article(s) dans votre panier VOIR

TP : entrée numérique ON/OFF | Arduino

  • Vidéo 38 sur 41
  • 2h44 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
TP : entrée numérique ON/OFF
00:00 / 06:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel sur le circuit imprimé universel Arduino, l’auteur vous développe l’entrée numérique ON/OFF à travers un travail pratique. Le but de ce cours est de brancher une photocellule sur la plaque d’essai de la carte Uno. Pour ce faire, vous commencez par prendre la photorésistance dans votre kit Starter. Cette action achevée, vous allez tester la photocellule en vous servant de votre multimètre. Pour cela, vous tournez le commutateur pour avoir la fonction ohmmètre. Par la suite, vous branchez la photorésistance aux extrémités des câbles de l’appareil de mesure. Une fois fait, une valeur s’affiche sur le cadran du multimètre. Cette valeur varie selon l’intensité lumineuse autour de la photocellule. Après avoir testé le bon fonctionnement de la photorésistance, vous poursuivez en la branchant dans la plaque de câblage. Puis, vous alimentez l’ensemble avec un générateur. Dans le cas présent, le câble relié à l’ordinateur sert d’alimentation. Dans votre ordinateur, vous allez faire une petite programmation afin de recueillir les informations de la photorésistance et les exploiter. A cet effet, vous ajoutez une constante dans l’éditeur Arduino. La syntaxe de celle-ci est const int BP=7, ce chiffre indique ici le numéro de sa broche. Pour les variables, vous modifiez les lignes d’instructions en ajoutant les conditions imposées par la photocellule, soit if( etat – HIGH) ; digitalWrite(LED, HIGH) ; else digitalWrite(LED, LOW). Pour conclure, vous savez désormais exploiter les ressources d’une photorésistance avec votre carte Uno.