Utilisation des filtres Nik Software pour sublimer vos images

Présentation de Color Efex Pro 4
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtrisez la retouche Photo avec la suite de plugins Nik Software
Revoir le teaser Je m'abonne
4,0
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,0
49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont d'apprendre à :

  • Appliquer et ajuster les différents filtres de Color FX Pro 4.
  • Combiner des filtres pour créer des effets uniques.
  • Utiliser des points de contrôle pour cibler des zones spécifiques d'une image.
  • Manipuler et ajuster l'intensité des filtres pour obtenir l'effet désiré.

Apprenez à utiliser le plugin Color FX Pro 4 de Nik Software pour appliquer des filtres comme Midnight et Glamour Glow afin de donner une touche irréaliste et douce à vos images.

Cette leçon explore l'utilisation avancée des filtres disponibles dans Color FX Pro 4 de Nik Software, en mettant l'accent sur le filtre Midnight, qui permet d'ajouter du flou et de la douceur à vos images. Vous apprendrez à :

  • Accéder et lancer le plugin Color FX Pro 4 comme un Smart Filter.
  • Parcourir les divers filtres proposés et leurs versions modifiables.
  • Appliquer et ajuster le filtre Midnight, en utilisant des points de contrôle pour cibler ou inhiber certaines zones de l'image.
  • Combiner différents filtres, comme Glamour Glow, et manipuler leur intensité pour obtenir l'effet désiré.
  • Dupliquer et ajuster les calques pour améliorer la luminosité générale de l'image.
  • Utiliser des masques de fusion pour affiner l'application des filtres sur des zones spécifiques.

