article(s) dans votre panier VOIR

Le planificateur expérimenté

  • Vidéo 6 sur 14
  • 1h24 de formation
  • 14 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le planificateur expérimenté
00:00 / 01:59
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne pour apprendre les fondamentaux de la méthode PMI, le formateur vous présente les qualifications d’un planificateur expérimenté. L’objectif de cette vidéo est de vous relater en quoi consiste le rôle d’un bon planificateur. Au niveau de l’organisation d’un projet, un bon planificateur est un acteur principal de l’entreprise qui maitrise la mise en œuvre d’un bon plan de projet. Dans cet ordre d’idées, ce plan de projet doit gérer le projet en tout point et doit maitriser dans sa structuration, un cadrage parfait et équilibré du projet. Pour reprendre sur les qualifications d’un planificateur, en premier lieu, un planificateur expérimenté n’est pas nécessairement un spécialiste d’un domaine précis. Ce principe est motivé par le fait qu’une spécialisation quelconque peut inciter le planificateur à favoriser sa spécialisation et déséquilibrer ses objectifs. En d’autres termes, un poste de planificateur nécessite une grande concentration recadrée sur les bases et une orientation exclusive vers les résultats. En second lieu, le planificateur est une personne à l’écoute et ouvert à toute perspective. A travers cette qualité, il est apte à analyser les perspectives, à coordonner les idées et à poser les bonnes questions dans une large perspective. Ces questions dénommées questions blanches dans le jargon gestionnaire, sont les plus importantes dans la planification. Ainsi, le fait de savoir poser les bonnes questions définit un bon planificateur. Ces questions sont relatives à l’action de débuter la planification, aux supports et aux matériels de démarrage d’une tâche, mais aussi relatives aux probabilités de chance de succès ou d’échec, et subsidiairement relatives aux mesures à prendre face à tel ou tel cas de figure. Le but est de mieux comprendre mais surtout de mieux intégrer le projet en profondeur. En conclusion, être un bon planificateur nécessite de l’objectivité et une grande ouverture d’esprit.