article(s) dans votre panier VOIR

Création de réseaux avec les particules et les nodes

  • Vidéo 27 sur 40
  • 3h33 de formation
  • 40 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création de réseaux avec les particules et les nodes
00:00 / 05:05
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel sur le Blender 2.7x pour le Motion Design, le formateur vous apprend à créer des réseaux avec les particules et les nodes. Le but est de pouvoir créer des réseaux de particules sur votre scène. Afin d’y parvenir, vous allez utiliser le fichier ParticuleRemesh.blend dans le logiciel Blender. Dans ce fichier, vous avez sur votre plan des émissions de particules qui se transforment peu à peu en vortex. Pour réaliser une animation, vous devez donc créer des nœuds ou un NodeTree. Ces nœuds permettent d’établir une connexion entre ses réseaux de particules. Pour ce faire, vous faites le raccourci clavier Maj+A et vous sélectionnez Particules puis System Input. Dans ce dernier, une fenêtre s’affiche dans lequel vous activez votre plan de travail. Par la suite, vous revenez dans l’onglet Particules et vous choisissez System Info. Vous ouvrez ensuite la fenêtre des Particules info dans l’onglet Particules afin d’indiquer la position de chaque particule. Une fois fait, vous devez créer des Vertices dans Particules puis Close Vertices. Un autre objet doit être aussi relié à ses Vertices. Afin de le réaliser, vous cliquez sur Mesh puis Set on Object. Une fois toutes ces manipulations faites, vous pouvez maintenant simuler votre animation. Il faut noter que l’avantage de ce NodeTree réside dans le fait que vous pouvez modifier le nombre et la distance entre les particules lors de la simulation. Pour conclure, à la suite de la visualisation de cette vidéo, vous êtes maintenant en mesure de créer un tourbillon de particules.