Utilisation de la Commande de Symétrie dans Rhino

Refléter un subD
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre les bases de Rhino 7
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

179,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
179,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

- Apprendre à utiliser la commande refléter dans Rhino.

- Comprendre les différentes options d'accrochage.

- Savoir gérer les jonctions entre deux sub-D.

Découvrez comment positionner un objet en symétrie sur un sub-d dans Rhino en utilisant la commande refléter.

Dans cette leçon, nous vous montrons comment utiliser la commande refléter pour créer des symétries sur des objets sub-D dans Rhino. La commande refléter permet de dupliquer un objet de manière symétrique tout en conservant les déformations et les raccords. Nous abordons également les différentes options d'accrochage proposées par cette commande, ainsi que la gestion des jonctions entre deux sub-D. Vous apprendrez à créer des symétries précises, à gérer les tolérances d'accrochage, et à annuler la symétrie si nécessaire. À la fin de cette vidéo, vous saurez comment manipuler les sub-D de manière efficace et symétrique pour vos projets de modélisation 3D dans Rhino.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la fonction principale de la commande 'refléter' dans Rhino?
La commande 'refléter' permet de créer une symétrie d'un objet sub-D tout en conservant les déformations et les raccords.
Que signifie une partie grisée d'un sub-D après l'utilisation de la commande 'refléter'?
Une partie grisée d'un sub-D signifie qu'elle est la symétrie de l'autre partie et qu'elle est verrouillée pour des modifications directes.
Comment peut-on annuler une symétrie créée par la commande 'refléter'?
En faisant un clic droit sur 'supprimer la symétrie de réflexion d'un sub-D', on peut annuler la symétrie et retrouver un sub-D modifiable entièrement.
Maintenant que vous avez sculpté votre pied, nous allons voir comment le positionner en symétrie sur ce sub-d. Donc la commande symétrie de sub-d s'appelle refléter, du moins c'est une commande en plus de la symétrie car on peut faire des symétries de sub-d comme nous l'avons vu pour les autres géométries dans Rhino. Cette commande va avoir la particularité d'ajouter en fait les déformations qu'on a fait à un sub-d en symétrie tout en conservant les mêmes raccords etc. Le plus simple est encore de vous montrer. Donc vous pouvez aller dans outils pour les sub-d et sélectionner la commande refléter un objet sub-d. Vous allez pouvoir choisir votre assise et comme pour une symétrie, choisir un axe de symétrie, par exemple le milieu de cette assise. Puis après, posissez un axe par exemple en direction X. Lorsque vous avez choisi un axe, Rhino vous demande le côté à conserver. On va cliquer du côté où nous avons créé notre pied, donc clique gauche. On peut ajouter un plan de réflexion, c'est une option que l'on verra un petit peu plus tard. Pour l'instant vous pouvez laisser le style d'accrochage en automatique, puis valider. Vous allez constater maintenant, si l'on passe en perspective, que non seulement votre pied est en symétrie, mais également qu'une partie de ce sub-d est passée en gris foncé. Cela signifie que cette partie est la symétrie de celle de gauche, donc elle dépend de celle de gauche et par la même occasion vous ne pourrez pas modifier cette partie. Elle est verrouillée car enfant de la partie gauche, mais vous formez toujours un seul et même sub-d. Donc c'est très pratique lorsque l'on veut mettre un élément exactement en symétrie. Et on peut tout à fait réaliser une seconde symétrie selon un axe Y. Pour ça on peut utiliser refléter une nouvelle fois, sélectionner notre sub-d, puis trouver un point au milieu. Là peut-être qu'il n'y en a pas et qu'il faut créer un accrochage, ou alors utiliser l'accrochage entre ce sommet, puis ce sommet, et je veux conserver le côté gauche. Si on regarde en symétrie, on a bien réalisé la symétrie