Méthodologie d'Application des Matériaux dans Cinema 4D

Méthodologie d'application des matériaux
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Cinema 4D - Matière et Lumière
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

65,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

65,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont :

1. Apprendre à appliquer des matériaux sur des objets dans Cinema 4D.

2. Comprendre comment ajuster les couleurs et enregistrer des sélections de polygones.

3. Savoir gérer les couches de matériaux et éviter les erreurs courantes.

Découvrez comment appliquer différents matériaux sur des objets dans Cinema 4D avec des étapes claires et illustrées.

Cette leçon aborde la méthodologie d'application des matériaux sur des objets dans Cinema 4D. Vous apprendrez à créer des primitives comme une sphère et à renommer les matériaux. Vous découvrirez comment modifier les couleurs et les appliquer à votre objet de plusieurs manières : via le gestionnaire de matériaux, dans la fenêtre et en tant qu'enfant de l'objet.

La leçon détaille également comment créer et dupliquer des matériaux avec différentes couleurs, et comment enregistrer et appliquer des sélections de polygones spécifiques. Chaque méthode est expliquée avec des exemples pratiques, comme la création de bandes vertes et rouges sur une sphère. Vous apprendrez également à gérer les sélections, à les appliquer correctement pour éviter les erreurs, et à comprendre la hiérarchie des couches de matériaux dans Cinema 4D, similaire à Photoshop.

En utilisant cette méthodologie, vous pourrez maîtriser l'application de plusieurs matériaux sur un même objet, augmentant ainsi vos compétences en modélisation et texturisation dans Cinema 4D.

