dans le nuancier si on a quelque chose d'intéressant. Je vais double-cliquer ici, c'est un peu fort jaune. On va éclaircir la chose ici pour qu'elle soit plus ivoire que ultra-bright. Et je vais reprendre à nouveau mon pot de peinture, comme ceci. J'ai donc les plans, plus exactement les dents, qui ont été peintes. Très bien. On va voir un peu sur le calque du visage, rajouter peut-être ici des taches de rousseur. Pour cela, on va simplement reprendre le calque du visage. Sélection, je vais tout désélectionner, comme ceci. Une partie n'a pas été prise, donc on va terminer cela au pinceau. Revenons sur le calque de la bouche, pour juste terminer ceci. Vous voyez que la texture est fortement pixelisée, ce qui est normal puisque j'ai pris une résolution de 2048, ce qui n'est pas énorme, mais à vous de voir et d'adapter selon votre modèle. Comme ceci. Très bien. Voilà qui est fait, les taches de rousseur. On va peut-être créer un calque supplémentaire, que je vais renommer tache. On va essayer dans le nuancier de trouver une couleur qui va convenir pour cela, peut-être ceci. On va faire un double clic. Je vais reprendre ici, au niveau de la taille du pinceau, on a non pas quelque chose de rectangulaire, mais quelque chose de circulaire. On va pouvoir prendre et jouer sur l'espacement. La pression, on peut la remettre à 100%. La dureté peut-être diminuer un petit peu. On va peut-être voir si, en mode aérographe, on a quelque chose de meilleur. Le tremblement éventuellement, on aura quelque chose d'un peu moins net. La dureté, vraiment réduire cela. L'espacement peut-être un petit peu réduire ici. Voilà qui est fait. Je vérifie bien si je suis sur le bon calque. On va prendre au niveau de la taille, quelque chose de plus écarté. Je vais zoomer. Ce n'est pas exactement le résultat escompté. On va reprendre une taille plus petite. Comme ceci. Et on peut donc rajouter les tâches de beauté. Là, on a plus l'impression qu'il a chopé une maladie. On va revenir en arrière. Pour tout enlever. Voyons si, dans les pinceaux, je n'ai pas quelque chose qui serait plus intéressant. Je vais revenir dans un pinceau standard. Je vais voir un peu maintenant si j'ai quelque chose qui est meilleur. Voilà une taille de 8. Modifions un petit peu les choses. On peut faire éventuellement quelques petites tâches de ce côté-là. On va voir un petit peu ce que ça donne. Ce n'est pas mal, mais c'est trop espacé. C'est trop grand. On va enlever à nouveau la chose. Comme ceci. Une taille encore plus petite. Dézoomer un petit peu. On va voir. Ce qu'on peut faire également au niveau des calques et bien c'est qu'on a la possibilité de changer le mode de fusion, donc par exemple je pourrais prendre ici une dissolution, là on ne voit pas une très grosse différence mais je pourrais utiliser une incrustation éventuellement pour avoir quelque chose qui soit dans ce cas là un petit peu plus jaune, ce n'est pas exactement ce qui me convient, peut-être une superposition, voilà. Donc vous voyez qu'il y a la possibilité de fusionner les calques et faire des choses assez intéressantes, donc exclusion, là on a évidemment des taches de rosseur un peu bleues, ce n'est pas du tout l'idée, donc je peux prendre éventuellement une dissolution pour avoir quelque chose qui soit moins net au niveau des bords, vous voyez que les formes sont un petit peu différentes, donc peut-être quelque chose qui conviendrait comme ceci ou revoir un peu l'aspect normal qui est peut-être encore le résultat le plus intéressant. En jouant sur les calques, en jouant sur les modes de fusion, vous voyez que vous pouvez faire pas mal de choses et donc la limite c'est bien entendu dans ce cas-ci votre imagination. Alors on va un petit peu voir comment on va pouvoir faire pour les sourcils, soit on va faire déjà un tracé, je vais aller rechercher dans le nuancier ici, donc reprenons au niveau du calque, et bien ce ne sont pas les taches, je vais prendre ça plutôt pour le calque visage, je vais reprendre dans le nuancier peut-être quelque chose comme ceci, donc double clic dessus, un bras orangé, peut-être ici, alors ce qu'on va faire et bien c'est que je vais reprendre le pinceau par défaut, comme ceci, je reviens aux paramètres par défaut, il est trop grand, on va l'agrandir un petit peu, plus exactement réduire un petit peu la chose, alors on va voir ici ce que ça peut donner, voilà, et je peux donc faire la même chose de l'autre côté, je n'ai pas branché la tablette graphique, donc je n'ai pas évidemment la pression constante, donc on se rend compte que le trait est trop important, à vous de retravailler les choses, je vais d'ailleurs revenir ici en arrière, donc on va peut-être prendre une pression un peu moins grande, stocker la couleur éventuellement, la dureté, et bien je vais augmenter un petit peu la dureté de la chose, alors peut-être affichage, ombrage de gourou et lignes, pour avoir une meilleure idée de l'endroit où pourraient se trouver les sourcils, on va par exemple les faire à ce niveau-là, donc je vais le faire ici dans la vue, comme ceci, voilà, au fur et à mesure de l'évolution de la chose, vous voyez qu'on peut rajouter des éléments, enlever des éléments, il n'y a vraiment pas de limite par rapport à tout cela.

Programme détaillé de la formation

1 commentaire
5,0
1 vote
5
4
3
2
1
evelyne.peyrabout_1
Il y a 3 years
Commentaire
Excellente formation
Nos dernières formations Cinema 4D
  • Cinema 4D - Atelier motion design MoGraph
    Découvrir
    Cette formation vidéo en ligne conçue pour ceux qui souhaitent explorer et se perfectionner dans l'univers de l'animation 3D. Couvrant tous les aspects essentiels, de la mise en place de la scène à la post-production, cette formation met l'accent sur l'utilisation de MoGraph et Redshift pour créer des animations de texte 3D captivantes. Elle est parfaite pour les débutants comme pour les professionnels cherchant à aiguiser leurs compétences en animation et en design graphique.
    1h54 24 leçons
  • Cinema 4D - Atelier motion design
    Découvrir
    À l'issue de cette formation, vous aurez acquis les compétences pour maîtriser étape par étape tout le processus de création jusqu'à l'export final dans Cinema 4D, en découvrant l'extrusion, le remaillage, le générateur de volume, le maillage de volume, les tags collision et ballon, ainsi que le champ linéaire.
    2h56 21 leçons
  • Cinema 4D - Atelier scène isométrique
    Découvrir
    Dans cette nouvelle formation, nous allons créer une scène en 3D isométrique avec Cinema 4D. L’objectifs de cette formation et de vous initier à l'ensemble des opérations permettant de créer une scène complète.
    5h30 68 leçons
  • Cinema 4D R2023 - Le rendu
    Découvrir
    Maîtriser le rendu sur C4D 2023.
    5h 26 leçons
  • Cinema 4D R2023 - Modélisation avancée
    Découvrir
    Maîtriser la modélisation avancée avec C4D 2023
    3h46 29 leçons