article(s) dans votre panier VOIR

Paramétrage dynamique du langage de programmation Python

  • Vidéo 37 sur 60
  • 6h34 de formation
  • 60 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Paramétrage dynamique
00:00 / 08:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne liée à la programmation en Python, l’auteur Kevin Samuel vous explique le paramétrage dynamique des fonctions. Le but est de pouvoir créer des fonctions faciles à utiliser. Pour y parvenir, vous devez faire en sorte que votre fonction accepte plusieurs types de paramètre. L’idéal est d’utiliser un itérable. Si vous voulez par exemple calculer une moyenne, l’itérable facilite votre programme. Pour cela, le programme s’écrit def moyenne(iterable) :. Afin de s’assurer que votre itérable possède une longueur, il est nécessaire de le convertir en tuple. D’où l’instruction iterable = tuple(iterable). En troisième ligne, vous avez return sum(iterable) / len(iterable). La fonction Sum additionne le contenu de l’itérable, tandis que la fonction Len définit la longueur des itérables. L’itérable vous permet aussi d’avoir une infinité de chiffres. Par ailleurs, il vous est également possible de calculer une moyenne sans passer par l’itérable. Cela signifie que quelque soit le nombre de paramètres, Python les accepte. Pour cela, vous utilisez la touche *. Le programme change en def moyenne(*nombres) :. En deuxième ligne, vous avez return sum(nombres) / len(nombres). Vous constatez qu’il n’est plus nécessaire de convertir le paramètre en tuple. Il est aussi possible d’accepter un nombre infini de paramètre positionnel. Pour cela, vous utilisez **. En notant bien que vous avez le même principe que pour l’utilisation d’une seule touche étoile. Pour conclure, il faut donc faire attention de ne pas confondre les deux signes * et ** du paramètre dynamique et de l’unpacking.