Utilisation Avancée du Sampler pour Créer des Instruments Personnalisés

Répartir ses samples
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Maschine MK3 - Le sampling
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de vous apprendre à :

  • Utiliser un sampler pour enregistrer et importer des samples.
  • Organiser et mapper des samples sur différentes zones du clavier.
  • Ajuster la vélocité et la root note de chaque sample pour une précision accrue.
  • Modifier le volume, le tuning et le panoramique des samples.

Apprenez à utiliser le sampler pour enregistrer et organiser vos propres samples, et à les mapper précisément sur votre clavier pour une utilisation efficiente.

Dans cette leçon, nous explorons comment utiliser un sampler pour non seulement enregistrer des samples, mais aussi pour importer et organiser plusieurs samples en vue de créer un instrument personnalisé. Vous apprendrez à utiliser le browser, à naviguer à travers les arborescences de votre bibliothèque et de vos disques durs, et à empiler ou répartir vos samples sur différentes zones du clavier. Grâce à l'onglet zone, vous pourrez également ajuster l'étendue de la vélocité et la root note de chaque sample pour une précision accrue. Enfin, vous verrez comment supprimer ou ajouter des samples, ainsi que modifier divers paramètres comme la vélocité, le volume, le tuning et le panoramique de vos samples.

Voir plus
Questions réponses
Quel est l'avantage d'utiliser l'onglet 'zone' dans le sample editor?
L'onglet 'zone' permet de visualiser et de contrôler l'étendue du clavier et de la vélocité associée à chaque sample, offrant ainsi une grande précision dans le mapping des sons.
Comment peut-on importer des samples depuis une bibliothèque utilisateur?
Les samples peuvent être importés en naviguant dans les arborescences des disques durs via le browser, puis en faisant glisser les fichiers directement dans le sampler.
À quoi sert la 'root note' dans un sampler?
La 'root note' définit la hauteur réelle à laquelle le sample est joué. Elle est essentielle pour s'assurer que le sample est mappé correctement et joué à la bonne tonalité sur le clavier.
On utilise le sampler au moment de l'enregistrement de sample, mais le sampler aussi peut être utilisé en mettant plusieurs samples à l'intérieur, donc pas seulement en enregistrant, mais on peut aussi faire glisser des samples à l'intérieur pour se fabriquer son propre instrument. Donc là je vais ouvrir le browser, je vais aller sur l'onglet sample, donc là je suis sur le sound slot numéro 4, j'ai fait glisser un sampler, on le voit, ce sampler est vide et que je sois dans la vue de la table de mix, donc la vue de l'instrument, ou bien dans le sample editor, je vais aller sur zone, comme ceci. Pareil, je vais sur zone, c'est exactement la même chose, donc zone en fait me représente, que ce soit dans l'un ou dans l'autre, me représente l'étendue du clavier avec verticalement aussi, ce n'est pas juste pour prendre de la surface visuelle, c'est aussi pour représenter l'étendue de la vélocité. Alors quand je suis ici dans le sample editor, il faut cliquer sur zone et sur le petit bouton situé à côté pour avoir la liste des samples à ajouter. Donc quand je clique sur le petit plus, je vais aller naviguer dans les arborescences de mes disques durs, autrement dit je peux prendre n'importe quel sample disponible, mais chose très intéressante aussi, je peux aussi récupérer des samples qui proviennent des sounds, donc de la bibliothèque de base de machines et des machines expansion. Et quand je suis avec la bibliothèque user, je peux les récupérer également. Et dernière chose, avec l'onglet file, je peux naviguer à travers l'arborescence de mes disques durs directement. Donc là je suis dans ma librairie, je suis sur les samples, je vais prendre des sons de clap pour soit les empiler, soit les placer les uns à côté des autres. Donc je clique sur drum, sur clap, et là j'ai un certain nombre de claps, mais il y en a très peu parce que je suis dans la bibliothèque utilisateur, je vais dans la bibliothèque d'origine, voilà, j'ai des claps, je vois qu'ils s'ajoutent. Si jamais je veux rajouter de nouveaux claps, celui-là je le prends, il est parfait, je veux en rajouter un autre, celui-ci je le prends et je peux faire drag and drop dans la liste. Voilà, je peux rajouter d'autres. Voilà, je les prends à plusieurs et je les ajoute. Voilà, j'ai ma