Cette leçon se termine par un résumé du processus de traitement de l'image, depuis l'ouverture du fichier RAW jusqu'à l'application multiple et ajustement fin des filtres pour atteindre un résultat spectaculaire.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce que le filtre 'Midnight' dans Color FX Pro 4?
Le filtre 'Midnight' ajoute du flou et de la douceur à l'image, créant un effet velouté et onirique.
Comment peut-on inhiber l'application d'un filtre sur certaines parties de l'image?
On utilise des points de contrôle négatifs pour restreindre l'application du filtre seulement aux zones désirées.
Que permet de faire la fonction 'Smart Filter' dans Photoshop?
Elle permet d'appliquer des filtres de manière non destructive, offrant la flexibilité de les ajuster ou modifier ultérieurement.
Je n'en ai pas fini avec cette image, je la trouve intéressante, mais j'aimerais y apporter une dimension irréaliste, quelque chose peut-être de plus, je ne sais pas si je peux utiliser romantique avec une image comme celle-ci, mais en tout cas quelque chose qui tient du rêve, qui tient de l'impalpable. Et donc pour ce faire, je vais faire appel à un autre plugin disponible chez Nik Software qui s'appelle Color FX 4, et c'est un filtre en particulier que je vais utiliser qui s'appelle Midnight. Alors j'appelle Color FX comme j'ai appelé Vivesa et l'ensemble des autres filtres dans le menu filtres Nik Software, et je vais appeler Color FX 4, mais pour les besoins de l'exercice, je vais l'utiliser comme un Smart Filter, je vais vous montrer comment on appelle un plugin Nik Software dans le cadre d'un Smart Filter, et bien tout simplement on dit convert for Smart Filter, on dit ok, et là on appelle le filtre Color FX 4, je dis ok, et je vais appeler Midnight dans Color FX Pro 4. Puisque on découvre pour la première fois Color FX Pro 4, on va parcourir quels sont les éléments d'interface de ce plugin qui sont très proches de ceux qu'on a déjà vus par ailleurs, à savoir ici l'ensemble des filtres qui sont proposés dans la version complète de Color FX Pro 4, il y en a 55, ces 55 filtres ont été répartis par catégories, paysages, et là sont listés l'ensemble des filtres qui peuvent s'appliquer dans une certaine mesure aux photographies de paysages. Alors par rapport à la toute dernière version de HDR FX Pro où le nombre de filtres qui se rapportent à cette catégorie est indiqué entre parenthèses, ça n'est pas le cas dans Color FX Pro 4 qui est un peu plus ancien que les HDR FX Pro 2, on a les filtres qui s'appliquent au mariage, ceux qui s'appliquent à l'architecture, ceux qui s'appliquent à la nature, au portrait, au voyage, on a les favoris, les favoris ce sont ceux sur lesquels je vais cliquer sur l'étoile de façon à les faire basculer dans les favoris, et de fait maintenant je trouve Dark Contrast puisque je l'ai identifié comme favoris et je peux le retirer des favoris en cliquant à un niveau sur l'étoile. Alors il sont nombreux ces filtres, pour les visualiser il me suffit de cliquer sur le nom du filtre et vous voyez que immédiatement l'image concernée est transformée avec ce filtre, mais lorsque je survole le nom du filtre j'ai ici trois petites images qui sont affichées ce qui signifie qu'il y a plusieurs flavors, plusieurs modalités, plusieurs variations à l'intérieur de Black & White Conversion, et lorsque je clique sur ces images de fait je vois qu'il y a rouge tendre qui correspond à une modalité, rouge tout court qui correspond à une autre modalité, vert qui correspond à une modalité, qui sont en fait des filtres colorés qu'on aurait pu placer sur l'objectif, l'accentuation du contraste, le contraste dynamique, etc. Donc ça ce sont différentes modalités pour le filtre qui s'appelle Black & White Conversion. Si je prends Bicolor Filter, là encore je vais avoir différentes versions disponibles et chacune de ces versions peut ensuite être totalement retravaillée à l'aide des curseurs qui sont dans la partie droite exactement comme nous l'avons vu dans les autres plugins d'Onyx Software. Il se trouve que celui que je veux appliquer à mon image s'appelle Midnight, je l'ai dit tout à l'heure, donc je vais aller le chercher, ils sont présentés sur ordre alphabétique comme vous le voyez, et donc j'identifie Midnight qui me donne cet effet à l'écran mais qui obscurcit de façon très considérable mon image. Mais ce que je recherche dans Midnight c'est le flou, cette douceur, ce velouté qu'il a appliqué à toute cette partie de la fenêtre que je trouve fort sympathique. De fait si je clique sur comparer, je retrouve l'image telle qu'elle était avant l'application du filtre et lorsque je relâche le bouton vous voyez que c'est assez sympathique ce qu'il a fait sur cette partie de la fenêtre. Malheureusement j'aimerais qu'il n'intervienne pas sur cette partie là, tout le reste en fait, qui représente l'intérieur de la pièce. Alors comment faire ? Et bien très simplement je vais positionner des points de contrôle moins, c'est à dire des points de contrôle qui vont inhiber l'application du filtre partout où je vais les déposer, et donc je peux régler le périmètre de ces points de contrôle de telle manière qu'il couvre finalement l'ensemble de l'intérieur de la pièce. Regardez à quel point le choix du pixel de référence va impacter la façon dont le point de contrôle va agir. Et donc c'est toujours très intéressant de balayer son point de contrôle pour trouver exactement la modalité qui nous intéresse. J'aime bien celle-ci. Est-ce que je dois réduire ? Oui parce que j'aime bien cette valeur floue ici. Si je l'étends trop, je la perds. Voilà pour ce point. Et je peux moduler aussi la façon dont le filtre s'applique globalement sur l'image. Là le curseur étant positionné totalement en gauche, puisque c'est un curseur moins, il rend totalement opaque l'application du filtre. Donc le filtre ne s'applique pas clairement. Mais si je déplace mon curseur vers la droite, là il va s'appliquer totalement à 100%, et toutes les valeurs intermédiaires vont m'autoriser de faire en sorte que le filtre s'applique en partie. Et donc c'est de façon très fine que je vais pouvoir demander à appliquer Midnight