article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Excel | Mise en application des formules

  • Vidéo 14 sur 62
  • 5h59 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mise en application des formules
00:00 / 08:00
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons donc utiliser les formules que nous avons apprises dans la leçon précédente et donc nous allons aller sur une autre feuille. Pour se déplacer, vous avez ici des petites flèches, donc là je me déplace de feuille en feuille ou je vais directement dans la dernière feuille. J’ai inséré une feuille, pour insérer une feuille, insertion, clic droit sur n’importe quelle feuille et insérer feuille OK. Vous double cliquez sur son nom et vous l’appellerez « outil » la mienne est déjà faite, vous voyez, elle est ici, mais vous tapez outil. On ne peut pas taper 2 fois le même nom, c’est pour cela que je vais appeler cette feuille « outil » sans « s ». Ce que je voudrais c’est que vous appreniez à faire un petit outil et que vous vous rendiez compte qu’avec très peu de formules, on peut déjà créer quelque chose qui va nous faire gagner du temps. Imaginez que vous ayez acheté une maison et que vous voulez refaire toute la tapisserie de cette maison, donc vous allez mettre une série de MUR 1, MUR 2, MUR 3, MUR4, mais alors ce n’est que du texte. Ici vous allez prendre les dimensions de vos murs, donc vous allez prendre leur longueur, j’ai mis MUR 5, MUR 6 on ne sait jamais des fois que vous ayez des pièces un peu bizarres. Hauteur : en général on dit que la hauteur c’est 265, et là nous allons essayer de découvrir combien il nous faut de rouleaux de tapisserie et quel prix va ressortir. Alors, pour cela, il faut qu’on ait le périmètre de notre pièce, le périmètre est égal à la somme de A4 jusqu’à F4. Donc vous pouvez choisir soit de dire = somme A4+F4 et vous allez entourer. Je vous conseille d’essayer d’entourer jusqu’à MUR6 même s’il n’y a pas de donne. Dans l’éventualité où vous refaite une autre pièce avec 5 points de murs, regardez, je mets 4 m ici, ça va changer mon périmètre. Ensuite la surface de votre pièce, ça c’est facile, on se rappelle un peu comment on calcule les mètres carrés d’une pièce, c’est simplement la hauteur de notre pièce par son périmètre donc, 6 XB7. Si je fais une mauvaise manipulation, je fais ECHAP, ou annul dernière action, ou CTRL+z et je reviens en arrière. Pour la surface B7*B6, on sait qu’en général la largeur d’un le c’est de 0, 53, la longueur est de 10 m, prix unitaire 15 euro 20, j’ai mis ça un petit peu en réserve car je ne sais pas vraiment combien ça coûte la tapisserie. Donc on a besoin de trouver combien il nous faut de pans, ça va être mon périmètre divisé par B10 qui est ma largeur de le mais par contre je ne peux pas avoir la moitié d’un le. Il faut forcément l’acheter en entier même si je ne l’utilise pas en entier. Donc je vais utiliser mon arrondi.sup, normalement si je fais = B7/B10, donc vous voyez qu’on a 37, 54 pans, forcément il nous faut 38 pans. Au départ, quand vous n’avez pas l’habitude d’imbriquer des fonctions comme ça, je vous conseille de procéder comme on vient de faire. On fait cette première opération, ensuite on dit on voudrait l’arrondi de en se plaçant devant le ¨= et je dis je voudrais l’arrondi supérieur, ça c’est le nombre. C’est l’arrondi du résultat et là je me mets à la fin, point virgule, et là je dis combien de chiffres je veux après la virgule et nous on en veut 0 puisqu’on veut un nombre entier, et là ça fait 38. Ensuite on veut savoir combien il y a de pans dans un mur nous allons prendre 10 m la longueur du rouleau, divisé par B6 qui est la hauteur de notre sous-plafond comme on dit, et bien sûr l’arrondir aussi parce qu’on ne peut pas mettre l’un au dessus de l’autre la moitié d’un pan. Dans un rouleau, on ne pourra récupérer que des pans entiers, le restant servira sous la fenêtre ou des petites choses comme ça. On va faire cette fois, arrondi inférieur, c’est le même principe que pour l’arrondi supérieur mais cette fois ce sera inférieur. Je vous conseille de la faire comme ça = ma longueur de rouleau/ ma hauteur de plafond, je trouve 3, 77 et là je vais dire je voudrais un arrondi inférieur : arrondi.inferieur du nombre(le nombre c’est mon résultat) point virgule, et là je vais demander 0 bien sûr pour avoir un nombre entier, ça fait donc 3. Ici dans mon nombre rouleaux, c’est D7, donc mon nombre de pans, divisé par le nombre de pans que je peux avoir par rouleau et toujours pareil, je ne peux pas acheter la moitié d’un rouleau, cette fois je vais demander un arrondi supérieur. Donc, c’est mon nombre de pans divisé par le nombre de pans que j’ai par rouleau, on trouve 12 et quelques, là on va faire un arrondi supérieur, ARRONDI.SUP (D7/ E7 ; 0) et j’ai 13. Sachant que le prix d’un rouleau est de 15, 20, ici j’ai simplement fait une multiplication, comme vous savez le faire maintenant. J’ai dit = mon nombre de rouleaux* son prix unitaire, on a le prix que va nous coûter la tapisserie pour cette pièce. C’est un petit outil que vous pouvez faire , il faut le garder car il peut vous servir, si vous faites une autre pièce, vous mettez vos dimensions et regardez, voila tout est recalculé, vous avez le nombre de rouleaux et son prix. Vous changez simplement son prix si la tapisserie est différente et n’a pas le même prix, admettons que vous avez choisi des rouleaux moins chers. Vous avez tout de suite les informations, vous pouvez partir acheter votre tapisserie.
J’espère que ça va vous encourager à continuer dans Excel et vous démontre qu’avec très peu de connaissances on peut créer des petites choses assez sympathiques. Maintenant on va poursuivre avec une autre leçon.