article(s) dans votre panier VOIR

TP : principe de la PWM | Arduino

  • Vidéo 35 sur 41
  • 2h44 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
TP : principe de la PWM
00:00 / 13:16
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, le formateur vous apprend les principes de la PWM pour Ardunio. L’objectif est de démontrer les fondamentaux de ce système PWM avec une expérimentation. Afin d’y arriver, il est nécessaire de reprendre le programme Blink. Dans celui-ci, vous modifiez les valeurs de temporisations niveau haut et bas. Pour cela, il vous suffit de mettre des valeurs de rapport entre deux temps identiques. Ensuite, vous envoyez les informations sur la plaque et vous obtenez un même résultat. Le fait d’alterner un niveau haut et bas, baisse en général la moitié de la tension équivalente à la sortie. Dans le cas contraire, vous modifiez ces deux temporisations avec deux signalisations différentes et le transférez sur votre kit. Dans ce cas, vous constatez que la LED a diminué d’intensité. Par contre le voltmètre prouve bien que la tension est d’un quart de celle d’alimentation normale. En inversant les valeurs, vous observez cette fois une LED beaucoup plus éclairée et la tension indiquée par votre voltmètre correspond au ¾ de la tension. En revanche, vous pouvez affaiblir la tension en mettant le chiffre 0 sur une des valeurs de temporisation. Concernant le paramétrage de l’analogue Walt, une fonction spécifique au système PWM permet de générer le connecteur digital. Cette instruction doit être placée dans la zone de Loop en utilisant la syntaxe analogWrite(pin, value) comportant le numéro de la broche ainsi que la valeur de la modification de la largeur d’impulsion. Une fois placée, vous le versez directement dans votre kit et vous aobtenez une fonction qui gère entièrement la gestion de la tension analogique. En somme, vous arrivez à convertir certaines broches en sortie analogique.