plus ou moins selon le déplacement que j'effectue avec ce curseur. Je trouve que là c'est plutôt bien. Je vais répliquer ce point de contrôle dans cette partie de l'image. Le mettre totalement ici. De façon à bloquer totalement Midnight sur le sol. Je vais identifier cette partie-là, cette partie qui est ici, cette partie qui est ici. Inhiber Midnight sur le mur de droite. Voilà. Vérifier comment il agit. Je ne veux surtout pas qu'il agisse sur la fenêtre. Donc je vais en positionner un ici, un ici, et un ici. Je regarde avant-après. Je me dis que le lavabo pourrait gagner à être non traité lui aussi. Et la plainte ne doit pas l'être du tout. L'image est plus douce. Je vais forcer le flou. En termes de luminosité, encore une fois lorsque j'allie globalement sur mon image, partout où je n'ai pas mis des points de contrôle moins, c'est vraiment la fenêtre essentiellement qui est concernée lorsque j'agis sur ces curseurs. Et là je dois dire que j'hésite. J'aime bien ça. Les ombres, faut-il les déboucher ? Pas vraiment. Voilà. Avec et sans. On a bien cette douceur dans l'image que je recherchais. Et je vais finalement valider. Puisque c'est encore aussi la première fois que l'on visite ColorFX Pro, je vais vous montrer que si je fais ajouter, là pour le moment c'est filtre vide, mais je pourrais très bien demander à mettre par dessus un Glamour Glow que je vais activer, désactiver pour voir son effet. Voilà. Avec plus ou moins d'éclats. Ça, j'active, désactive l'effet des deux filtres de façon simultanée alors que si je clique sur le checkmark qui est ici, c'est Glamour Glow que j'active ou désactive. Qui est d'ailleurs très subtil à ce niveau-là. Déjà plus perceptible ici mais qui n'est pas forcément ce que je recherche. Voilà. Donc j'ai additionné entre eux Midnight, d'une part, que je peux désactiver. Et ne garder que Glamour Glow. Réactiver en cliquant dans la boîte d'activation. Désactiver Glamour Glow ou réactiver Glamour Glow. Je n'arrive pas à me décider. Faut-il le garder, ne faut-il pas le garder. Je vais le garder. Et je vais valider ce choix en faisant OK. On voit que le jeu des filtres que j'ai appliqués est important. Je vais dupliquer le calque par un commande J. Pour jump en anglais. Ce qui donc duplique ce calque. Et je vais l'appliquer en mode screen. Ce qui va éclaircir mon image. Mais c'est beaucoup trop clair. Et donc je vais jouer sur l'opacité. Pour gagner un petit peu en luminosité. Parce que je trouvais que là elle est trop sombre. Donc je vais légèrement déplacer le curseur d'opacité vers la droite. Jusqu'à obtenir la valeur que je souhaite. Mais est-elle souhaitable dans la partie à l'intérieur de la fenêtre dont elle ne l'est pas. Donc je vais l'activer. Je vais mettre un masque de fusion. Et demander à ce que le filtre ne s'applique pas à l'intérieur de la fenêtre. Que je vais matérialiser avec le lasso polygonal. Et je vais remplir de noir la fenêtre. La différence est très subtile mais suffisante. Si je vérifie, elle est bien noircie. Et on voit lorsque je l'active, désactive, en maintenant la touche shift majuscule à l'écran. On voit l'effet de ce masque de fusion. Alors je peux peaufiner encore en jouant sur l'opacité. Avec et sans. C'est mieux comme ça. Voilà l'image résultante. Donc dans le travail sur cette image, je vais résumer tout ce qui a été fait. Nous avons pris une image RAW que nous avons ouverte dans Photoshop. Nous avons fait du tone mapping sur cette image unique en utilisant la petite fenêtre de Niksoftware et en choisissant l'option tone mapping single image. Nous avons choisi celui des presets qui nous convenait le mieux. En l'occurrence il s'agissait d'un preset que j'avais modifié qui était Sinister Modified. Sorti de HDR FX Pro single image, j'ai lancé Viveza. C'est ce qui correspond à ce calque qui est ici. Qui avait donc pour objet de dramatiser l'ensemble, de forcer le trait. J'ai même par dessus envoyé Color FX. Donc voilà ce qui est sorti de Viveza. Donc très exagéré, très graphique. J'ai atténué la dureté de l'image en appliquant un Color FX et notamment l'effet Midnight sur l'image Viveza. Je fais remarquer que j'ai utilisé comme un Smart Filter et donc il m'est possible, si je le souhaite, en double cliquant sur Color FX Pro, de relancer Color FX Pro pour atténuer Midnight par exemple ou exagérer Midnight. J'ai dupliqué ce calque ici en choisissant le mode screen pour l'éclaircir un peu. Avec une très faible opacité mais je pourrais évidemment augmenter l'opacité de ce calque pour gagner en luminosité. Je suis en train de me rendre compte que j'ai également dupliqué Color FX Midnight, ce que je ne suis pas obligé de faire d'ailleurs, en le désactivant. Je vais retrouver une modalité qui me convient. Voilà. Et enfin j'ai fait en sorte que l'éclaircissement provoqué par le mode screen, en dupliquant le calque Viveza, je l'ai inhibé avec un masque de fusion en noircissant totalement ce qui correspond à l'extérieur dans cette photographie, en noircissant l'extérieur de ma fenêtre. Voilà comment utiliser les plugins de Niksoftware, une succession de Niksoftware, pour arriver à une image un peu particulière mais finalement intéressante.

Programme détaillé de la formation

3 commentaires
4,0
3 votes
5
4
3
2
1
lecoual62
Il y a 2 years
Commentaire
Formation très intelligemment construite et présentée. Le formateur a un grand sens de la pédagogie et maitrise parfaitement son sujet.
La formation est proposée avec rigueur et de déroule de manière méthodique. Rien n'est fait au hasard de telle manière que le résultat attendu sera au rendez-vous.
KHALDIORAMA
Il y a 3 years
Commentaire
Un excellent cours, très bien construit. Les plug in Nick sont d’un très bon niveau et ce cours permet d’en voir toutes les possibilités. Le formateur est très professionnel et d’une rare clarté.
A voir et à revoir. Je ne regrette pas mon choix.
eirianlegoux
Il y a 3 years
Commentaire
Qualité trop pauvre pour pouvoir vraiment en profiter ... à la limite illisible
Nos dernières formations Nik Software
  • Maîtriser Nik Collection 3
    Découvrir
    Maîtriser la Nik Collection 3 pour développer et retoucher vos photos.
    2h56 45 leçons 3,67 / 5