Comprendre les Principes d'Interpolation en Animation

Mouvements d'interpolations de base
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Blender 2.7x pour le Motion Design
Revoir le teaser Je m'abonne
3,0
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
3,0
49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :


  • Expliquer les différents types d'interpolation.
  • Montrer comment utiliser les courbes de Bézier dans Blender.
  • Illustrer l'impact de l'interpolation sur le réalisme des animations.

Découvrez les principes fondamentaux de l'interpolation en animation et apprenez à utiliser les courbes de Bézier pour des mouvements plus naturels et esthétiques.

Avant d'aller plus loin dans l'animation, il est crucial de comprendre quelques principes de base, notamment les principes d'interpolation. Cette leçon utilise un fichier Blender nommé interpolation.blend pour démontrer les animations de base de plusieurs objets : un mouvement vertical, une rotation et une mise à l'échelle. En examinant linterpolation linéaire et les courbes de Bézier, nous montrons comment l'accélération et la décélération affectent les transitions et la fluidité des animations. Ce tutoriel se concentre sur la modification de ces courbes dans le graphéditeur de Blender pour créer des animations plus naturelles et esthétiques, en alignement avec les principes du motion design.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce qu'une interpolation linéaire en animation ?
C'est un type d'interpolation où le mouvement entre deux points clés se fait de manière constante, sans accélération ni décélération.
Comment les courbes de Bézier influencent-elles l'animation ?
Les courbes de Bézier permettent de créer des transitions plus fluides et naturelles en introduisant des phases d'accélération et de décélération.
Quel est l'avantage d'utiliser une interpolation de type courbes de Bézier dans Blender ?
Elle permet de simuler plus fidèlement les mouvements naturels, ce qui rend les animations plus réalistes et agréables à regarder.
Avant d'aller plus loin dans l'animation, il est nécessaire de comprendre quelques principes de base et notamment les principes d'interpolation. Pour cela, nous avons un fichier créé ici qui est le fichier interpolation.blend et sur lequel nous avons différents calques que nous allons voir dans cette leçon et dans la suivante. Sur le premier calque, nous avons l'animation de base de plusieurs objets que je vais lancer en faisant ALT A, nous avons ici un losange qui fait un mouvement vertical, nous avons un autre losange qui fait une rotation et enfin un dernier qui lui fait une mise à l'échelle. Parlons ici de l'interpolation entre les positions clés, nous avons en effet deux positions clés, une au début de notre animation, une autre à la fin qui se déroule sur 30 frames et nous voyons que les mouvements de ces objets ont une interpolation linéaire. On le voit notamment dans le graphéditeur puisque nous n'avons que des lignes droites, d'où le terme linéaire, mais on le voit également ici dans la vue 3D, directement dans le mouvement des objets, c'est-à-dire que nous avons un mouvement ici en ligne droite parfaitement linéaire, la rotation ici se déroule sans accélération ou décélération et la mise à l'échelle se fait de manière homogène, toujours à la même vitesse. Nous pouvons visualiser ce côté linéaire en activant ici le motion pass sur par exemple ce losange, en cliquant ici dans la fenêtre des propriétés et en cliquant sur calculate, je choisis l'intervalle entre 1 et 30 et Blender nous affiche un petit chemin en surbrillance, je vais maximiser l'écran avec Majespace pour bien voir ce qui se passe, on peut visualiser l'animation comme ceci, on peut visualiser le chemin d'animation de notre objet. On voit qu'ici nous sommes en interpolation linéaire puisque l'espacement entre chaque position successive de notre objet est toujours le même. Ici la position courante et nous voyons qu'entre deux positions successives nous avons toujours le même espacement. Si l'objet accélérait ou décélérait nous aurions des points plus ou moins rapprochés. Cela nous mène au deuxième type d'interpolation qui va être extrêmement utilisé surtout en motion design qui est l'interpolation de type courbe de Bézier. Nous allons lancer l'animation et cette fois-ci nous voyons que nous n'avons plus une animation linéaire comme précédemment, nous avons des phénomènes d'accélération et de décélération. On le voit notamment au niveau de la chute ici, on voit que l'objet, le losange, ralentit avant de finir sa course. Ici nous avons le début et la fin de la rotation qui sont un petit peu plus lents que la période au cours de la rotation et c'est pareil ici nous avons un effet d'accélération et de ralentissement au niveau de la mise à l'échelle de notre losange. Cela se traduit par des courbes ici que l'on voit qui sont donc des courbes de Bézier et sur lesquelles nous allons pouvoir influer pour choisir l'accélération ou la décélération. Si par exemple ici cette courbe qui correspond au déplacement en Y de ce losange, je vais avec un S comme scale diminuer la période de décélération de mon losange. Je vois directement dans la vue 3D que désormais mon losange arrive quasiment à pleine vitesse, il décélère juste sur la dernière frame avant de s'arrêter. Je pourrais aller encore plus loin et faire comme si la fin était linéaire et on voit cette fois-ci que notre losange accélère doucement mais finit sa course à pleine vitesse pour s'arrêter brusquement. Tout l'art d'une animation réussie et naturelle va être dans le positionnement de ces mouvements de transition avec les courbes de Bézier puisque dans la nature quasiment tous les objets bougent les uns par rapport aux autres avec ce phénomène d'accélération et de décélération. On a donc un mouvement beaucoup plus naturel à l'écran, ce qui va énormément nous intéresser dans le cas du motion design puisque c'est plus esthétique, plus facile à regarder, mais du coup pour certaines animations comme par exemple la rotation qu'il y avait tout à l'heure en linéaire et qui avait un côté robotique industriel où le losange tournait sans cesse, ici nous l'avons perdu puisque nous avons des phénomènes d'accélération et d'accélération. Il faudra donc choisir quel type d'interpolation nous intéresse et faire en fonction de nos besoins et des besoins de l'animation.