liste. Si jamais je veux retirer un clap, enfin un son, je fais delete, comme ça je peux en mettre un certain nombre. Là il y en a, comment dire, un, deux, trois, quatre, cinq, ce sera exactement la même chose dans la partie sampler. Alors chaque sample, maintenant, peut être mappé spécifiquement sur une zone, d'où l'onglet zone. Donc là, pour l'instant par défaut, quand on prend un sample, ils sont mappés chromatiquement sur la zone. Là je passe ici sur le keyboard mode pour avoir l'ensemble, je reviens sur mon sampler, merci, je vais rester comme ça, ça sort très bien. Donc là j'ai tous mes samples empilés, joués chromatiquement. Alors je voudrais répartir mes samples d'une certaine manière, je peux le faire à la main. Donc là pour l'instant, je sélectionne au premier lieu le sample dont je vais répartir les zones et je peux tirer comme ceci. Voilà, celui-ci il ne va être joué que sur la note C3. Voilà, je peux le réduire comme ceci et je peux réduire, ce qu'il y a derrière, c'est en fait, ce sont les autres samples. Je peux également réduire sa vélocité. Alors là, je le déplace, j'ai la flèche verticale comme ceci. Ah, je ne vais pas réussir à l'avoir, je vais l'agrandir un peu, voilà, et je vais baisser la vélocité. Voilà. Autrement dit, le sample n'est joué qu'entre une certaine vélocité et une autre vélocité. Je vais prendre mes autres samples et je vais les mettre ailleurs. Voilà, donc je peux les répartir autant de samples que je veux sur différentes vélocités et je peux les déplacer également. Alors il y a une chose qui est très intéressante, je sélectionne le tout, je fais un clic droit et je peux les effacer ou bien mapper à The Drop Kit. Et ça c'est très très bien parce que au lieu de prendre mes samples et les mapper les uns à côté des autres, je clique et en fait, ils vont être, je vais zoomer sur la zone, voilà, que s'est-il passé ? En fait, les samples ont été mappés chromatiquement, chacun sur une note. Voilà, ils sont mappés sur une note de manière automatique. Donc ça, c'est extrêmement pratique. Je peux faire en sorte que les samples se chevauchent. Alors, ils sont tous sélectionnés, j'en prends un seul et je le passe sur les autres. Donc ça, c'est très très bien. Donc là, je le remets à sa place. Chose aussi très importante, il y a ce qu'on appelle la root note. Donc là, je vais supprimer les autres samples comme ceci, je vais faire un clic droit et je vais faire « delete ». Voilà, je me retrouve avec ce sample-là que je mappe sur une zone assez importante. Donc forcément, ils sont mappés chromatiquement. Voilà, mais il y a forcément une note où le sample est joué à sa hauteur réelle. C'est ce qu'on appelle la root note et elle est symbolisée par cette touche qui est en orange, en l'occurrence, puisque c'est une couleur différente puisque de toute façon, la couleur du sound slot, c'est l'orange. Donc si je modifie cette root note, par défaut, c'est toujours C3. C3, c'est le dos au milieu du clavier, du piano. Mais je peux quand même changer cette root note si jamais j'ai besoin. Donc là, ici, à do dièse 3, c'est sa hauteur réelle. Vous voyez, si je le change, donc en fonction de ce dont on a besoin, si on répartit à des endroits différents sur des zones différentes, il faut bien veiller à placer la root note au bon endroit parce que si jamais, là, je vais dézoomer à fond, voilà, si je me place dans le grave, la root note, elle suit. Mais si ma root note reste au milieu, comme ceci, ce n'est pas possible parce que la zone est trop importante. Il faut que la root note reste dans la zone. Ici, voilà, ma root note, elle va être là. Je vais la prendre et la déplacer. Voilà, C3 parce qu'elle se déplace à la main. La root note, elle est située ici, root key. Donc ce qui se passe, c'est que quand je suis dans cette zone-là, je serai forcément dans le grave. Mais si jamais je ne joue que cette zone, la root key, elle reste en bas, en haut plutôt. Donc il faut descendre pour avoir une zone de jeu correcte. Alors là, c'est pour les claps, mais ce sera exactement la même chose pour d'autres samples. Pour terminer, nous pouvons aussi régler la vélocité minimum et maximale, le volume du sample, son tuning, on peut le détuner, et aussi régler son panoramique.

Programme détaillé de la formation

1 commentaire
5,0
1 vote
5
4
3
2
1
Toutaye
Il y a 3 years
Commentaire
Très bonne suite logique à la prise en main, merci :-)
Nos dernières formations Maschine