article(s) dans votre panier VOIR

Les projections sélectives sur Cinema 4D

  • Vidéo 30 sur 44
  • 5h33 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Projections sélectives
00:00 / 06:37
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne sur l’utilisation des matériaux à l’intérieur de C4D du Cinema 4D R17, l’expert vous parle des projections sélectives. L’objectif est de savoir les particularités de ce style de projection. Afin d’y parvenir, vous allez d’abord sélectionner une forme et vous définissez ses mesures comme la taille ou la largeur. A part cela, vous pouvez aussi régler sa suspension par rapport au sol, son épaisseur et bien d’autres. Vous avez également la possibilité de lui attribuer un générateur Peau. En effet, ce générateur permet de compenser le fait de ne pas définir d’épaisseur à l’élément. A partir de là, vous prenez une texture. Ainsi, vous pouvez enregistrer la forme telle qu’elle est, et ne modifier que la copie. Dans la mesure où l’original ne vous sert plus, il n’est pas nécessaire de la sauvegarder. Cela, sans oublier de cliquer sur la commande Autoriser les modifications. Il suffit alors de choisir l’image ou le style que vous souhaitez incruster à la forme. Celle-ci en place, les réglages présents sur l’interface vous aident à la personnaliser. Comme la forme à travailler comporte plus d’une seule face, il est possible de les modifier une à une. La première achevée, vous prenez un nouveau matériau pour la seconde et ainsi de suite s’il y en a encore d’autres. Il ne vous reste donc qu’à les personnaliser comme bon vous semble. En conclusion, vous connaissez à présent les démarches à suivre pour créer une carte à partir de rien.