Voir plus
Questions réponses
Quelles sont les différentes méthodes d'application des matériaux dans Cinema 4D ?
Les différentes méthodes d'application sont via le gestionnaire de matériaux, directement dans la fenêtre et en tant qu'enfant de l'objet.
Pourquoi est-il important de bien gérer les sélections de polygones ?
Il est important de gérer correctement les sélections pour éviter d'écraser les enregistrements précédents et d'assurer que les matériaux s'appliquent aux zones correctes.
Comment se compare la gestion des couches de matériaux dans Cinema 4D à celle de Photoshop ?
Dans Cinema 4D, les matériaux empilés à droite sont équivalents aux calques supérieurs dans Photoshop, déterminant ainsi leur visibilité sur l'objet.
Après avoir traité les différents canaux des matériaux dans Cinema 4D, nous allons voir un petit peu la méthodologie d'application de ces différents matériaux. Je vais donc créer une primitive, une simple primitive sphère, juste pour le côté esthétique, affichage, ombrage de grosse ligne, je vais double-cliquer ici, un autre double-clic, et je vais donc renommer ce matériau, par exemple, MatSphere, avec la faute d'orthographe d'usage, simplement parce que je ne suis pas fan des caractères accentués, simplement comme ceci. Donc, ce matériau, nous avons vu les différents canaux, je vais peut-être changer simplement la couleur ici, donc on va renforcer un peu le côté blanc de la chose, voilà. J'ai donc la possibilité de placer la couleur de plusieurs manières, ou de placer exactement le matériau sur mon objet, je peux prendre ici, dans le gestionnaire de matériaux, l'appliquer sur l'objet, on va revenir en arrière, je peux le prendre ici, dans la fenêtre, et également le placer sur mon objet, et je peux également le faire en mettant simplement, en prenant le matériau, et le mettant en tant qu'enfant de la sphère, ce qui revient en main, je peux le placer ici, ou je peux le placer à cet endroit-là. Ce sont donc différentes méthodes pour appliquer des matériaux, on va donc pouvoir créer, par exemple, un nouveau matériel, ou matériau, cette fois-ci, je vais l'appeler bande, avec un B majuscule. Au niveau des couleurs, je vais prendre ceux-ci, les couleurs qui sont préfaites, on va prendre par exemple du rouge, j'aimerais bien le renforcer un petit peu, donc pour cela, je vais retourner en HSV, et je l'intensifie un petit peu comme ceci, voilà. Je peux recréer un nouveau matériau, soit je recrée un nouveau matériau et je recommence le processus, ou alors je vais le sélectionner simplement ici, et je vais le supprimer. Je prends donc bande, je vais appuyer sur CTRL, je fais un clic gauche, et je peux ici en faire une copie. Bande 1, et cette fois-ci, plutôt que du rouge, je vais prendre du vert, comme ceci. Je vais éditer mon objet, voilà qui est fait, et j'ai donc la possibilité maintenant d'avoir des sélections, c'est-à-dire pouvoir accéder aux polygones pour faire des sélections. Je vais donc passer en mode polygonal, et je vais faire UL, qui est donc la sélection, sélection par boucle, donc sélectionner, menu sélectionner, sélection par boucle, le UL. Je vais sélectionner une première boucle ici, maintenir majuscule, sélectionner une deuxième boucle ici. Je vais faire sélectionner, enregistrer la sélection. Je vais renommer la chose, donc simplement, je vais l'appeler bande verte, comme ceci. Je peux par exemple sélectionner d'autres parties, on va prendre ceci, majuscule, cette partie inférieure ici, voilà qui est fait. Attention, lorsque je vais sélectionner ou plus exactement enregistrer, de ne pas enregistrer sur la version précédente, sinon il va m'écraser bande verte, il va considérer que les polygones sélectionnés de la bande verte sont ceux-ci, ce qui n'est pas du tout le cas. Je vais donc sélectionner plus exactement ma UVW propriété, sélectionner, enregistrer la sélection, je renomme, avec une majuscule, bande rouge, comme ceci. Je fais entrer. J'ai donc la possibilité maintenant de placer ma couleur verte et de placer ma couleur rouge, donc ici, si je double clique, vous voyez que je retrouve ma sélection, si je double clique sur l'autre, je retrouve l'autre sélection. On va commencer par celle-ci, par la bande verte, à la limite je n'ai même pas besoin d'avoir quoi que ce soit de sélectionné, donc je vais cliquer en dehors pour bien tout désélectionner, et je vais prendre la bande verte. Je vais placer la bande verte juste ici à côté. Alors, je peux le mettre là ou là, on va voir un petit peu, je vais le glisser ici, et je vais sélectionner ça et le mettre juste ici devant. Vous voyez que maintenant la couleur verte a pris le pas sur le blanc, moi ce que je veux c'est que cette couleur verte soit justement simplement localisée aux endroits que j'ai enregistrés. Donc pour cela, je sélectionne bien mon matériau, et je vois ici la deuxième option est limitée à la sélection. Je vais cliquer, maintenir le clic gauche, je vois qu'il y a bande verte, et vous voyez qu'il a bien appliqué le matériau sur la partie qui était sélectionnée. Je peux faire la même chose pour la bande rouge. Je vais juste pour une question d'ordre la placer juste devant, ça ne change absolument rien. Ce qu'il faut vous imaginer, c'est que le matériau que vous placez, c'est un petit peu comme si c'était dans Photoshop, c'est-à-dire que vous allez les empiler, ce qui est le plus à droite sera ce qui est dans Photoshop le plus en haut, donc le calque supérieur. Je reprends donc bien ceci, je place mon curseur sur la sélection de polygones bande rouge, je clique gauche que je maintiens, et je vais glisser la chose comme ceci. Je vois bien que dans la partie supérieure, j'ai du rouge, j'ai du vert et j'ai du blanc. Une autre méthode pour faire ce genre de choses là, je vais créer une troisième couleur que je vais appeler bande noire. Comme je n'avais sélectionné qu'une, je la mets au singulier. Comme ceci, bande noire, on va évidemment changer la couleur, donc placer ici du noir, comme ceci. Je peux faire UL, toujours ma sélection par boucle, prendre cette boucle qui est juste ici, et je peux faire un cliquet glisser sur cette partie là. Vous voyez qu'un petit plus apparaît, je relâche, et je vois donc ici, si je passe en mode modèle, que j'ai bien une bande noire, vous voyez qu'il a fait les choses automatiquement. C'est une autre méthode, bien entendu on peut le faire à la volée, le seul reproche que je lui ferai c'est que le nom sélection de polygones 1 n'est pas très parlant. Mais attention, ce que je peux faire, c'est la même chose ici, donc j'ai ce nom là, si maintenant je change ceci en bande noire, ce qui va se passer, dès que je vais faire entrer, en fait il ne reconnaît plus les choses. On va peut-être correctement écrire la chose, alors pourquoi ne reconnaît-il plus les choses ? Et bien simplement puisque ceci, cette sélection là, ne correspond plus à ce qui a été enregistré dans le limité à la sélection. Donc pour que ça refonctionne, je vais faire un clic gauche maintenu, et je vais glisser la chose juste ici, et j'ai ici une bande noire. Deux méthodes pour arriver plus ou moins au même résultat, je préfère et de loin sélectionner et renommer moi-même, pour être certain de ne pas avoir de soucis d'avoir bande de polygones, ou série de polygones 1, 2, 3, 4 ou 5. Voilà une première méthode pour appliquer les choses, mais c'est déjà quelque chose d'intéressant, puisque ça vous permet de mettre, je dirais, plusieurs matériaux sur un seul objet.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations Cinema 4D
  • Cinema 4D - Atelier motion design MoGraph
    Découvrir
    Cette formation vidéo en ligne conçue pour ceux qui souhaitent explorer et se perfectionner dans l'univers de l'animation 3D. Couvrant tous les aspects essentiels, de la mise en place de la scène à la post-production, cette formation met l'accent sur l'utilisation de MoGraph et Redshift pour créer des animations de texte 3D captivantes. Elle est parfaite pour les débutants comme pour les professionnels cherchant à aiguiser leurs compétences en animation et en design graphique.
    1h54 24 leçons
  • Cinema 4D - Atelier motion design
    Découvrir
    À l'issue de cette formation, vous aurez acquis les compétences pour maîtriser étape par étape tout le processus de création jusqu'à l'export final dans Cinema 4D, en découvrant l'extrusion, le remaillage, le générateur de volume, le maillage de volume, les tags collision et ballon, ainsi que le champ linéaire.
    2h56 21 leçons
  • Cinema 4D - Atelier scène isométrique
    Découvrir
    Dans cette nouvelle formation, nous allons créer une scène en 3D isométrique avec Cinema 4D. L’objectifs de cette formation et de vous initier à l'ensemble des opérations permettant de créer une scène complète.
    5h30 68 leçons
  • Cinema 4D R2023 - Le rendu
    Découvrir
    Maîtriser le rendu sur C4D 2023.
    5h 26 leçons
  • Cinema 4D R2023 - Modélisation avancée
    Découvrir
    Maîtriser la modélisation avancée avec C4D 2023
    3h46 29 leçons