de notre face avant sur l'arrière. La partie qui était grise à droite est maintenant gris clair, elle est redevenue comme la partie gauche, mais cette symétrie s'applique avec l'arrière. Ce qui signifie que si je modifie quelque chose à cet endroit-ci, il est modifié également sur l'arrière. Par contre ce côté-là n'est plus dépendant de celui-ci. Alors on va juste regarder un petit instant sur un sub-d différent que je vais créer. Sur ce sub-d, l'intérêt de la dernière option de se refléter. Je vais simplement me mettre en vue dessus. Je lance refléter, je prends un axe qui n'est pas sur cet objet, il est détaché ici par exemple, comme ça. Je clique sur mon côté à conserver, puis je valide. Là Rhino n'a généré aucune jonction entre ces deux sub-d. J'ai bien ma symétrie, c'est-à-dire que si ce sub-d est modifié, l'autre l'est également, mais il n'y a aucun raccord entre les deux. Si maintenant je viens déplacer une face comme ceci, on voit que le raccord se gère automatiquement dès que ces deux sub-d sont en contact. Maintenant si je veux faire la même chose, je vais revenir en arrière, refléter le sub-d mais en générant un raccord. Nous allons relancer la commande refléter, on prend un point de départ détaché, on sélectionne le côté, et là en style d'accrochage nous n'allons pas prendre automatique mais distance, et nous allons pouvoir valider. Là rien ne s'est passé, car la tolérance d'accrochage était 0.0.1. Je reviens en arrière, je recommence, je prends un axe ici, je conserve ce côté, et là en tolérance d'accrochage je vais par exemple mettre 1000, puis valider. On voit ici que ces sub-d ont été raccordés, et en fonction de cette tolérance en fait, je vais pouvoir autoriser un raccord dans une zone par rapport à ma symétrie. Exemple, je mets cet objet à moins 45 degrés, et je fais la même réflexion. Je conserve ce côté, et en distance d'accrochage je vais prendre 350, puis je valide. Là il ne se passe rien, je vais simplement changer la valeur de réflexion, ou l'axe, voilà. Ici je détecte un accrochage dans les 350 mm, et Rhino est capable de fusionner en quelque sorte ces deux sub-d pour n'en créer plus qu'un seul. Si je regarde ici, je n'ai plus qu'un seul sub-d fermé. Cette fonction peut être très pratique également pour générer des raccords symétriques d'un sub-d. Il est important de la maîtriser. Alors une dernière option avec cette fonction, c'est que l'on peut annuler à tout moment cette symétrie en faisant un clic droit sur supprimer la symétrie de réflexion d'un sub-d. Je clique dessus, et ce sub-d redevient complètement gris, ce qui signifie que si cette face est modifiée, je n'ai pas la modification symétrique. Pour la retrouver, je vais devoir refaire une symétrie, etc, etc. Vous avez compris un petit peu le workflow qu'on peut avoir avec cette fonction. Voilà, donc je vous laisse mettre ce banc en symétrique, puis nous regardons un petit peu après comment traiter les coussins.

Programme détaillé de la formation

6 commentaires
5,0
6 votes
5
4
3
2
1
ON
Il y a 4 months
Commentaire
Très bonne formation. Formateur très pédagogue !
Dommage qu’il y ait autant de différences entre les interfaces Pc et Mac.
Pour les utilisateurs Mac, prévoir beaucoup de temps de recherche pour trouver les équivalences : icônes, raccourcis, commandes. Par exemple le « plan U » est introuvable sur Mac…
pierreleduc
Il y a 5 months
Commentaire
Pour le moment très bonne formation mais pas fini, y aura t il une mise à jour pour la version 8 ? et est il possible de joindre le formateur par mail ?
kakenood
Il y a 1 year
Commentaire
Très bonne formation, beaucoup de points abordés, sans répétition.
Peut-on poser quelques questions au formateur?
Par exemple, comment obtenir le menu radial que l'on voit apparaitre parfois dans certaines vidéos?
guy.castellano
Il y a 1 year
Commentaire
Très bonne pédagogie avec des explications claires
artvisuel42_1
Il y a 2 years
Commentaire
Parfait
moghir1970
Il y a 2 years
Commentaire
Parfait!
Nos dernières formations Rhino 3D