article(s) dans votre panier VOIR

Le choix de la projection géométrique en photo panoramique avec Autopano Pro

  • Vidéo 41 sur 66
  • 6h00 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le choix de la projection géométrique avec Tuto la photo panoramique avec Autopano Pro
00:00 / 01:44
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo, l’expert vous explique les projections géométriques en photo panoramique avec Autopano Pro. Ce tutoriel a pour finalité de vous montrer les différences entre les types de projections dans la création d’un panorama. En photographie panoramique, les projections peuvent être linéaires ou sphériques. Pour ce faire, l’étude se porte tout d’abord sur des photos prises avec des appareils argentiques. En effet, ce sont des appareils spécialisés pour la prise de photo panoramique. Selon la propriété de leur objectif, vous distinguez deux types. D’une part, vous avez les appareils à objectif fixe. C’est le cas du XPAN ASSEBLAD et du FUJI GX617. D’autre part, ces appareils peuvent être dotés d’un objectif rotatif comme le NOBLEX ou le ROUNDSHOT. En effet, les photos prises à partir d’un objectif fixe possèdent trois caractéristiques distinctives. La première concerne l’angle de champ de l’image obtenue. En terme général, il s’étend au maximum sur une centaine degrés. Par conséquent, au-delà de cette valeur, un étirement affecte les bords de la photo. Cet étirement constitue la deuxième particularité des photos obtenues à partir d’un objectif fixe. Cependant, les lignes droites sur la totalité de l’image restent linéaires et sont parallèles aux bords de la photo. La troisième caractéristique de l’objectif fixe confère ainsi à l’image une projection rectilinéaire. Quant à l’objectif rotatif, il permet un angle de champ plus large pouvant atteindre le tour complet 360°. De plus, les images conservent un aspect naturel sur les bords. Par contre, le parallélisme des lignes horizontales est cassé par une courbure en dehors de la ligne d’horizon. Dans ce cas, la projection est dite sphérique. Par conséquent, le photographe doit considérer l’angle de champ ainsi que la déformation géométrique appliquée sur son image dans le choix de l’appareil argentique à utiliser. Avec Autopano Pro, vous étudiez les options de projections photographiques à partir d’un assemblage d’images. Pour conclure, cette vidéo vous permet de comprendre les différents aspects et les résultats des projections géométriques en photographie panoramique.