Programme détaillé de la formation

1 commentaire
3,0
1 vote
5
4
3
2
1
mozaiqa
Il y a 3 years
Commentaire
j'ai trouvé que cela manquait de jolis exemples, et il est mieux de les montrer en premier pour motiver l'élève a s'interesser a l'aspect technique qui permet de les obtenir, déception par rapport aux addons proposés et recours aux nodes j'espérais avoir des effets plus faciles et rapides a realiser sans tout cela
Nos dernières formations Blender
  • Création de Packshot Produit avec Blender 3.6
    Découvrir
    À la fin de cette formation, vous serez en mesure de créer des packshots produits professionnels en utilisant Blender 3.6. Vous aurez acquis les compétences nécessaires pour produire des visuels de haute qualité qui captiveront votre public et renforceront votre portfolio.
    4h11 26 leçons
  • Pack 2 formations
    Pack Blender - Modélisation et VFX d'une scène inspirée d'Harry Potter
    Découvrir
    Découvrez notre formation vidéo en ligne sur Blender qui vous permettra d'apprendre toutes les techniques nécessaires pour réaliser une scène complète à partir de vos idées. Que vous soyez novice ou débutant, cette formation est spécialement conçue pour vous. Vous apprendrez les bases de la modélisation 3D et des effets visuels (VFX) à travers différentes approches. Nous commencerons par la modélisation standard, puis nous vous guiderons dans l'utilisation de la modélisation procédurale non destructive. Vous découvrirez également l'incroyable potentiel du nodal dans les geometry nodes. En plus de cela, vous serez initié à l'intégration d'effets visuels captivants tels que les flammes, les potions et la vapeur. Vous pourrez ainsi donner vie à une scène inspirée de l'univers magique de la saga Harry Potter.
    11h14 68 leçons
  • Blender - Créer des VFX pour une scène inspirée d'Harry Potter
    Découvrir
      Notre formation en ligne sur les VFX avec Blender vous apprendra à créer des effets spectaculaires tels que la fumée, les fluides et les flammes, en les intégrant harmonieusement dans vos projets. Vous aurez l'occasion de plonger dans l'univers de Harry Potter et de recréer des effets visuels emblématiques. Avec notre formateur expert, vous bénéficierez d'un apprentissage progressif et pratique pour consolider vos compétences.
    3h 27 leçons
  • Blender - Modéliser une scène inspirée d'Harry Potter
    Découvrir
    Cette formation vidéo en ligne sur Blender est idéale pour les débutants qui souhaitent maîtriser les différentes techniques de modélisation 3D. Vous apprendrez les bases ainsi que les méthodes avancées, y compris la modélisation procédurale non destructive et l'utilisation du nodal dans les geometry nodes, en créant une scène inspirée de la saga Harry Potter.
    8h14 41 leçons
  • Blender - Atelier modélisation non destructive
    Découvrir
    Maîtriser la modélisation sur Blender avec une méthodologie non destructive, en utilisant les modifiers et booléens.
    4h51 24 leçons